Comment obtenir le salut éternel

La mention « salut », et la plupart des gens pensent que croire au Seigneur accorde le salut, et cela signifie atteindre le salut éternel de Dieu, parce que Romains 10:10 dit : « Car c’est en croyant du cœur qu’on parvient à la justice, et c’est en confessant de la bouche qu’on parvient au salut. » À nos yeux, en croyant au Seigneur Jésus dans nos cœurs et en Le reconnaissant par nos paroles, nous sommes justifiés par la foi et obtenons le salut éternel, donc quand le Seigneur reviendra, Il nous emmènera directement dans le royaume des cieux. Nous serons ceux qui recevront le salut éternel de Dieu. Cependant, certains ont émis des doutes à ce sujet, même si nous sommes sauvés par notre foi, nous commettons toujours des péchés, perdant souvent notre sang-froid, nous sentant jaloux des autres et ayant de mauvaises pensées. Nous suivons même les mauvaises tendances du monde. Le Seigneur Jésus a clairement dit : « […] quiconque se livre au péché est esclave du péché. Or, l’esclave ne demeure pas toujours dans la maison ; le fils y demeure toujours » (Jean 8:34-35). Ceux qui pèchent et se confessent fréquemment sont toujours des esclaves du péché et ne peuvent absolument pas entrer dans le royaume des cieux. Alors, comment cela pourrait-il compter comme recevoir le salut éternel de Dieu ?

Nous aimerions échanger et explorer ce sujet litigieux aujourd’hui : Est-ce que gagner le salut du Seigneur Jésus signifie obtenir le salut éternel de Dieu ? Et comment pouvons-nous recevoir le salut éternel de Dieu ?

Salut du Seigneur Jésus

Échangeons un peu sur le fond de l’œuvre du Seigneur Jésus pour voir à quoi se réfère spécifiquement la justification par la foi. Tout le monde sait qu’à la fin de l’ère de la Loi, l’humanité devenait de plus en plus profondément corrompu par Satan ; ils étaient incapables d’adhérer à la loi et aux commandements, et faisaient beaucoup de choses qui offensaient le tempérament de Dieu. Ils adoraient des idoles, commettaient l’adultère et offraient même des sacrifices tels que des pigeons et des brebis boiteux ou aveugles. Tout le monde risquait d’être condamné et mis à mort en vertu de la loi. Afin de sauver l’humanité, Dieu S’est personnellement fait chair en tant que Seigneur Jésus basé sur les besoins de l’humanité à cette époque, faisant une étape de l’oeuvre de rédemption, exprimant la voie du repentir et ouvrant une nouvelle direction à suivre pour l’humanité. Il a enseigné aux gens la tolérance et la patience, à aimer leurs ennemis, à pardonner aux autres soixante-dix fois sept fois, et plus encore. Le Seigneur Jésus a également guéri les malades, chassé les démons et accompli toutes sortes de miracles. Tant que quelqu’un a véritablement confessé ses péchés au Seigneur, le Seigneur Jésus pardonnerait ces péchés avec Son immense tolérance et patience. En fin de compte, Il a été cloué sur la croix comme une offrande expiatoire éternelle pour l’humanité, portant les péchés de l’humanité et accomplissant l’œuvre de rédemption de l’ère de la Grâce. C’est le salut que Dieu a accordé à l’homme à l’ère de la Grâce. En acceptant le salut du Seigneur Jésus, nous devenons qualifiés pour nous présenter devant Dieu dans la prière. Tant que nous reconnaissons le nom du Seigneur, croyons en Lui dans nos cœurs, nous confessons et nous repentons au Seigneur, nos péchés seront pardonnés. Nous serons en mesure de profiter de toute la paix et de la joie qui vient de Dieu — il s’agit de gagner le salut de Dieu pour l’ère de la Grâce, et c’est le vrai sens de la justification par la foi. Nous pouvons clairement voir que le salut du Seigneur Jésus est le salut du pardon des péchés, et c’est ce qui est réalisé grâce à notre croyance au Seigneur. Nous ne sommes plus condamnés et mis à mort en vertu de la loi, mais cela ne signifie pas que nous avons été pleinement obtenus par Dieu ou que nous avons gagné le salut éternel de Dieu. C’est parce que le Seigneur Jésus ne nous a pas rachetés de nos natures sataniques. Lisons quelques passages des paroles de Dieu pour avoir plus de clarté à ce sujet.

