Ceux qui obtiennent la justification par la foi peuvent-ils être enlevés dans le royaume des cieux ?

De nos jours, les tremblements de terre, les incendies, les inondations, les fléaux d’insectes, les épidémies et autres catastrophes augmentent de plus en plus, et ces dernières semaines, le nouveau coronavirus s’est propagé dans le monde entier. Face à ces catastrophes, de nombreux croyants pensent que, après avoir accepté le salut de la croix du Seigneur Jésus, tant qu’ils reconnaissent le Seigneur de leurs bouches et croient en Lui dans leur cœur, ils sont sauvés. Ils croient que tant qu’ils prient et lisent les parties de la Bible et ont foi dans le Seigneur, alors le Seigneur les protégera des catastrophes, et ils seront immédiatement enlevés dans le royaume des cieux à Son retour, car comme la Bible dit : « Car c’est en croyant du coeur qu’on parvient à la justice, et c’est en confessant de la bouche qu’on parvient au salut » (Romains 10:10). Mais cette croyance est-elle vraiment correcte ? Est-ce conforme à la volonté du Seigneur ? Explorons cela ensemble.

Pouvons-nous être enlevés dans le royaume céleste par la justification de la foi ?

Nous croyons que nous pouvons être justifiés par notre foi, que nous pouvons être sauvés par notre foi, et qu’en lisant fréquemment la Bible et en priant, nous serons enlevés dans le royaume des cieux. Mais le Seigneur Jésus a-t-Il jamais dit une telle chose ? Si cette croyance était conforme à la volonté du Seigneur, alors pourquoi est ce qu’Il a dit : « Ceux qui me disent: Seigneur, Seigneur ! n’entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui-là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux. Plusieurs me diront en ce jour-là: Seigneur, Seigneur, n’avons-nous pas prophétisé par ton nom ? n’avons-nous pas chassé des démons par ton nom ? et n’avons-nous pas fait beaucoup de miracles par ton nom ? Alors je leur dirai ouvertement: Je ne vous ai jamais connus, retirez-vous de moi, vous qui commettez l’iniquité » (Matthieu 7:21-23). Nous pouvons voir dans les paroles du Seigneur que certains de ceux qui reconnaissent le Seigneur Jésus de leurs bouches et croient en Lui dans leur cœur, qui lisent la Bible, prient, se dépensent et souffrent pour le Seigneur, sont des malfaiteurs, et parce que ces gens font le mal et résistent à Dieu, ils seront finalement abandonnés et éliminés par Dieu, et ils ne pourront pas entrer dans le royaume de Dieu. Le Seigneur Jésus nous a dit clairement que ceux qui entrent dans le royaume des cieux doivent être ceux qui font la volonté du Père céleste, c’est-à-dire ceux qui suivent la voie de Dieu, qui rejettent le péché et qui sont capables de se soumettre à Dieu, d’aimer Dieu et de vénérer Dieu. 1 Thessaloniciens 4:3 dit : « Ce que Dieu veut, c’est votre sanctification ; »Nous devons donc nous demander : même si nous pouvons sembler faire beaucoup de bonnes actions, avons-nous rejeté le péché et atteint la purification ? En fait, nous sommes toujours capables de pécher involontairement puis de confesser, et nous sommes incapables de suivre les paroles de Dieu, alors le Seigneur pourrait-Il louer des gens comme nous ? Il est donc évident que la croyance que nous serons protégés des catastrophes et finalement élevés dans le royaume des cieux parce que nous reconnaissons le Seigneur de nos bouches, croyons en Lui dans nos cœurs, lisons la Bible et prions beaucoup, est fausse.

