Persécution religieuse : Alors qu’il est persécuté par le PCC, les paroles de Dieu le conduisent vers (II)

Note du rédacteur : Zhang Zhi, un chrétien, a été arrêté et sauvagement torturé par la police du PCC pour sa foi en Dieu et pour avoir prêché l’évangile. Après sa libération, il ne peut plus vivre dans cette prison à ciel ouvert dans laquelle il se trouve et s’enfuit. Plusieurs années plus tard, le PCC resserre toujours son étau : les membres de sa famille sont arrêtés et une récompense de 50 000 yuans est offerte pour sa capture. Mais, guidé par les paroles de Dieu, il parvient à surmonter tous ces jours et nuits difficiles. Voici comment Zhang Zhi compte sur Dieu et témoigne alors que le PCC se rapproche dangereusement de lui.

Dans une prison à ciel ouvert après sa libération, il est forcé de fuir son domicile

Après son retour chez lui, Zhang Zhi est resté sous la surveillance rapprochée du PCC. La Brigade de la Sécurité Nationale le surveillait et le contrôlait en passant par son téléphone, et même s’il recevait un nouveau numéro, ils arriveraient toujours à retrouver sa trace. La police l’appelait également tous les quelques jours pour vérifier sa situation, l’obligeait à rédiger des « rapports de pensées » tous les mois et se présentait à son travail pour lui remettre des documents de propagande diffamant et blasphémant contre Dieu. Zhang Zhi leur faisait remarquer qu’ils empiétaient sur sa vie privée et que cela le mettait profondément en colère. Le PCC ferme les yeux sur toutes sortes de comportements criminels dans la société, mais considère le fait d’arrêter et de persécuter les croyants en Dieu comme une tâche hautement prioritaire pour le gouvernement. En surface, il se proclame défenseurs de la liberté de culte, mais en réalité, il ne laisse aucune liberté aux gens qui croient en Dieu et L’adorent. Il arrête sans motif et persécute cruellement les chrétiens pour pouvoir asseoir sa dictature. Après leur libération, il les surveille de près et empiète sur leur vie privée. Il est profondément mauvais. Comme le dit la parole de Dieu : « Ancêtres des anciens ? Leaders bien-aimés ? Ils s’opposent tous à Dieu ! Leur ingérence a tout laissé sous le ciel dans un état de ténèbres et de chaos ! Liberté de religion ? Les droits et intérêts légitimes des citoyens ? Tout cela n’est qu’une ruse pour camoufler le péché ! » Zhang Zhi avait fait l’expérience en personne de l’oppression du PCC et avait pu discerner l’essence perverse du PCC qui s’oppose à Dieu et qui agit en ennemi de Dieu. A la suite de cette expérience, il a développé une haine viscérale pour le PCC.

Persécution religieuse : Alors qu'il est persécuté par le PCC, les paroles de Dieu le conduisent vers l'avant (II)
Image à titre indicatif seulement

Zhang Zhi désirait ardemment être libéré de la douleur et de la répression qu’il subissait à cause de la surveillance continue et de la persécution du PCC : il ne pouvait pas être en contact avec d’autres frères et sœurs, ni lire comme il le souhaitait les paroles de Dieu et mener une vie d’église. Il a alors pensé à ces paroles du Seigneur Jésus : « Quand on vous persécutera dans une ville, fuyez dans une autre » (Matthieu 10:23). Alors, Zhang Zhi a pris la décision de fuir sa ville natale avec les membres de sa famille et s’est rendu dans une nouvelle ville où il pouvait enfin lire librement les paroles de Dieu. Il a ressenti un grand soulagement dans son cœur.

Cependant, toutes les bonnes choses ont une fin. À peine deux mois plus tard, Zhang Zhi a appris que la Brigade de la Sécurité Nationale n’avait pas été en mesure de le joindre à son ancien numéro et l’a signalé à la Brigade des mœurs. La police s’est rendue chez lui à trois reprises et ne l’a pas trouvé. Elle s’est donc rendue chez un membre de sa famille pour savoir où se trouvait sa famille. Les policiers ont également posté des clichés de toute sa famille au poste de police local et l’ont signalé en ligne comme une personne recherchée. En entendant cela, le cœur apaisé de Zhang Zhi, qui venait à peine de commencer à se détendre, s’est de nouveau mis en alerte. Il savait qu’il risquait d’être arrêté à tout moment, alors il s’est enfui dans une autre ville aussi rapidement que possible. Il ne connaissait que trop bien le traitement inhumain réservé par le PCC aux croyants en Dieu et craignait sérieusement d’être de nouveau arrêté par la police. Chaque sirène qu’il entendait le faisait paniquer. Il savait qu’il était de trop petite stature et qu’il ne pouvait rien faire d’autre que de continuer à adresser ses prières à Dieu et à Lui demander de prendre soin de son cœur et de le protéger pour qu’il ne vive pas dans la peur.