Dieu dit : « À l’époque, l’œuvre de Jésus était la rédemption de toute l’humanité. Les péchés de tous ceux qui croyaient en Lui étaient pardonnés ; tant que l’on croyait en Lui, Il nous rachetait ; si l’on croyait en Lui, nous n’étions plus des pécheurs, nos péchés étaient pardonnés. C’est cela que signifiait être sauvé et être justifié par la foi. Pourtant, chez ceux qui croyaient, il y avait un reste de rébellion et d’opposition à Dieu, qui devait être encore retiré lentement. Le salut ne signifiait pas que l’homme avait été complètement gagné par Jésus, mais que l’homme n’appartenait plus au péché, que ses péchés avaient été pardonnés : à condition que l’on croie, l’on n’appartenait plus jamais au péché. » « Les péchés des hommes étaient pardonnés par Dieu incarné, mais cela ne signifiait pas que les hommes n’avaient plus de péchés en eux. Les péchés de l’homme pouvaient être pardonnés par le sacrifice d’expiation, mais quant à la manière d’en arriver à ne plus pécher et la manière d’extirper sa nature pécheresse et de la transformer, cela restait un problème insoluble. Les péchés des hommes ont été pardonnés à cause de l’œuvre de la crucifixion de Dieu, mais les hommes ont continué à vivre selon leur tempérament satanique corrompu du passé. Donc, les hommes doivent être complètement sauvés de leur tempérament satanique corrompu afin que leur nature pécheresse soit extirpée à jamais, et ne puisse plus se développer, permettant ainsi au tempérament des hommes d’être transformé. Cela exige que les hommes comprennent le chemin de la croissance dans la vie, la voie de la vie et la façon de changer leur tempérament. Cela exige aussi que les hommes agissent conformément à cette voie afin que leur tempérament puisse changer progressivement, que les hommes puissent vivre sous l’éclat de la lumière, qu’ils puissent faire toutes choses en accord avec la volonté de Dieu, qu’ils puissent rejeter leur tempérament satanique corrompu, qu’ils puissent se dégager de l’influence des ténèbres de Satan et ainsi sortir complètement du péché. Alors seulement les hommes recevront le salut en plénitude. »