Il y avait une histoire du Seigneur Jésus accomplissant Son œuvre de rédemption. À l’ère de la Loi, l’Eternel a établi les lois et les commandements pour l’homme et guidé l’humanité naissante dans sa vie sur terre. Mais l’homme est devenu de plus en plus incapable de respecter les lois et risquait d’être condamné à mort par les lois. Les gens de cette époque ont prié Dieu et L’ont imploré, souhaitant qu’une offrande éternelle pour le péché vienne. Pour sauver l’humanité, donc, Dieu S’est incarné sous la forme du Seigneur Jésus et a été crucifié pour nous racheter, nous pécheurs. Il a fait en sorte que, à cause de notre foi dans le Seigneur Jésus, nous ne soyons plus condamnés par les lois et puissions prier directement Dieu et jouir de la grâce abondante que Dieu nous accorde. Voilà ce que signifie être sauvé, être justifié par la foi.

Cependant, l’œuvre de rédemption que le Seigneur Jésus a fait à l’époque était basé sur les besoins des gens de cette époque, et ce qui était pardonné, c’était nos péchés d’aller à l’encontre des lois et des commandements ; ce qui n’a pas été pardonné, c’était notre nature pécheresse. C’est-à-dire que nos natures sataniques telles que l’arrogance, l’égoïsme et la tromperie sont restées profondément enracinées en nous. Sous le contrôle de notre nature pécheresse, par conséquent, nous sommes souvent incapables de nous empêcher de pécher et de résister à Dieu. Prenez l’honnêteté, par exemple. Dans certaines petites affaires, nous pouvons nous empêcher de dire des mensonges, mais au moment où quelque chose empiète sur nos intérêts vitaux, nous sommes incapables de mettre en pratique le fait d’être une personne honnête, et nous pouvons même déformer les faits dans notre discours ; dans nos interactions avec les autres, même si nous pouvons paraître humbles et bien nous entendre avec les autres, dès que nos intérêts sont menacés, nous pouvons devenir jaloux et rejeter les autres, et nous pouvons même avoir des rancunes ; quand nous nous dépensons pour le Seigneur et pouvons recevoir les bénédictions de Dieu, nous pouvons nous dépenser vigoureusement, mais dès que nous ne nous sentons pas bénis, nous devenons négatifs et faibles, nous ne nous dépensons plus si vigoureusement pour le Seigneur et nous pouvons même blâmer Dieu et nous disputer avec Lui dans nos cœurs. Ce ne sont que quelques exemples de la façon dont nous pouvons pécher et résister à Dieu sous le contrôle de notre nature pécheresse. Le Seigneur Jésus a dit très clairement : « En vérité, en vérité, je vous le dis, leur répliqua Jésus, quiconque se livre au péché est esclave du péché. Or, l’esclave ne demeure pas toujours dans la maison ; le fils y demeure toujours » (Jean 8:34-35). « Mais, puisque celui qui vous a appelés est saint, vous aussi soyez saints dans toute votre conduite, selon qu’il est écrit: Vous serez saints, car je suis saint » (1 Pierre 1:15-16). Et Dieu Tout-Puissant dit : « Tu dois savoir quel genre de personnes Je désire ; ceux qui sont impurs ne sont pas autorisés à entrer dans le royaume, ceux qui sont impurs ne sont pas autorisés à souiller la terre sainte. Bien que tu aies beaucoup travaillé et que tu aies travaillé pendant de nombreuses années, à la fin si tu es toujours déplorablement dégoûtant, il est intolérable pour la loi du ciel que tu veuilles entrer dans Mon royaume ! Depuis la fondation du monde jusqu’à ce jour, Je n’ai jamais offert un accès facile à Mon royaume à ceux qui cherchent à s’attirer Mes faveurs. C’est une loi céleste, et personne ne peut la transgresser ! » « Un pécheur comme toi, toi qui viens d’être racheté, qui n’as pas été transformé ou perfectionné par Dieu, peux-tu être selon le cœur de Dieu ? Quant à toi, toi qui es encore ton vieil homme, il est vrai que tu as été sauvé par Jésus, et que tu n’es pas compté comme un pécheur à cause du salut de Dieu, mais cela ne prouve pas que tu ne sois pas un pécheur et ne sois pas impur. Comment peux-tu être saint si tu n’as pas été transformé ? À l’intérieur, tu es assailli par l’impureté, l’égoïsme et la bassesse, mais tu souhaites toujours descendre avec Jésus. La chance te sourirait à ce point ! Tu as raté une étape dans ta foi en Dieu : tu as simplement été racheté, mais n’as pas été transformé. Pour que tu sois selon le cœur de Dieu, Dieu doit personnellement te transformer et te purifier ; si tu es seulement racheté, tu seras incapable d’atteindre la sainteté. De cette façon, tu ne seras pas qualifié pour partager les bénédictions de Dieu, car tu as raté une étape de l’œuvre de la gestion de l’homme par Dieu, qui est l’étape clé de la transformation et du perfectionnement. Et donc toi, un pécheur qui vient d’être racheté, tu es incapable de recevoir directement l’héritage de Dieu. » Nous pouvons voir à travers ces paroles que Dieu est saint, et nous devons donc d’abord être purifiés avant de pouvoir entrer dans le royaume des cieux. Ceux qui commettent des péchés sont les serviteurs du péché, et aucun serviteur ne peut jamais entrer dans le royaume de Dieu. C’est-à-dire que parce que ceux qui n’acceptent que la rédemption du Seigneur Jésus, qui sont sauvés en étant justifiés par leur foi et qui reconnaissent le Seigneur de leurs bouches n’ont pas vu leurs tempéraments corrompus purifiés, ils restent inaptes à entrer dans le royaume des cieux ; cela est déterminé par le tempérament juste de Dieu. Si des gens qui étaient encore capables de pécher et de résister à Dieu étaient autorisés à entrer dans le royaume des cieux, quelles en seraient les conséquences ? Satan ne ferait-il pas d’accusations ? De telles personnes dans le royaume des cieux ne s’opposeraient-elles pas à Dieu, tout comme l’archange l’a fait au début ? Comment Dieu pourrait-Il permettre que de telles choses se produisent ? Nous avons donc besoin que le Seigneur revienne pour accomplir une nouvelle œuvre pour nous purifier de nos péchés, car c’est seulement ainsi que nous serons aptes à entrer dans le royaume de Dieu.

