La relation entre la livraison de Job à Satan par Dieu et les buts de l’œuvre de Dieu

Bien que la plupart des gens reconnaissent maintenant que Job était intègre et droit et qu’il craignait Dieu et s’éloignait du mal, cette reconnaissance ne leur donne pas une meilleure compréhension de l’intention de Dieu. En même temps qu’ils envient l’humanité et la quête de Job, ils posent la question suivante au sujet de Dieu : Job était si intègre et si droit, les gens le vénèrent tellement, alors pourquoi Dieu l’a-t-Il livré à Satan et l’a-t-Il soumis à un si grand tourment ? De telles questions doivent certainement exister dans le cœur de beaucoup de gens, ou plutôt, ce doute est la question dans le cœur de beaucoup de gens. Puisqu’elle a confondu tant de gens, nous devons aborder cette question ouvertement et l’expliquer correctement.

Tout ce que Dieu fait est nécessaire et possède une signification extraordinaire, car tout ce qu’Il fait dans l’homme concerne Sa gestion et le salut de l’humanité. Naturellement, l’œuvre que Dieu a faite en Job n’est pas différente, même si Job était intègre et droit aux yeux de Dieu. En d’autres termes, indépendamment de ce que Dieu fait ou des moyens par lesquels Il le fait, quel que soit le coût ou Son objectif, le but de Ses actions ne change pas. Son but est de faire pénétrer dans l’homme les paroles de Dieu, les exigences de Dieu et la volonté de Dieu pour l’homme ; en d’autres termes, c’est de faire pénétrer dans l’homme tout ce que Dieu croit être positif conformément à Ses étapes, permettant à l’homme de comprendre le cœur de Dieu et de saisir l’essence de Dieu, lui permettant d’obéir à la souveraineté et aux arrangements de Dieu et ainsi permettant à l’homme d’atteindre la crainte de Dieu et l’éloignement du mal ; tout cela est un aspect du dessein de Dieu en tout ce qu’Il fait. L’autre aspect est que, parce que Satan est le faire-valoir et l’objet de service dans l’œuvre de Dieu, l’homme est souvent livré à Satan ; c’est le moyen que Dieu utilise pour permettre aux gens de voir la méchanceté, la laideur et le mépris de Satan parmi les tentations et les attaques de Satan, amenant ainsi les gens à haïr Satan et à être capables de connaître et de reconnaître ce qui est négatif. Ce processus leur permet de se libérer graduellement du contrôle de Satan et des accusations, de l’interférence et des attaques de Satan jusqu’à ce que, grâce aux paroles de Dieu, grâce à leur connaissance de Dieu et à leur obéissance à Dieu, à leur foi en Dieu et à leur crainte de Dieu, ils triomphent des attaques de Satan et triomphent des accusations de Satan ; alors seulement ils auront été complètement délivrés du domaine de Satan. La délivrance des gens signifie que Satan a été vaincu, signifie qu’ils ne sont plus la nourriture dans la bouche de Satan, qu’au lieu de les avaler, Satan les a relâchés. C’est parce que ces gens sont droits, parce qu’ils ont foi en Dieu, Lui obéissent et Le craignent, et parce qu’ils rompent complètement avec Satan. Ils couvrent Satan de honte, ils font de Satan un lâche et ils vainquent complètement Satan. Leur conviction de suivre Dieu et leur obéissance à Dieu et leur crainte de Dieu vainquent Satan et obligent Satan à les abandonner complètement. Seuls de tels hommes ont vraiment été gagnés par Dieu et c’est là l’objectif ultime de Dieu en sauvant l’homme. S’ils veulent être sauvés et complètement gagnés par Dieu, alors tous ceux qui suivent Dieu doivent faire face à des tentations et à des attaques, petites et grandes, de Satan. Ceux qui sortent de ces tentations et de ces attaques et qui sont capables de vaincre complètement Satan sont ceux qui ont été sauvés par Dieu. C’est-à-dire, ceux qui ont été sauvés par Dieu sont ceux qui ont subi les épreuves de Dieu, et qui ont été tentés et attaqués par Satan un nombre incalculable de fois. Ceux qui ont été sauvés par Dieu comprennent la volonté et les exigences de Dieu et sont capables d’acquiescer à la souveraineté et aux arrangements de Dieu, et ils n’abandonnent pas la voie de la crainte de Dieu et de l’éloignement du mal au milieu des tentations de Satan. Ceux qui sont sauvés par Dieu possèdent l’honnêteté, ils sont bienveillants, ils différencient entre l’amour et la haine, ils ont un sens de la justice et sont rationnels, et ils sont capables de se soucier de Dieu et de chérir tout ce qui est de Dieu. Ces gens ne sont pas liés, espionnés, accusés ni abusés par Satan, ils sont complètement libres, ils ont été complètement libérés et relâchés. Job était ce genre d’homme libre, et c’est précisément le sens du pourquoi Dieu l’a livré à Satan.