Les paroles de Dieu déclarent très clairement que le Seigneur Jésus a fait l’œuvre de racheter l’humanité conformément aux besoins de l’humanité à l’époque. Nos péchés sont pardonnés par notre foi dans le Seigneur, et nous pouvons venir devant Dieu pour Le prier et L’adorer. Cela est entièrement dû à la grâce de Dieu. Cela signifie qu’Il ne compte plus nos péchés, mais cela ne signifie pas que nous sommes libres du péché. Puisque le Seigneur n’a pas débarrassé de la nature satanique que nous abritons en nous — c’est-à-dire que notre nature pécheresse, satanique ou les tempéraments sataniques qui nous contrôlent sont encore profondément enracinées — nous sommes enclins à être arrogants, rusés, égoïstes, méprisables, méchants et avides. Ces tempéraments sataniques vont encore plus profondément et sont encore plus solidement enracinées que le péché. Comme nous sommes contrôlés par ces tempéraments sataniques, nous ne pouvons pas nous empêcher de pécher et de nous opposer à Dieu. Par exemple, nous pouvons découvrir qu’un collègue a fait quelque chose qui n’est pas conforme à la volonté de Dieu et que nous voulons le leur montrer, mais dominé par notre tempérament satanique à être rusé, nous avons peur que souligner le problème blessera la fierté de l’autre personne et affectera notre capacité à bien nous entendre avec elle. Et donc la plupart du temps, nous choisissons de garder un œil ouvert et un œil fermé, ce qui finit par nuire aux intérêts de l’église. C’est pareil à la maison. Lorsque nos enfants vont à l’encontre de ce que nous avons prévu, nous savons que nous devons pratiquer la tolérance et la patience comme le Seigneur nous l’a enseigné, et en parler gentiment avec eux. Au lieu de cela, nous sommes contrôlés par nos tempéraments sataniques arrogants et prétentieux et pensons qu’en tant que parents, nous pouvons dire et faire ce que nous voulons, et nos enfants doivent simplement obéir. Sinon, ils portent atteinte à notre dignité de parents, et nous ne pouvons donc pas nous empêcher de nous mettre en colère et de gronder nos enfants. Nous sommes également contrôlés par nos tempéraments sataniques égoïstes et méprisables, pensant toujours à notre intérêt personnel. Lorsque nous sentons que nous sommes susceptibles de bénéficier de notre foi et que nous recevrons la bénédiction de Dieu, nous descendons les rues avec joie et sans relâche pour partager l’Évangile, nous faisons des sacrifices et nous nous dépensons. Mais dès que nous rencontrons une maladie, un malheur ou une sorte d’imprévu, nous blâmons et comprenons mal Dieu. Nous essayons même de raisonner avec Lui, d’aller contre Lui, et regrettons tout ce que nous avons dépensé dans le passé. Nous vivons entièrement de nos tempéraments corrompus et avons beaucoup de mal à pratiquer la vérité. Même si nous avons de la patience, de la tolérance, de l’indulgence et de la compréhension pour les autres, même si nous faisons certaines choses pour le bien des autres, ce n’est qu’un bon comportement momentané. Au moment où quelque chose touche à nos intérêts personnels, notre nature satanique s’embrase; nous nous engageons dans des intrigues et des luttes personnelles ; nous développons la haine des autres et souhaitons même nous venger. Ce sont des choses avec lesquelles nous avons tous une expérience personnelle. Nous sommes constamment en train de prier et peut-être même de jeûner, mais nous ne pouvons tout simplement pas nous retenir. Cela nous montre que nos péchés ne sont pas seulement une question de comportement superficiel, mais que notre nature est devenue Satan et qu’elle est susceptible d’apparaître à tout moment, prenant le pas sur nos paroles et nos actes, nous faisant pécher malgré nous. Dieu dit : « En vérité, en vérité, je vous le dis, leur répliqua Jésus, quiconque se livre au péché est esclave du péché. Or, l’esclave ne demeure pas toujours dans la maison ; le fils y demeure toujours » (Jean 8:34-35). « […] vous vous sanctifierez, et vous serez saints, car je suis saint ; […] » (Lévitique 11:44). Nous pouvons voir ici que Dieu est saint, et si notre nature satanique n’est pas résolue, si nous ne sommes pas nettoyés des poisons de Satan, nous continuerons fréquemment à pécher et à résister à Dieu. Nous savons tous que le salaire du péché est la mort, et donc, peu importe depuis combien de temps nous croyons au Seigneur, si notre nature pécheresse n’est pas résolue, si notre tempérament corrompu n’est pas transformé, nous ne serons pas l’un du peuple du royaume des cieux. Nous ferons face au danger imminent d’être punis par Dieu, d’être dévorés par les catastrophes. Ce genre de personne n’atteindra absolument pas le salut éternel de Dieu.

Comment obtenir le salut éternel de Dieu

Alors, comment pouvons-nous atteindre le salut éternel de Dieu ? Le Seigneur Jésus a prophétisé : « J’ai encore beaucoup de choses à vous dire, mais vous ne pouvez pas les porter maintenant. Quand le consolateur sera venu, l’Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité ; car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu’il aura entendu, et il vous annoncera les choses à venir » (Jean 16:12-13). « Si quelqu’un entend mes paroles et ne les garde point, ce n’est pas moi qui le juge ; car je suis venu non pour juger le monde, mais pour sauver le monde. Celui qui me rejette et qui ne reçoit pas mes paroles a son juge ; la parole que j’ai annoncée, c’est elle qui le jugera au dernier jour » (Jean 12:47-48). Et 1 Pierre 4:17 dit : « Car c’est le moment où le jugement va commencer par la maison de Dieu. […] » (1 Pierre 4:17). Le Seigneur Jésus savait que ceux qui venaient d’être rachetés de la loi ne pourraient rien obtenir de plus que la confession et le repentir sur la base de la connaissance de leur péché. Ils ne seraient pas capables de vérités plus profondes sur la façon d’échapper au péché. Le Seigneur Jésus comprenait le manque de maturité de l’humanité, et donc à l’époque, Il n’a pas exprimé de vérités pour que les gens atteignent la purification. Au lieu de cela, Il a prophétisé qu’Il devrait revenir dans les derniers jours et faire l’œuvre de jugement en commençant par la maison de Dieu, pour nous dire toutes les vérités nécessaires pour purifier et sauver pleinement l’humanité. Cela nous permet d’apprendre le chemin vers un changement de tempérament, de nous débarrasser de notre péché, et cela nous permet de rejeter nos tempéraments sataniques et corrompus, d’atteindre la pureté et d’obtenir le salut éternel. Tout comme Hébreux 9:28 dit : « de même Christ, qui s’est offert une seule fois pour porter les péchés de plusieurs, apparaîtra sans péché une seconde fois à ceux qui l’attendent pour leur salut. »