Le chemin pour être loué par Dieu et entrer dans le royaume des cieux

Il y a de vieilles prophéties dans la Bible concernant le chemin pour arrêter de pécher et entrer dans le royaume de Dieu. Jetons un coup d’œil et voyons ce que dit la Bible : « de même Christ, qui s’est offert une seule fois pour porter les péchés de plusieurs, apparaîtra sans péché une seconde fois à ceux qui l’attendent pour leur salut » (Hébreux 9:28). « Le Père ne juge personne, mais il a remis tout jugement au Fils, […] Et il lui a donné le pouvoir de juger, parce qu’il est Fils de l’homme »(Jean 5:22-27). « Celui qui me rejette et qui ne reçoit pas mes paroles a son juge ; la parole que j’ai annoncée, c’est elle qui le jugera au dernier jour » (Jean 12:48). 1 Pierre 4:17 dit : « Car c’est le moment où le jugement va commencer par la maison de Dieu. […] ». Jean 17:17 dit : « Sanctifie-les par ta vérité: ta parole est la vérité. » Nous pouvons voir à partir de ces versets que lorsque le Seigneur reviendra dans les derniers jours, Il redeviendra en tant que chair pour exprimer la vérité et accomplir l’œuvre de jugement en commençant par la maison de Dieu. Avec la vérité, Il jugera et purifiera tous ceux qui se présenteront une fois pour toutes, et Il purifiera ces gens de leurs péchés et les rendra aptes à entrer dans le royaume de Dieu — c’est le salut dans les derniers jours que Dieu a préparé pour nous. Ce n’est qu’en acceptant le salut de Dieu dans les derniers jours et en subissant Son jugement que nous pourrons être à jamais sauvés et purifiés par Dieu.

