Les prophéties bibliques sur les signes de la fin des temps : Le chemin pour accueillir le retour du Seigneur

De nos jours, des tremblements de terre, des famines, des fléaux, des inondations et des sécheresses et toutes sortes d’autres catastrophes se produisent fréquemment et s’aggravent de plus en plus. Les prophéties bibliques concernant le retour du Seigneur se sont fondamentalement réalisées et le jour du Seigneur est déjà venu. Alors comment devons-nous chercher l’apparition et l’œuvre du Seigneur dans les derniers jours ? Comment pouvons-nous accueillir le retour du Seigneur ? Le Seigneur Jésus a autrefois dit : « Voici, je me tiens à la porte, et je frappe. Si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui, je souperai avec lui, et lui avec moi » (Apocalypse 3:20). De toute évidence, le Seigneur exprimera la parole pour frapper à notre porte quand Il reviendra dans les derniers jours. Ceux qui entendent la voix de Dieu peuvent accueillir le Seigneur, être enlevés avant la catastrophe et assister au banquet avec le Seigneur. Le contenu suivant vous donnera plus de détails.

1. Les prophéties bibliques sur les signes de la fin des temps

Matthieu 24:3

« Il s’assit sur la montagne des oliviers. Et les disciples vinrent en particulier lui faire cette question: Dis-nous, quand cela arrivera-t-il, et quel sera le signe de ton avènement et de la fin du monde ? »


Matthieu 24:7-8

« Une nation s’élèvera contre une nation, et un royaume contre un royaume, et il y aura, en divers lieux, des famines et des tremblements de terre. Tout cela ne sera que le commencement des douleurs. »

Les signes des derniers jours sont apparus. Comment pouvons-nous accueillir le Seigneur avant les catastrophes ?

Matthieu 24:37-39

« Ce qui arriva du temps de Noé arrivera de même à l’avènement du Fils de l’homme. Car, dans les jours qui précédèrent le déluge, les hommes mangeaient et buvaient, se mariaient et mariaient leurs enfants, jusqu’au jour où Noé entra dans l’arche ; et ils ne se doutèrent de rien, jusqu’à ce que le déluge vînt et les emportât tous: il en sera de même à l’avènement du Fils de l’homme. »


Matthieu 24:21

« Car alors, la détresse sera si grande qu’il n’y en a point eu de pareille depuis le commencement du monde jusqu’à présent, et qu’il n’y en aura jamais. »

Les prophéties bibliques sur les signes de la fin des temps : Le chemin pour accueillir le retour du Seigneur

Joël 2:30-31

« Je ferai paraître des prodiges dans les cieux et sur la terre, Du sang, du feu, et des colonnes de fumée ; Le soleil se changera en ténèbres, Et la lune en sang, Avant l’arrivée du jour de l’Eternel, De ce jour grand et terrible. »


Apocalypse 6:12-13

« Je regardai, quand il ouvrit le sixième sceau ; et il y eut un grand tremblement de terre, le soleil devint noir comme un sac de crin, la lune entière devint comme du sang, et les étoiles du ciel tombèrent sur la terre, comme lorsqu’un figuier secoué par un vent violent jette ses figues vertes. »

Paroles de Dieu concernées :

« Les derniers jours sont arrivés et les pays du monde entier sont en tourmente. Un désarroi politique, des famines, des épidémies, des inondations et des sécheresses apparaissent partout. Il y a la catastrophe dans le monde de l’homme ; le ciel a également envoyé le désastre. Ce sont des signes des derniers jours » (Extrait de « Pratique (2) »).

« Tous les désastres surviendront les uns après les autres ; toutes les nations et tous les lieux feront l’expérience de désastres – peste, famine, déluge, sécheresse et tremblements de terre sont partout. Ces désastres ne se produisent pas seulement dans un endroit ou deux, pas plus qu’ils ne seront terminés dans un jour ou deux, mais ils s’étendront plutôt sur une région de plus en plus grande et les désastres deviendront de plus en plus graves. Pendant ce temps, toutes sortes de pestes d’insectes surgiront successivement et le phénomène du cannibalisme se produira partout. C’est Mon jugement sur toutes les nations et sur tous les peuples » (Extrait de « Déclarations de Christ au commencement »).