Aujourd’hui, ces prophéties ont déjà été accomplies. Le Seigneur Jésus est revenu marcher parmi nous il y a longtemps, et Il a prononcé toutes les vérités pour purifier et sauver pleinement l’humanité, au nom de Dieu Tout-Puissant. Il a lancé l’œuvre du jugement en commençant par la maison de Dieu pour résoudre complètement la nature pécheresse de l’humanité, permettant aux gens d’être purifiés de leurs péchés. Tel est le salut éternel que Dieu nous accorde. Maintenant, regardons quelques passages des paroles de Dieu pour approfondir la question de comment l’œuvre de jugement de Dieu dans les derniers jours peut purifier les péchés de l’homme et leur apporter le salut éternel.

Dieu Tout Puissant dit : « Dans les derniers jours, le Christ utilise une variété de vérités pour enseigner à l’homme, exposer l’essence de l’homme et disséquer ses mots et ses actes. Ces paroles comprennent diverses vérités, telles que le devoir de l’homme, comment l’homme doit obéir à Dieu, comment l’homme doit être fidèle à Dieu, comment l’homme doit vivre l’humanité normale, ainsi que la sagesse et le tempérament de Dieu, et ainsi de suite. Ces paroles sont toutes axées sur l’essence de l’homme et son tempérament corrompu. En particulier, ces paroles qui exposent comment l’homme rejette Dieu sont prononcées au sujet de la manière dont l’homme est une incarnation de Satan et une force ennemie contre Dieu. En entreprenant Son œuvre de jugement, Dieu ne fait pas que préciser ce qu’est la nature de l’homme par quelques mots seulement ; Il l’expose, le traite et l’émonde à long terme. Ces méthodes d’exposer, de traiter et d’émonder ne peuvent pas être substituées par des mots ordinaires, mais par la vérité que l’homme ne possède pas du tout. Seules les méthodes de ce genre sont considérées comme un jugement ; c’est seulement par un jugement de ce genre que l’homme peut être maîtrisé et forcé à se soumettre totalement à Dieu, et acquérir de surcroît une vraie connaissance de Dieu. Ce que l’œuvre du jugement apporte c’est la compréhension par l’homme du vrai visage de Dieu et la vérité sur sa propre rébellion. L’œuvre du jugement permet à l’homme de mieux comprendre la volonté de Dieu, le but de l’œuvre de Dieu et les mystères qui lui sont incompréhensibles. Cela permet également à l’homme de reconnaître et de connaître son essence corrompue et les racines de sa corruption, ainsi que de découvrir la laideur de l’homme. Ces effets sont tous causés par l’œuvre du jugement, car l’essence de cette œuvre est en fait l’œuvre d’ouverture de la vérité, du chemin et de la vie de Dieu à tous ceux qui ont foi en Lui. Ce travail est l’œuvre du jugement faite par Dieu. »

« Dieu a de nombreux moyens de perfectionner l’homme. Il se sert de toutes sortes d’environnements pour traiter le tempérament corrompu de l’homme, et Il utilise diverses choses pour mettre l’homme à nu ; d’un côté, Il traite l’homme, d’un autre côté, Il met l’homme à nu, et d’un autre côté, Il révèle l’homme, creusant et révélant les “mystères” des profondeurs du cœur de l’homme, et montrant à l’homme sa propre nature en dévoilant plusieurs de ses états. Dieu perfectionne l’homme par des méthodes diverses, par la révélation, le traitement, l’épurement et le châtiment, afin que l’homme sache que Dieu est concret. »