Ces dernières années, sur toutes les grandes plateformes en ligne, seule l’Église de Dieu Tout-Puissant a constamment témoigné que le Seigneur Jésus est revenu en tant que Dieu Tout-Puissant incarné. Dieu Tout-Puissant a exprimé toutes les vérités qui peuvent nous permettre d’atteindre le salut et d’entrer dans le royaume des cieux, et Il accomplit l’œuvre du jugement en commençant par la maison de Dieu pour nous purifier et nous sauver. C’est l’accomplissement précis des prophéties citées ci-dessus qui mentionnent le Fils de l’homme venant faire l’oeuvre de jugement et utilisant la parole des derniers jours pour juger l’homme. En lisant les paroles de Dieu Tout-Puissant, nous apprenons comment le Seigneur accomplira l’œuvre de jugement qui nous permettra d’atteindre le salut et d’entrer dans le royaume des cieux à Son retour. Dieu Tout-Puissant dit : « Dans les derniers jours, le Christ utilise une variété de vérités pour enseigner à l’homme, exposer l’essence de l’homme et disséquer ses mots et ses actes. Ces paroles comprennent diverses vérités, telles que le devoir de l’homme, comment l’homme doit obéir à Dieu, comment l’homme doit être fidèle à Dieu, comment l’homme doit vivre l’humanité normale, ainsi que la sagesse et le tempérament de Dieu, et ainsi de suite. Ces paroles sont toutes axées sur l’essence de l’homme et son tempérament corrompu. En particulier, ces paroles qui exposent comment l’homme rejette Dieu sont prononcées au sujet de la manière dont l’homme est une incarnation de Satan et une force ennemie contre Dieu. En entreprenant Son œuvre de jugement, Dieu ne fait pas que préciser ce qu’est la nature de l’homme par quelques mots seulement ; Il l’expose, le traite et l’émonde à long terme. Ces méthodes d’exposer, de traiter et d’émonder ne peuvent pas être substituées par des mots ordinaires, mais par la vérité que l’homme ne possède pas du tout. Seules les méthodes de ce genre sont considérées comme un jugement ; c’est seulement par un jugement de ce genre que l’homme peut être maîtrisé et forcé à se soumettre totalement à Dieu, et acquérir de surcroît une vraie connaissance de Dieu. » « Grâce à cette œuvre de jugement et de châtiment, les hommes prendront pleinement conscience de l’essence souillée et corrompue en eux-mêmes et ils pourront changer complètement et être purifiés. L’homme peut être digne de retourner devant le trône de Dieu seulement de cette manière. Toute l’œuvre effectuée aujourd’hui vise la purification et la transformation des hommes ; grâce au jugement et au châtiment par la parole, ainsi que grâce à l’épurement, l’homme peut rejeter sa corruption et être purifié. »