« Dans toutes les nations et tous les lieux du monde, des tremblements de terre, des famines, des fléaux, toutes sortes de désastres se produisent fréquemment. Comme Je fais Ma grande œuvre dans toutes les nations et tous les lieux, ces désastres se produiront plus sévèrement qu’à tout autre moment depuis la création du monde. C’est le début de Mon jugement de tous les peuples ; mais Mes fils peuvent être tranquilles, aucun désastre ne viendra sur vous, et Je vous protégerai (c’est-à-dire que vous vivrez ensuite dans le corps, mais pas dans la chair, donc vous ne souffrirez pas la douleur d’aucun désastre). Vous serez simplement avec Moi régnant comme des rois et jugeant toutes les nations et tous les peuples, jouissant de bonnes bénédictions avec Moi pour toujours aux confins de l’univers. Ces paroles seront toutes réalisées et elles seront bientôt accomplies sous vos propres yeux. Je ne retarde même pas d’une seule heure ou d’un seul jour, Je fais les choses incroyablement vite. Ne t’inquiète pas et ne sois pas anxieux, et la bénédiction que Je te donne est quelque chose que personne ne peut t’enlever. C’est Mon décret administratif. Tous les hommes M’obéiront à cause de Mes actes ; non seulement ils applaudiront sans arrêt, mais encore plus ils sauteront de joie sans arrêt » (Extrait de « Déclarations de Christ au commencement »).

2. Comment être enlevé avant la catastrophe et assister au banquet avec le Seigneur ?

Luc 12:40

« Vous aussi, tenez-vous prêts, car le Fils de l’homme viendra à l’heure où vous n’y penserez pas. »


Apocalypse 3:20

« Voici, je me tiens à la porte, et je frappe. Si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui, je souperai avec lui, et lui avec moi. »


Apocalypse 3:3

« […] Si tu ne veilles pas, je viendrai comme un voleur, et tu ne sauras pas à quelle heure je viendrai sur toi. »


Apocalypse 16:15

« Voici, je viens comme un voleur. Heureux celui qui veille, et qui garde ses vêtements, afin qu’il ne marche pas nu et qu’on ne voie pas sa honte ! »


Apocalypse 2:11

« Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux Églises: […]. »


Jean 10:27

« Mes brebis entendent ma voix ; je les connais, et elles me suivent. »


Matthieu 7:7-8

« Demandez, et l’on vous donnera ; cherchez, et vous trouverez ; frappez, et l’on vous ouvrira. Car quiconque demande reçoit, celui qui cherche trouve, et l’on ouvre à celui qui frappe. »


Paroles de Dieu concernées :

« Parce que nous cherchons à suivre les pas de Dieu, il nous appartient de chercher la volonté de Dieu, Ses paroles et Ses déclarations – car partout où des paroles nouvelles sont prononcées par Dieu, Sa voix se fait entendre, et là où se trouvent les pas de Dieu, il y a Ses actes. Là où il y a expression de Dieu, il y a apparition de Dieu, et là où Dieu apparaît, la vérité, le chemin et la vie existent. En cherchant les pas de Dieu, vous avez ignoré les paroles disant que “Dieu est la vérité, le chemin et la vie”. C’est ainsi que nombreux sont ceux qui, même quand ils reçoivent la vérité, ne croient pas qu’ils ont trouvé les pas de Dieu et reconnaissent encore moins Son apparition. Quelle grave erreur ! L’apparition de Dieu ne peut correspondre aux conceptions de l’homme, et encore moins peut-elle advenir à sa demande. Dieu fait Ses propres choix et établit Ses propres plans quand Il accomplit Son œuvre ; de plus, Il a Ses propres objectifs et Ses propres méthodes. Quelle que soit l’œuvre à accomplir, point n’est besoin pour Lui de discuter de son œuvre avec l’homme ou de lui demander son avis, encore moins d’informer tout le monde de Son œuvre. Tel est le tempérament de Dieu, qui, en outre, devrait être reconnu de tous. Si vous désirez être le témoin de l’apparition de Dieu et suivre Ses pas, vous devez d’abord vous éloigner de vos propres conceptions. Vous ne devez pas exiger de Dieu qu’Il fasse ceci ou cela, et encore moins dois-tu Le confiner dans tes propres limites et conceptions. Au lieu de cela, on devrait se demander comment chercher les pas de Dieu, comment accepter Son apparition et comment se soumettre à l’œuvre nouvelle de Dieu ; voilà ce que l’homme devrait faire. Puisque l’homme n’est pas et ne possède pas la vérité, il devrait chercher, accepter et obéir » (Extrait de « L’apparition de Dieu a apporté une nouvelle ère »).