À partir des paroles de Dieu, on peut voir que l’œuvre du Christ des derniers jours pour juger et purifier l’humanité se fait principalement en prononçant des paroles. Les paroles exprimées par Dieu dans les derniers jours contiennent de nombreux aspects de la vérité. Par exemple, ils exposent les manifestations de personnes vivant avec des tempéraments sataniques telles que l’arrogance, l’égoïsme et la tromperie; comment les gens peuvent parvenir à la soumission et à la crainte de Dieu ; la bonne perspective sur la foi que nous devons tenir comme croyants. Tous ces mots révèlent le tempérament juste de Dieu, et ils sont une expression de ce que Dieu a et est. Pour l’humanité, corrompue par Satan, ces vérités en elles-mêmes sont une exposition impitoyable et un jugement juste — elles condamnent et maudissent l’humanité tout en les purifiant. « Car la parole de Dieu est vivante et efficace, plus tranchante qu’une épée quelconque à deux tranchants, pénétrante jusqu’à partager âme et esprit, jointures et moelles ; elle juge les sentiments et les pensées du coeur » (Hébreux 4:12).Nous devons accepter le jugement et le châtiment des paroles de Dieu, puis passer par l’émondage, le traitement, le jugement et le raffinement par diverses personnes, événements et choses mis en place par Dieu. C’est la seule façon dont nous pouvons voir notre propre laideur, notre souillure, notre rébellion et notre résistance à Dieu, puis commencer à nous haïr. Nous pouvons alors nous engager dans une véritable réflexion de soi et un repentir tout en voyant le tempérament de Dieu qui ne tolère aucune offense, développer des cœurs de vénération pour Dieu, et devenir disposé à accepter le jugement, le châtiment, les épreuves et le raffinement de Dieu ; nous pouvons accepter la vérité comme notre propre loi pour notre conduite. Peu à peu, nos tempéraments corrompus qui sont si profondément enracinées en nous peuvent être nettoyées, petit à petit. C’est comme un verre rempli à ras bord d’eau sale, et comme la vérité — l’eau propre — est continuellement versée dans ce verre, la saleté est rincée et remplacée. Avant de vous en rendre compte, ce verre a été nettoyé, et tout ce qui reste à l’intérieur est l’eau pure et limpide.

Prenons, par exemple, notre tempérament satanique d’arrogance qui règne sur nous. Dans nos vies, nous voulons toujours exercer le pouvoir et avoir le dernier mot, et peu importe ce que nous faisons, nous voulons que les autres nous écoutent. Nous sommes totalement incapables d’être équitables dans les négociations avec les autres. Nous nous énervons et nous nous mettons en colère lorsque les opinions de quelqu’un d’autre ne correspondent pas aux nôtres, mais après avoir montré notre caractère, nous nous sentons angoissé et il y a une obscurité dans nos esprits. Nous ne pouvons pas sentir la présence de Dieu. Dans des moments comme celui-ci, les paroles de Dieu sont en nous, nous réprimandent, et parfois Dieu demandera à ceux qui nous entourent de nous exposer et de nous traiter. Nous pouvons acquérir une certaine compréhension des tempéraments corrompus que nous révélons dans ces circonstances, et de quelles sortes de pensées et de notions nous vivons avec ; cela se produit en acceptant d’être jugé, exposé, émondé et traité par les paroles de Dieu.

