Menu

15 Versets bibliques sur la repentance : Ce n'est qu'en nous repentant vraiment que nous pouvons entrer dans le Royaume de Dieu

Navigation rapide
1. L'exigence de Dieu à l'égard de l'homme à l'ère de la Grâce — se repentir
2. Pourquoi devons-nous nous repentir ?
3. Ce n'est qu'en nous repentant et en nous purifiant vraiment que nous pourrons entrer dans le Royaume de Dieu

Beaucoup de croyants dans le Seigneur pensent qu’ils peuvent recevoir la clémence et la miséricorde du Seigneur Jésus, et le pardon des péchés tant qu’ils viennent devant le Seigneur pour confesser leurs péchés et se repentir sincèrement. Ils pensent qu’ils seront enlevés dans le royaume des cieux quand le Seigneur reviendra dans les derniers jours. Ce point de vue est-il en accord avec la volonté du Seigneur ? Nous confessons souvent nos péchés et nous nous repentons au Seigneur en pleurant, mais pourquoi commettons-nous encore des péchés malgré nous après cela et vivons-nous dans un cycle de péché et de confession ? Est-ce la vraie repentance ? Ceux qui pèchent souvent et ne se repentent pas vraiment peuvent-ils être qualifiés pour entrer dans le royaume des cieux ? Afin d’aider les frères et sœurs qui attendent vraiment le retour du Seigneur à trouver le moyen d’échapper au péché, d’atteindre la vraie repentance, et d’entrer dans le royaume des cieux, nous recommandons quelques versets bibliques choisis sur la repentance et le contenu connexe.

1. L'exigence de Dieu à l'égard de l'homme à l'ère de la Grâce — se repentir?

Se repentir est l'exigence du Seigneur Jésus pour l'homme à l'ère de la Grâce, et c'est la voie de Dieu que l'homme doit suivre.

Matthieu 4:17

Dès ce moment Jésus commença à prêcher, et à dire : Repentez-vous, car le royaume des cieux est proche

Luc 15:7

De même, je vous le dis, il y aura plus de joie dans le ciel pour un seul pécheur qui se repent, que pour quatre-vingt-dix-neuf justes qui n’ont pas besoin de repentance

Luc 5:32

Je ne suis pas venu appeler à la repentance des justes, mais des pécheurs

Luc 24:47

et que la repentance et le pardon des péchés seraient prêchés en son nom à toutes les nations, à commencer par Jérusalem

Les signes des derniers jours sont apparus. Comment pouvons-nous accueillir le Seigneur avant les catastrophes ?

2. Pourquoi devons-nous nous repentir ?

Ceux qui se repentent vraiment à Dieu peuvent obtenir la miséricorde de Dieu et le pardon des péchés ; tandis que ceux qui n'ont pas la vraie repentance sont ceux qui seront détruits.

1 Jean 1:9

Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité

Proverbes 28:13

Celui qui cache ses transgressions ne prospère point, Mais celui qui les avoue et les délaisse obtient miséricorde

Actes des Apôtres3:19-20

Repentez-vous donc et convertissez-vous, pour que vos péchés soient effacés, afin que des temps de rafraîchissement viennent de la part du Seigneur, […]

Apocalypse 2:16

Repens-toi donc ; sinon, je viendrai à toi bientôt, et je les combattrai avec l’épée de ma bouche

Jean 8:34-35

En vérité, en vérité, je vous le dis, leur répliqua Jésus, quiconque se livre au péché est esclave du péché. Or, l’esclave ne demeure pas toujours dans la maison ; le fils y demeure toujours

Matthieu 18:3

Je vous le dis en vérité, si vous ne vous convertissez et si vous ne devenez comme les petits enfants, vous n’entrerez pas dans le royaume des cieux

3. Ce n’est qu’en nous repentant et en nous purifiant vraiment que nous pourrons entrer dans le royaume des cieux

Beaucoup de croyants dans le Seigneur ont de telles confusions : Nous confessons souvent nos péchés et nous nous repentons au Seigneur en larmes, mais pourquoi vivons-nous encore dans un cycle de péché et de confession, nous sommes incapables de nous extirper ? Comment pouvons-nous exactement échapper à la servitude du péché, arrêter de pécher, atteindre la vraie repentance, et ainsi entrer dans le royaume des cieux? La parole de Dieu dit : « Un pécheur comme toi, toi qui viens d’être racheté, qui n’as pas été transformé ou perfectionné par Dieu, peux-tu être selon le cœur de Dieu ? Quant à toi, toi qui es encore ton vieil homme, il est vrai que tu as été sauvé par Jésus, et que tu n’es pas compté comme un pécheur à cause du salut de Dieu, mais cela ne prouve pas que tu ne sois pas un pécheur et ne sois pas impur. Comment peux-tu être saint si tu n’as pas été transformé ? À l’intérieur, tu es assailli par l’impureté, l’égoïsme et la bassesse, mais tu souhaites toujours descendre avec Jésus. La chance te sourirait à ce point ! Tu as raté une étape dans ta foi en Dieu : tu as simplement été racheté, mais n’as pas été transformé. Pour que tu sois selon le cœur de Dieu, Dieu doit personnellement te transformer et te purifier ; si tu es seulement racheté, tu seras incapable d’atteindre la sainteté. De cette façon, tu ne seras pas qualifié pour partager les bénédictions de Dieu, car tu as raté une étape de l’œuvre de la gestion de l’homme par Dieu, qui est l’étape clé de la transformation et du perfectionnement. Et donc toi, un pécheur qui vient d’être racheté, tu es incapable de recevoir directement l’héritage de Dieu. » Ainsi, nous pouvons voir clairement que notre confession et notre repentir au Seigneur signifie seulement que nous avons nos péchés pardonnés, mais ne représente pas que nous avons échappé à la servitude du péché et avons été purifiés. Lisez les versets bibliques suivants et le contenu recommandé pour trouver le moyen d’échapper au péché, d’obtenir la purification et d’entrer dans le royaume des cieux.