« Ce n’est pas difficile d’étudier une telle chose, mais cela exige que chacun d’entre nous connaisse cette vérité : Celui qui est l’incarnation de Dieu doit avoir l’essence de Dieu, et Celui qui est l’incarnation de Dieu doit avoir l’expression de Dieu. Puisque Dieu se fait chair, Il doit apporter l’œuvre qu’Il doit faire et, puisque Dieu se fait chair, Il doit exprimer ce qu’Il est et doit être capable d’apporter la vérité à l’homme, de donner la vie à l’homme et de montrer le chemin à l’homme. La chair qui ne contient pas l’essence de Dieu n’est sûrement pas le Dieu incarné ; il n’y a pas de doute à ce sujet. Pour savoir si c’est la chair du Dieu incarné, l’homme doit le déterminer à partir du tempérament qu’Il exprime ainsi que par Ses paroles. Autrement dit, l’on devrait s’appuyer sur Son essence pour savoir si oui ou non c’est la chair de Dieu incarné et si oui ou non c’est le vrai chemin. Et ainsi, en déterminant si oui ou non c’est la chair de Dieu incarné, l’important est de prêter attention à Son essence (Son œuvre, Ses paroles, Son tempérament et beaucoup plus), plutôt que sur l’apparence extérieure. Si l’homme ne voit que Son aspect extérieur et oublie Son essence, alors cela montre l’ignorance et la naïveté de l’homme » (Extrait de « Seul celui qui vit l’œuvre de Dieu croit véritablement en Dieu »).

« Puisque l’homme croit en Dieu, il doit suivre de près les pas de Dieu, étape par étape ; il devrait “suivre l’Agneau partout où Il va”. Seuls ces gens cherchent le vrai chemin, seuls ces gens connaissent le travail du Saint-Esprit. Les gens qui suivent servilement les lettres et les doctrines sont ceux qui ont été éliminés par le travail du Saint-Esprit. Dans chaque période de temps, Dieu commencera un nouveau travail, et dans chaque période, un nouveau départ sera offert à l’homme. Si l’homme ne s’en tient qu’aux vérités que “l’Éternel est Dieu” et que “Jésus est Christ”, qui sont des vérités qui s’appliquent uniquement à une seule ère, alors l’homme ne suivra jamais le travail du Saint-Esprit et sera toujours incapable de bénéficier du travail du Saint-Esprit. Peu importe la manière dont Dieu travaille, l’homme suit sans le moindre doute, et il suit de près. De cette façon, comment l’homme pourrait-il être éliminé par le Saint-Esprit ? Peu importe ce que Dieu fait, tant que l’homme est certain que c’est le travail du Saint-Esprit et qu’il coopère avec le travail du Saint-Esprit, sans appréhension, et tente de répondre aux exigences de Dieu, alors comment pourrait-il être puni ? » (Extrait de « L’œuvre de Dieu et la pratique de l’homme »).

Nous recommandons :

Si vous avez des connaissances ou des questions concernant l’accueil du retour du Seigneur, n’hésitez pas à nous laisser vos commentaires ou à nous contacter. Nous sommes heureux de rechercher avec vous davantage de vérités sur l’accueil du retour du Seigneur.