Un jour, il a lu ce que Dieu a dit : « Peu importe à quel point Satan est puissant, peu importe à quel point il est audacieux et ambitieux, peu importe à quel point il est habile à infliger des dommages, peu importe l’ampleur des techniques avec lesquelles il corrompt et séduit l’homme, peu importe à quel point sont rusés les trucs et les plans avec lesquels il intimide l’homme, peu importe à quel point la forme dans laquelle il existe est changeable, il n’a jamais été capable de créer une seule chose vivante, n’a jamais été capable d’établir des lois ou des règles pour l’existence de toutes choses et n’a jamais été capable de régner et de contrôler n’importe quel objet, qu’il soit animé ou inanimé. Dans toute la vaste étendue de l’univers, il n’y a pas une seule personne ou un objet qui soit né de lui ou qui existe à cause de lui ; il n’y a pas une seule personne ou un seul objet qui soit dirigé par lui ou contrôlé par lui. Au contraire, non seulement il doit vivre sous la domination de Dieu, mais il doit de plus obéir à tous les ordres et commandements de Dieu. » Les paroles pleines d’autorité de Dieu lui ont donné confiance et force, et grâce à ces paroles, il a compris que seul Dieu décide du destin des gens et que seul Dieu contrôle le ciel, la terre, toutes choses, l’univers et les étoiles. Peu importe le pouvoir qu’ont les forces perverses du PCC, peu importe la façon dont ils le poursuivent et le persécutent, sans l’accord de Dieu, ils ne réussiront pas à toucher à un cheveu de sa tête, ni à franchir les limites définies par Dieu. Il a ensuite pensé à ses jours d’arrestation et à l’horrible torture du PCC. Sans la direction et la protection de Dieu, il ne serait plus de ce monde depuis longtemps. C’est la puissance absolue de Dieu qui l’a guidé pour s’échapper de la vallée de la mort. À ce moment-là, Dieu a arrangé une situation où le PCC l’a poursuivi et l’a retrouvé, c’était le fruit de Sa volonté bienveillante. En comprenant cela, sa foi s’est renforcée et il s’est appuyé sur Dieu pour faire face à la persécution du PCC et témoigner de Dieu. Fort de cela, Zhang Zhi a continué à avancer avec la foi. Après son arrivée dans une nouvelle ville, il a pris contact avec des frères et des sœurs de cet endroit et a pu lire les paroles de Dieu et s’acquitter de son devoir comme à son habitude. Avec la direction des paroles de Dieu, il est devenu progressivement plus fort et plus résolu dans sa foi à suivre Dieu.

La main du mal l’atteint lui et sa famille, révélant une nouvelle fois la cruauté du PCC

En 2018, le PCC a déployé une autre opération nationale appelée « Opération tonnerre » pour procéder à des arrestations à grande échelle et à la persécution des chrétiens. Sa main diabolique s’est de nouveau posée sur la maison de Zhang Zhi.

Un jour, Zhang Zhi a découvert que sa sœur cadette avait parlé avec l’un de ses frères de QQ, qui avait déménagé pour le travail, et la conversation avait dérivé sur la foi. Avec la surveillance et la localisation de son téléphone portable par le PCC, son lieu de résidence a été déterminé. Sa sœur a été arrêtée. Ensuite, la police s’est rendue chez la personne qui louait sa maison à Zhang Zhi et a effectué une perquisition. Son père, un autre frère et sa femme, ainsi que leur fils de 8 ans ont tous été arrêtés. Zhang Zhi et sa mère ont échappé à cela, car ils n’étaient pas à la maison. La police a condamné l’entrée principale de cette maison louée et a menti à leurs voisins en disant : « Zhang Zhi est répertorié en ligne comme personne recherchée pour trafic d’enfants et croyances religieuses. Il y a une récompense de 50 000 yuans pour celui ou celle qui le dénoncera. »

Cette terrible nouvelle a frappé Zhang Zhi comme un éclair au beau milieu d’une journée ensoleillée. Il a pensé aux innombrables fois où sa famille et lui-même avaient déménagés année après année pour éviter d’être arrêtés par le PCC, passant d’une région à l’autre. De manière surprenante, le PCC n’avait jamais abandonné leurs poursuites et leur persécution, mais cette fois-ci il avait utilisé la localisation du téléphone portable pour arrêter sa famille, sans même épargner l’enfant de 8 ans. Il a également inventé une accusation de trafic d’enfants contre lui et ont offert une récompense. Zhang Zhi a compris que pour éradiquer tous les croyants, le PCC ne reculerait devant rien. C’est méprisable et incroyablement cruel !