Daniel 12:9-10

Va, Daniel, car ces paroles seront tenues secrètes et scellées jusqu’au temps de la fin. Plusieurs seront purifiés, blanchis et épurés ; les méchants feront le mal et aucun des méchants ne comprendra, mais ceux qui auront de l’intelligence comprendront

Jean 16:12-13

J’ai encore beaucoup de choses à vous dire, mais vous ne pouvez pas les porter maintenant. Quand le consolateur sera venu, l’Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité ; car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu’il aura entendu, et il vous annoncera les choses à venir

Apocalypse 2:7

Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux Églises

Jean 12:47-48

Si quelqu’un entend mes paroles et ne les garde point, ce n’est pas moi qui le juge ; car je suis venu non pour juger le monde, mais pour sauver le monde. Celui qui me rejette et qui ne reçoit pas mes paroles a son juge ; la parole que j’ai annoncée, c’est elle qui le jugera au dernier jour

Apocalypse 22:14

Heureux ceux qui lavent leurs robes, afin d’avoir droit à l’arbre de vie, et d’entrer par les portes dans la ville !

Paroles de Dieu concernées :

Dieu dit :« Bien que Jésus ait abattu une œuvre immense parmi les hommes, Il n’a fait que parachever la rédemption de toute l’humanité et est devenu le sacrifice d’expiation de l’homme, et Il n’a pas débarrassé l’homme de tout son tempérament corrompu. Pour sauver entièrement l’homme de l’influence de Satan, Il n’a pas suffi que Jésus se livre en sacrifice d’expiation pour les péchés des hommes, mais il a fallu également que Dieu s’emploie davantage à débarrasser l’homme totalement de son tempérament, qui avait été corrompu par Satan. Et donc, après que l’homme a reçu le pardon de ses péchés, Dieu est redevenu chair pour conduire l’homme dans la nouvelle ère et a commencé l’œuvre du châtiment et du jugement, et cette œuvre a mené l’homme dans un domaine plus élevé. Tous ceux qui se soumettent à Sa domination jouiront d’une vérité supérieure et recevront de bien meilleures bénédictions. Ils vivront véritablement dans la lumière et gagneront la vérité, le chemin et la vie»

« Lorsque Jésus accomplissait Son œuvre, les hommes Le connaissaient encore de manière vague et imprécise. Les hommes ont toujours cru qu’Il était le fils de David et ont proclamé qu’Il était un grand prophète, le Seigneur bienveillant qui rachetait les péchés des hommes. Certains, grâce à leur foi, ont été guéris simplement en touchant le bord de Son vêtement ; les aveugles ont retrouvé la vue et même les morts sont revenus à la vie. Cependant, les hommes ne pouvaient pas découvrir le tempérament satanique corrompu profondément enraciné en eux ni ne savaient comment le chasser. Les hommes ont reçu de nombreuses grâces comme la paix et le bonheur de la chair, la bénédiction de toute la famille à cause de la foi d’un seul, la guérison des maladies et ainsi de suite. Le reste relevait des bonnes actions des hommes et de leur apparence pieuse ; si les hommes pouvaient vivre sur ces fondations, alors ils étaient considérés comme de bons croyants. Seuls de tels croyants pouvaient entrer au ciel après la mort, ce qui signifie qu’ils étaient sauvés. Mais, durant leur vie, ces gens ne comprenaient pas du tout la voie de la vie. Ils ne faisaient que commettre des péchés pour ensuite les confesser, répétant constamment le cycle sans faire aucun progrès vers le changement de leur tempérament ; telle était la condition des hommes à l’ère de la Grâce. Les hommes ont-ils été complètement sauvés ? Non ! Par conséquent, après que cette étape est terminée, reste le travail de jugement et de châtiment. Cette étape purifie les hommes par la parole pour donner à l’homme un chemin à suivre. Cette étape ne serait pas fructueuse ou signifiante si elle continuait l’expulsion des démons, car la nature pécheresse des hommes ne serait pas extirpée et les hommes se limiteraient au pardon des péchés. Par le sacrifice d’expiation, les péchés des hommes ont été pardonnés, car l’œuvre de la crucifixion a déjà pris fin et Dieu l’a emporté sur Satan. Mais le tempérament corrompu des hommes demeure en eux et les hommes peuvent encore pécher et résister à Dieu ; Dieu n’a pas acquis l’humanité. Voilà pourquoi à cette étape de l’œuvre Dieu utilise la parole pour dévoiler le tempérament corrompu des hommes et les faire pratiquer en conformité avec la bonne voie. Cette étape est plus signifiante que la précédente, et plus fructueuse, car c’est maintenant la parole qui approvisionne directement la vie des hommes et qui permet au tempérament des hommes d’être complètement renouvelé ; c’est une étape beaucoup plus complète de l’œuvre. Par conséquent, l’incarnation dans les derniers jours a achevé la signification de l’incarnation de Dieu et a terminé complètement le plan de gestion de Dieu pour sauver l’humanité »

Nous recommandons :

On doit reconnaître la différence entre le chemin de la repentance à l’ère de la Grâce et le chemin de la vie éternelle dans les derniers jours

Qu’est-ce qu’être sauvé ? Qu’est-ce que le salut complet?

Laissez un commentaire