Nous pouvons voir à partir de ces paroles que l’oeuvre de jugement que Dieu Tout-Puissant fait pour purifier et sauver l’homme dans les derniers jours est principalement réalisé en exprimant divers aspects de la vérité. Dans les derniers jours, Dieu exprimera des vérités visant nos états corrompus et la manière dont nous nous comportons pendant que nous vivons dans le péché. En allant directement au cœur du problème, Il expose notre substance corrompue et nos natures sataniques opposées à Dieu, des natures telles que l’arrogance, la vanité, l’égoïsme, l’ignorance, la malhonnêteté, la tromperie, notre mécontentement de la vérité et notre trahison envers Dieu. Ce faisant, Il nous permet de comprendre tous les comportements de péché que nous manifestons sous le contrôle de notre nature satanique, et de voir que nous sommes toujours capables de résister involontairement à Dieu, et que nous ne vivons aucun semblant d’être humain. En même temps, Dieu arrangera toutes sortes de situations pour essayer de nous affiner, de nous traiter et de nous émonder. Par exemple, lorsque nous sommes arrogants et prétentieux, lorsque nous nous accrochons à nos propres opinions et refusons d’écouter les suggestions de quelqu’un d’autre, et même de perdre notre sang-froid lorsque d’autres personnes ne font pas ce que nous voulons, Dieu inspirera les frères et sœurs à faire face avec nous et nous émonder et d’utiliser les paroles de Dieu pour révéler nos corruptions, afin que nous puissions comprendre des choses telles que ce qui se passera si nous continuons de cette façon, et pour que nous puissions réfléchir et nous connaître. Si nous ne réparons toujours pas nos voies, Dieu arrangera certaines situations pour bloquer notre chemin et pour que nos esprits s’assombrissent. Dans des moments comme ceux-ci, nous nous présentons devant Dieu pour prier et chercher, et nous pouvons alors comprendre que nous vivons de notre nature arrogante et vaniteuse, que nous prenons ce que nous pensons être la vérité et que nous faisons en sorte que les autres nous obéissent et se soumettent à nous. Nous en venons à comprendre que c’est la nature de l’archange, et que si nous ne changeons pas, nous serons certainement éliminés par Dieu. Lorsque nous atteignons cette compréhension, nous avons l’impression d’être affinés au plus profond de nous et nous percevons profondément que le tempérament de Dieu ne tolère aucune offense. Nous commençons alors à nous prosterner sur le sol, en priant et en nous repentant à Dieu, en nous sentant indignes de vivre devant Dieu, en nous détestant et en décidant de renoncer à nos tempéraments corrompus. Lorsque nous voulons pratiquer la vérité et aller à la recherche du chemin du changement, Dieu nous éclaire et nous illumine, Il nous guide pour comprendre à partir de Ses paroles ce qu’Il exige, et Il nous montre le chemin de la pratique. Il nous permet également de comprendre qu’Il arrange des situations pour nous afin de nous purifier et de nous changer, et derrière tout cela se trouve la bonne volonté de Dieu. Cela nous permet de ressentir Son amour et Sa beauté, et nous avons plus de confiance pour poursuivre la vérité, poursuivre le changement dans nos tempéraments, nous débarrasser de la corruption, vivre une ressemblance humaine et réconforter le cœur de Dieu. En subissant de nombreuses situations dans lesquelles nous échouons et tombons, dans lesquelles nous sommes émondés et traités, testés et raffinés, lorsque nous avons lu beaucoup de paroles de jugement de Dieu, et lorsque nous avons beaucoup mieux compris les exigences de Dieu, nos tempéraments corrompus peuvent alors progressivement être remplacé par la vérité, un cœur craignant Dieu surgit en nous dans nos devoirs, et nous commençons à chercher les principes de la vérité. Lorsque nous rencontrons des problèmes, nous pouvons en discuter avec nos frères et sœurs et nous ne nous précipitons pas pour prendre des décisions avec des choses que nous ne comprenons pas. Au lieu de cela, nous allons devant Dieu pour prier et chercher plusieurs fois, nous faisons de notre mieux pour accomplir nos devoirs conformément à la volonté et aux exigences de Dieu, et lentement, nous commençons à vivre une ressemblance humaine. Ce sont les effets obtenus en nous par l’œuvre de jugement de Dieu dans les derniers jours. Bien que cette façon d’œuvrer puisse être sévère et causer de la détresse aux gens, elle peut nous permettre de voir notre substance corrompue et ignoble et d’apprécier le salut et la miséricorde de Dieu. Notre détermination à poursuivre la vérité est ainsi stimulée, et ce n’est qu’en expérimentant l’œuvre de jugement de Dieu de cette manière que nous serons en mesure de rejeter nos tempéraments corrompus, de vivre une véritable ressemblance humaine, de devenir des gens qui vénèrent et obéissent vraiment à Dieu, font la volonté de Dieu et atteigne le salut de Dieu une fois pour toute. De tels résultats ne peuvent être atteints simplement en s’appuyant sur nous-mêmes. Ce n’est qu’en faisant l’expérience de l’œuvre de jugement de Dieu dans les derniers jours que nous pouvons être purifiés et transformés en des gens qui font la volonté de Dieu ; c’est le seul et unique chemin vers le royaume des cieux.

