Menu

Qu’est-ce qu’une personne qui fait la volonté du Père céleste ?

Dans la Bible, Paul a dit: « J’ai combattu le bon combat, j’ai achevé la course, j’ai gardé la foi. Désormais la couronne de justice m’est réservée ; le Seigneur, le juste juge, me le donnera dans ce jour-là » (2 Timothée 4:7-8). Encouragé par ce verset, j’ai tout mis de côté pour me dépenser pour le Seigneur, j’ai œuvré et travaillé dur, et j’ai expérimenté beaucoup de persécutions et tribulations ; même lorsque j’étais emprisonné pendant plusieurs années, je n’ai ni renié le nom du Seigneur ni trahi le Seigneur. Ainsi, j’ai toujours cru que je faisais la volonté du Père céleste et que le Seigneur m’emmènerait dans le royaume des cieux à Son retour.

Récemment, sœur Chengxin est rentrée chez elle après avoir fini de répandre l’évangile dans d’autres endroits. Elle a partagé avec moi ce qu’est vraiment faire la volonté du Père céleste, afin que je puisse réaliser que ma compréhension précédente était ma propre imagination et ma propre conception, pas entièrement basée sur la parole du Seigneur. Sœur Chengxin a dit : « Beaucoup de gens pensent que tous ceux qui peuvent travailler dur pour le Seigneur, abandonnent tout pour se dépenser, et avoir quelques bons comportements extérieurs font la volonté du Père céleste. L’imagination et les notions de l’homme sont-elles en accord avec la volonté du Seigneur ? Voyons ce que le Seigneur Jésus a dit : “Ceux qui me disent : Seigneur, Seigneur ! n’entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui-là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux. Plusieurs me diront en ce jour-là: Seigneur, Seigneur, n’avons-nous pas prophétisé par ton nom ? n’avons-nous pas chassé des démons par ton nom ? et n’avons-nous pas fait beaucoup de miracles par ton nom ? Alors je leur dirai ouvertement : Je ne vous ai jamais connus, retirez-vous de moi, vous qui commettez l’iniquité” (Matthieu 7:21–23). Nous pouvons voir par les paroles du Seigneur Jésus que quand le Seigneur revient, il y aura beaucoup de gens qui prêchent et travaillent au nom du Seigneur qui non seulement ne gagneront pas Sa louange, mais qui seront plutôt identifiés comme des malfaiteurs par le Seigneur. Cela montre que faire des sacrifices, vous dépenser et travailler dur en Son nom ne signifie pas que vous faites la volonté du Père céleste. Nous pouvons tous voir le fait suivant. Après avoir cru au Seigneur, beaucoup de gens peuvent prêcher et travailler en Son nom, porter la croix et souffrir, et même aller en prison et être martyrisés. Tout ce que cela représente, c’est qu’ils ont une certaine foi dans le Seigneur, un certain enthousiasme pour Lui. Mais on ne peut nier que lorsque les gens travaillent dur, ils se rebellent encore fréquemment contre Dieu, Lui résistent, et font les choses selon leur propre volonté et leurs propres préférences. Ils ne se concentrent pas sur la réalisation des paroles du Seigneur ou le maintien de Ses commandements. Certains aspirent même à la gloire et au statut ; ils s’exaltent et témoignent d’eux-mêmes, ou même forment leur propre clan ou établissent leur propre petit royaume. Il y a aussi un certain nombre de gens qui ne travaillent pas et ne souffrent pas pour aimer et satisfaire Dieu, mais pour être récompensé, pour être couronné. C’est pourquoi, après avoir fait un peu de travail et enduré quelques souffrances, ils essaient de capitaliser sur leur passé et de vanter leur ancienneté. Ils exigent audacieusement les bénédictions du royaume des cieux de Dieu. Ces faits démontrent qu’il y en a beaucoup qui sont capables de faire des sacrifices, de se dépenser et de travailler dur au nom du Seigneur, mais cela ne prouve pas qu’ils font la volonté de Dieu, et cela ne prouve surtout pas qu’ils sont loués par Dieu, ou qu’ils sont dignes d’entrer dans le royaume des cieux et recevoir les récompenses. Comme leurs natures sataniques internes n’ont pas été résolues et qu’ils n’ont pas été capables de rejeter les liens du péché, même pendant qu’ils travaillent, ils font le mal et résistent à Dieu, et sont même en opposition directe avec Dieu. Comment peuvent-ils s’appeler quelqu’un qui fait la volonté de Dieu ?

Alors qu’est-ce que c’est vraiment faire la volonté de Dieu ? Le Seigneur Jésus a dit : “Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton coeur, de toute ton âme, et de toute ta pensée. C’est le premier et le plus grand commandement. Et voici le second, qui lui est semblable: Tu aimeras ton prochain comme toi-même” (Matthieu 22:37-39). On peut voir que faire la volonté de Dieu se réfère principalement à être capable d’aimer Dieu de tout notre cœur, de toute notre âme et de tout notre esprit. Peu importe combien de travail nous faisons pour Dieu ou combien nous souffrons pour Dieu, nous n’avons pas nos propres ambitions, désirs et mélanges mais nous avons l’intention d’obéir et de satisfaire Dieu. Pour faire la volonté de Dieu, nous dépensons volontiers tout pour Dieu sans rien demander en retour. Même si nous faisons face aux épreuves et aux tribulations, nous ne nous plaignons pas contre Dieu ni ne trahissons Dieu, mais permettons d’obéir à l’arrangement et à l’orchestration de Dieu. Tout comme Abraham, Job et Pierre, lorsqu’ils rencontraient les épreuves de Dieu, ils pouvaient absolument obéir à Dieu sans aucune plainte, capables de supporter des témoignages retentissants pour Dieu. C’est la seule façon de faire la volonté de Dieu ! »

Ce n’est qu’après avoir entendu l’échange de sœur Chengxin que j’ai réalisé que faire la volonté de Dieu signifie pratiquer les paroles de Dieu et se conformer aux commandements de Dieu ; peu importe ce que Dieu dit et fait, nous pouvons tous obéir et pratiquer, accepter la commission de Dieu, porter le témoignage pour Dieu, et ne plus désobéir ni résister à Dieu. En repensant à ces années de croyance au Seigneur, je pouvais travailler pour le Seigneur et tout mettre de côté pour me dépenser pour le Seigneur, mais tout cela était pour recevoir les bénédictions et les récompenses de Dieu, pas du tout pour pratiquer les paroles de Dieu ni pour aimer ou satisfaire Dieu. Il s’avère que je ne faisais pas du tout la volonté de Dieu. Si je veux accomplir la volonté de Dieu, je dois pratiquer selon les paroles de Dieu !

Laissez un commentaire