Nous réalisons que perdre notre sang-froid vient d’un tempérament d’arrogance, que nous exprimons notre mécontentement pour protéger nos intérêts personnels, notre visage et notre statut, que ce n’est pas l’expression d’une raison valable, et que nous voulons toujours que les autres écoutent et nous obéissent. C’est comme l’archange voulant contrôler et dominer les autres ; l’essence de ceci est la rivalité avec Dieu. Une fois que nous avons réalisé tout cela, nous obtenons un discernement sur les tactiques de Satan pour corrompre l’humanité, et nous pouvons développer le mépris de notre propre corruption. Nous ne voulons plus vivre de cette façon. Nous gagnons également en clarté sur notre propre identité et notre statut en tant qu’être créé ordinaire ; nous voyons que nous ne sommes pas différents des autres, et dans d’autres interactions avec les autres, nous sommes prêts à vivre une véritable humanité selon ce que Dieu exige, à garder un profil bas dans nos paroles et nos actes, et à écouter les suggestions des autres dans les discussions. C’est ainsi que nous pouvons atteindre la vraie paix et la joie après chaque fois que nous mettons la vérité en pratique, de sorte que nous ne vivons plus dans la douleur et la frustration du péché et de la confession. Notre amour et notre foi pour Dieu continueront également de grandir. Grâce à ce genre d’expérience pratique de jugement et de châtiment de Dieu, nous arrivons à savoir en qui Dieu prend plaisir et qui Il méprise ; qui Dieu sauve et qui Il élimine ; qui Dieu bénit et qui Il condamne. Nous en venons aussi à comprendre que Dieu examine vraiment et règne sur tout, qu’Il est à nos côtés, nous guidant et nous sauvant très pratiquement. À ce stade, nous gagnons un cœur de vénération pour Dieu, nos tempéraments corrompus sont transformés, et lorsque nous rencontrons un problème, nous pouvons rechercher la vérité, mettre la vérité en pratique et nous soumettre à Dieu. Au fil du temps, nous devenons capables de vivre une véritable ressemblance humaine. C’est tout le fruit porté par l’expérience de jugement et de châtiment de Dieu.

À l’heure actuelle, le peuple élu de Dieu, qui suit sincèrement Dieu Tout-Puissant, a expérimenté la purification et la transformation de ses tempéraments corrompus à des degrés divers. Il existe différents témoignages de leurs expériences sur le site officiel de l’Église de Dieu Tout-Puissant ; ils sont issus des expériences personnelles des personnes choisies par Dieu sur Ses paroles et Son œuvre. Il y a des témoignages de l’expérience de jugement et de châtiment de Dieu, rejeter un tempérament corrompu et vivre une véritable humanité ; il y a des témoignages de la résolution de la tromperie et de devenir une personne honnête ; il y a des témoignages d’échapper aux liens de la recherche de nom, de gain et de statut, et de s’engager sur la bonne voie dans la vie ; il y a des témoignages de subir l’oppression et les épreuves, mais triompher de Satan. Il y a aussi des témoignages de connaître le tempérament juste de Dieu, d’aimer et de se soumettre à Dieu, de servir Dieu et de Lui être dévoué, et plus encore. Ces frères et sœurs ont connu un véritable repentir et une véritable transformation. Ce sont ceux qui ont gagné le salut éternel de Dieu — ils sont le peuple du royaume de Dieu.

L’œuvre de Dieu pour juger et purifier l’humanité est maintenant presque terminée. Les désastres des derniers jours ont commencé ; des fléaux, des tremblements de terre, des incendies et des famines sont déjà survenus. En ces temps de fin, la façon dont nous pouvons atteindre le salut éternel de Dieu est directement liée à la question extrêmement importante de savoir si nous pouvons entrer dans le royaume des cieux. Voulez-vous échapper aux liens du péché ? Souhaitez-vous vraiment recevoir le salut éternel de Dieu, entrer dans le royaume des cieux et gagner les soins et la protection de Dieu ? Si c’est le cas, alors nous devons accepter le jugement et la purification du Christ des derniers jours. C’est notre seule chance de réaliser une transformation de nos tempéraments, d’entrer dans le royaume de Dieu et de recevoir le salut éternel. Comme Dieu Tout-Puissant dit : « Ceux qui souhaitent obtenir la vie sans compter sur la vérité prêchée par le Christ sont les gens les plus ridicules sur la terre, et ceux qui n’acceptent pas le chemin de vie apporté par le Christ sont perdus dans le fantasme. Et donc, Je dis que les gens qui n’acceptent pas le Christ des derniers jours seront à jamais méprisés par Dieu. Le Christ est la porte d’entrée de l’homme dans le royaume au cours des derniers jours, que personne ne peut contourner. Nul ne peut être rendu parfait par Dieu si ce n’est par le Christ. »

Nous recommandons :