Plus tard, Zhang Zhi a lu la parole de Dieu : « Il souhaite supprimer Dieu d’un seul coup pour L’insulter et L’assassiner à nouveau, et il tente de détruire et de perturber Son travail. Comment pourrait-il permettre à Dieu d’être de même statut ? Comment peut-il tolérer que Dieu “interfère” avec le travail parmi les hommes ? Comment peut-il permettre que Dieu démasque son visage odieux ? Comment peut-il permettre à Dieu de perturber son travail ? Comment ce démon, fumant de rage, pourrait-il permettre à Dieu de prendre le pouvoir sur sa cour terrestre ? Comment pourrait-il admettre la défaite volontiers ? Son visage odieux a été révélé tel qu’il est ; on ne sait s’il faut en rire ou en pleurer, et il est vraiment difficile d’en parler. Cela n’est-il pas son essence ? Avec une âme laide, il croit encore qu’il est incroyablement beau. Cette bande de complices ! Ils descendent parmi les mortels pour se livrer à des plaisirs et créer le désordre. Leur perturbation entraîne une instabilité dans le monde et cause la panique dans le cœur de l’homme, et ils ont dénaturé l’homme de sorte que l’homme ressemble à des bêtes d’une laideur insupportable, ne possédant plus la moindre trace du saint homme d’origine. Ils souhaitent même prendre le pouvoir comme des tyrans sur la terre. Ils entravent le travail de Dieu de sorte qu’il peut à peine progresser et ils isolent l’homme comme s’il vivait derrière des murs de cuivre et d’acier. Ayant commis tellement de péchés et causé tellement de problèmes, comment pourraient-ils s’attendre à autre chose qu’au châtiment ? Les démons et les mauvais esprits ont été déchaînés sur la terre et ont encerclé la volonté et l’effort laborieux de Dieu, ce qui les rend impénétrables. Quel péché mortel ! Comment Dieu ne pourrait-Il pas être anxieux ? Comment Dieu ne pourrait-Il pas être en colère ? »

Zhang Zhi a compris grâce aux paroles de Dieu que le PCC menait des arrestations insensées et persécutait les chrétiens afin de perturber l’œuvre de Dieu et de contrer Son plan de gestion visant à sauver l’humanité. Il ne veut pas que les gens viennent devant Dieu et soient sauvé par Lui. Au contraire, il veut garder tout le monde sous son contrôle afin de réaliser ses ambitions folles et hégémoniques. C’est la raison pour laquelle il s’obstine à persécuter et à arrêter les croyants. Zhang Zhi s’est remémoré la garde à vue. Pour le forcer à dénoncer l’église, la police l’a battu pratiquement à mort et, même après sa libération, elle a continué à l’effrayer et à le menacer, l’empêchant d’entretenir tout contact avec d’autres croyants. Ils se sont également mis à surveiller et à localiser les téléphones portables pour le suivre, mettant tout en œuvre pour faire de sa vie un cauchemar. Il en est arrivé au point de n’avoir d’autre choix que de quitter son domicile et de fuir. Comme si cela ne suffisait pas, sa main démoniaque a également atteint sa famille, et ils ont offert une récompense pour le retrouver en le faisant passer pour une personne recherchée. Zhang Zhi a alors compris que l’essence du gouvernement du PCC est démoniaque, et qu’il est l’ennemi de Dieu. Il veut empêcher Dieu de sauver l’humanité, et empêcher les gens de croire en Dieu, de suivre Dieu et de suivre le vrai chemin dans la vie. Afin d’éradiquer tous les croyants le plus rapidement possible, la Chine devient une zone athée pour atteindre son objectif qui consiste à garder son peuple sous son emprise et à l’engloutir. Elle utilise même la localisation du téléphone portable des croyants pour les surveiller peu importe où ils se trouvent, elle fouille leurs maisons et leur inflige des amendes, elle les encercle et les piège, elle les torture sauvagement et offre des récompenses à ceux qui les dénonceront. Mais le tempérament juste de Dieu ne tolère aucune offense. Le PCC a commis d’innombrables actes cruels, et ses crimes pourraient remplir les cieux et la terre. Ce qui l’attend, c’est la juste punition de Dieu.

Zhang Zhi s’est réfugié dans un endroit encore plus éloigné pour fuir le PCC qui l’avait signalé comme personne recherchée. D’un endroit à l’autre, Zhang Zhi était toujours chaleureusement accueilli par ses frères et sœurs, lui permettant de faire l’expérience de la chaleur de la maison de Dieu.

Conclusion

« En subissant la persécution sans fin du PCC, Zhang Zhi a fait la plus authentique expérience de l’autorité et du pouvoir des paroles de Dieu. Quand il a été arrêté et persécuté par le PCC, les paroles de Dieu l’ont éclairé et l’ont guidé dans la traversée de cette période si sombre. Lorsque le PCC est venu chez lui pour procéder à des arrestations surprises, Dieu l’a protégé, lui permettant d’échapper aux griffes du PCC. Lorsque le PCC a arrêté sans une once d’humanité les membres de sa famille et l’a inculpé, les paroles de Dieu l’ont guidé et lui ont permis de discerner l’essence perverse du PCC, l’inspirant dans sa décision d’trahir le PCC diabolique. Il est alors devenu prêt à se consacrer entièrement à suivre Dieu jusqu’à la fin et à s’acquitter de son devoir pour rendre l’amour de Dieu !

Fin.

Première partie : Persécution religieuse : Alors qu’il est persécuté par le PCC, les paroles de Dieu le conduisent vers (I)

Nous recommandons:

Meilleur film chrétien complet en français 2019 | Baptême par le feu (une histoire vraie)

Persécution chrétienne : Qui l’a rendue incapable de voir son père pour la dernière fois ?