La relation entre la livraison de Job à Satan par Dieu et les buts de l’œuvre de Dieu

Job a été abusé par Satan, mais il a également gagné la liberté et la libération éternelles, et a gagné le droit de ne plus jamais être soumis à la corruption, aux abus et aux accusations de Satan, pour plutôt avoir le droit de vivre dans la lumière du visage de Dieu, libre et déchargé, et de vivre avec les bénédictions de Dieu sur lui. Personne ne peut enlever, détruire ou procurer ce droit. Il a été donné à Job en échange de sa foi, de sa détermination, de son obéissance et de sa crainte de Dieu ; Job a payé le prix de sa vie pour gagner la joie et le bonheur sur terre, pour gagner le droit et l’autorité — comme le ciel l’a ordonné et la terre l’a reconnu —, d’adorer le Créateur sans interférence en tant que véritable créature de Dieu sur terre. Tel était aussi le plus grand résultat des tentations endurées par Job.

Quand les gens n’ont pas encore été sauvés, Satan peut souvent interférer avec leur vie et même la contrôler. En d’autres termes, les hommes qui n’ont pas été sauvés sont des prisonniers de Satan, ils n’ont pas de liberté, ils n’ont pas été abandonnés par Satan, ils ne sont pas qualifiés pour adorer Dieu ni autorisés à L’adorer, ils sont poursuivis de près et attaqués vicieusement par Satan. De tels hommes n’ont pas vraiment de bonheur, pas vraiment le droit à une existence normale et, en plus, ils n’ont pas vraiment de dignité. Seulement si tu te lèves et luttes contre Satan, en utilisant ta foi en Dieu et ton obéissance à Dieu et la crainte de Dieu comme les armes avec lesquelles tu mènes une bataille à la mort contre Satan, de telle sorte que tu vaincs Satan complètement et l’obliges à tourner les talons et à devenir couard chaque fois qu’il te voit, de sorte qu’il abandonne complètement ses attaques et ses accusations contre toi, alors seulement seras-tu sauvé et deviendras-tu libre. Si tu es déterminé à rompre complètement avec Satan, mais n’es pas équipé des armes qui t’aideront à vaincre Satan, alors tu seras toujours en danger ; au fil du temps, quand tu auras été tellement torturé par Satan qu’il ne te restera plus une once de force, et que tu n’auras toujours pas pu rendre témoignage, tu ne te seras toujours pas complètement libéré des accusations et des attaques de Satan contre toi, alors tu auras peu d’espoir de salut. En fin de compte, quand la conclusion de l’œuvre de Dieu sera proclamée, tu seras toujours sous l’emprise de Satan, incapable de te libérer, et ainsi tu n’auras jamais une chance ou un espoir. L’implication, alors, est que ces hommes seront complètement sous la captivité de Satan.

Accepte les tests de Dieu, vaincs les tentations de Satan et permets à Dieu de gagner tout ton être

Pendant l’œuvre de Son approvisionnement et de Son soutien permanents de l’homme, Dieu révèle à l’homme toute Sa volonté et toutes Ses exigences et montre Ses actes, Son tempérament et ce qu’Il a et est à l’homme. L’objectif est d’équiper l’homme d’une stature et de permettre à l’homme d’obtenir diverses vérités de Dieu tout en Le suivant, des vérités qui sont les armes données à l’homme par Dieu pour combattre Satan. Ainsi équipé, l’homme doit faire face aux tests de Dieu. Dieu a beaucoup de moyens et de possibilités pour tester l’homme, mais chacun d’entre eux exige la « coopération » de l’ennemi de Dieu : Satan. C’est-à-dire, ayant donné à l’homme les armes avec lesquelles lutter contre Satan, Dieu livre l’homme à Satan et permet à Satan de « tester » la stature de l’homme. Si l’homme peut sortir des formations de combat de Satan, s’il peut échapper à l’encerclement de Satan et être toujours vivant, alors l’homme aura passé le test. Mais si l’homme ne quitte pas les formations de combat de Satan et se soumet à Satan, alors il n’aura pas passé le test. Quel que soit l’aspect de l’homme que Dieu examine, les critères de Son examen sont de savoir si l’homme reste ferme ou non dans son témoignage lorsqu’il est attaqué par Satan, et s’il a abandonné Dieu ou non et s’est rendu et soumis à Satan alors qu’il était pris au piège par Satan. On peut dire que si l’homme peut être sauvé ou non dépend de sa capacité ou non de vaincre Satan et de l’écraser, et s’il peut ou non obtenir la liberté dépend de savoir s’il est capable ou non de porter, par lui-même, les armes qui lui sont données par Dieu pour vaincre l’esclavage de Satan, faisant que Satan perde tout espoir et le laisse tranquille. Si Satan perd l’espoir et abandonne quelqu’un, cela signifie que Satan n’essaiera plus jamais d’enlever cette personne à Dieu, n’accusera plus jamais cette personne et n’interférera plus avec elle, ne la torturera plus jamais ou ne l’attaquera plus jamais arbitrairement ; seul quelqu’un de ce genre aura vraiment été gagné par Dieu. C’est tout le processus par lequel Dieu gagne les gens.

Extrait de « L’œuvre de Dieu, le tempérament de Dieu et Dieu Lui-même II »