Si nous ne faisons pas l’expérience de l’œuvre de jugement de Dieu dans les derniers jours, alors peu importe combien nous lisons la Bible, faisons preuve de retenue, souffrons ou payons un prix, nous ne pourrons jamais nous débarrasser de nos péchés. Nous resterons les serviteurs du péché, des gens qui résistent au Seigneur, et nous finirons seulement par être emportés par les désastres et punis par Dieu. Quand ce moment viendra, ces prophéties dans la Bible seront accomplies : « Voici, il vient avec les nuées. Et tout œil le verra , même ceux qui l’ont percé ; et toutes les tribus de la terre se lamenteront à cause de lui. […] » (Apocalypse 1:7). « Alors le signe du Fils de l’homme paraîtra dans le ciel, toutes les tribus de la terre se lamenteront, et elles verront le Fils de l’homme venant sur les nuées du ciel avec puissance et une grande gloire » (Matthieu 24:30). Quelqu’un qui a attendu que le Seigneur vienne sur des nuages devrait être joyeux, alors pourquoi pleureront-ils alors ? Ce sera parce que pendant la période où Dieu Se fait chair en secret et accomplit Son œuvre de jugement, nous nous accrochons à nos diverses conceptions et imaginations et refusons ainsi d’accepter l’œuvre de purification et de salut apportée par le Christ des derniers jours, et parce que certains d’entre nous blasphèment, condamnent et résistent au Christ des derniers jours. Une fois que Dieu aura formé un groupe de vainqueurs, Il mettra un terme à Son œuvre secrète de purification et de salut de l’homme et apparaîtra ouvertement à l’homme. Lorsque cela se produira, tous ceux qui ont refusé d’accepter l’œuvre de jugement au cours des derniers jours auront raté la chance que leurs péchés soient nettoyés. Non seulement ils ne deviendront pas vainqueurs avant la grande tribulation, mais ils seront complètement remplis de péché, ils seront ceux qui résisteront au Seigneur et, finalement, ils atteindront leur fin avec beaucoup de gémissements et de grincements de dents. Tout comme le disent les paroles de Dieu Tout-Puissant : « Le Christ des derniers jours apporte la vie et apporte le chemin durable et éternel de la vérité. Cette vérité est le chemin par lequel l’homme obtiendra la vie et le seul chemin par lequel l’homme connaîtra Dieu et sera approuvé par Dieu. Si tu ne cherches pas le chemin de la vie offert par le Christ des derniers jours, alors tu n’obtiendras jamais l’approbation de Jésus et ne seras jamais qualifié pour franchir les portes du royaume des cieux, car tu es à la fois une marionnette et un prisonnier de l’histoire. Ceux qui sont régis par les règlements, par les lettres, et enchaînés par l’histoire ne seront jamais en mesure d’obtenir la vie et ne seront jamais en mesure d’obtenir le chemin perpétuel de la vie. C’est parce que tout ce qu’ils ont, ce sont des eaux troubles auxquelles ils se sont accrochés pendant des milliers d’années, au lieu de l’eau de la vie qui coule du trône. Ceux qui ne reçoivent pas l’eau de la vie resteront à jamais des cadavres, des jouets de Satan et des fils de l’enfer. »

Maintenant que nous sommes confrontés à l’évangile du retour du Seigneur, comment devons-nous l’aborder ? Le Seigneur dit : « Heureux les pauvres en esprit, car le royaume des cieux est à eux ! » (Matthieu 5:3). Les paroles du Seigneur nous disent que seuls les pauvres en esprit auront la chance d’entrer dans le royaume des cieux. Lorsque nous apprenons que Dieu Tout-Puissant est venu pour accomplir l’oeuvre de jugement dans les derniers jours, nous devons donc chercher et enquêter autant que possible et écouter la voix de l’époux. J’espère que tant que nous serons capables de chercher avec un cœur ouvert, alors Dieu nous conduira et nous guidera pour accueillir le retour du Seigneur, et en faisant cela, nous aurons alors la possibilité d’être transformés par Dieu en des gens qui font Sa volonté et qui peuvent entrer dans le royaume des cieux.

Nous recommandons :