Les paroles de Dieu m’amènent à résister à la tentation de Satan

En début mars 2018, sœur Liu m’a rendu témoignage de l’œuvre accomplie par Dieu Tout-Puissant dans les derniers jours et a échangé sur divers aspects de la vérité, tels que les trois étapes de Son œuvre, la signification du nom de Dieu et les mystères de la Bible. Je croyais au Seigneur depuis plus de 30 ans et je n’avais jamais entendu un échange aussi instructif. En continuant d’assister à des réunions et à des échanges, j’ai progressivement acquis la certitude que Dieu Tout-Puissant est bien le Seigneur Jésus, et j’étais impatiente de partager avec mon mari et mon fils la bonne nouvelle du retour du Seigneur Jésus. Cependant, sans que je comprenne pourquoi, ils sont partis informer le pasteur et l’ancienne de notre église que j’avais commencé à enquêter sur l’œuvre de Dieu Tout-Puissant dans les derniers jours. La guerre était alors déclarée.

Un jour après le dîner, le pasteur, son épouse, l’ancienne de l’église et un diacre sont venus ensemble chez moi. Le pasteur m’a dit : « J’ai entendu dire que vous assistiez à des réunions avec des gens de l’Éclair Oriental. De quoi parlez-vous dans vos réunions ? » J’ai répondu : « Nous lisons les paroles de Dieu Tout-Puissant et les vérités prononcées par Dieu Tout-Puissant ont révélé les mystères de la Bible et ont ouvert le petit livre. Dieu Tout-Puissant est le Seigneur Jésus revenu. » Le pasteur avait l’air fâché et a dit : « C’est impossible ! Dieu est le Dieu Trinitaire, et ils ne croient pas en la Trinité, alors comment Dieu Tout-Puissant pourrait-Il être le Seigneur Jésus revenu ? Ne vous laissez pas tromper. » Le pasteur a poursuivi avec quelques déclarations et remarques condamnatoires à propos de l’Église de Dieu Tout-Puissant et, juste avant de partir, il a dit : « Ne vous mêlez pas aux gens de l’Éclair Oriental. Nous disons cela pour votre bien. Voici le pamphlet de notre église sur l’Éclair Oriental. Nous vous conseillons vivement de le lire. » Dès qu’il eut finit de parler, il me mit le pamphlet dans les mains et quitta la pièce.

Je me suis assise sur le canapé le pamphlet dans les mains me repassant en boucle ce que le pasteur et l’ancienne venaient de me dire. Je me sentais complètement désorientée. Le pasteur avait dit que l’Église de Dieu Tout-Puissant ne reconnaissait pas que Dieu est Trinitaire, alors que cela voulait-il dire ? Mais j’ai ensuite repensé aux presque deux mois passés à assister à des réunions en ligne avec Sœur Liu durant lesquelles j’avais compris de nombreux mystères sur la Bible que je n’avais jamais compris auparavant, et où j’avais également beaucoup appris sur l’intention de Dieu de sauver l’humanité. Quand je priais et lisais les paroles de Dieu, je ressentais l’éclairage et l’illumination du Saint-Esprit et je sentais que je me rapprochais de Dieu. Je me sentais vraiment tiraillée. J’ai posé le pamphlet de côté et je me suis empressée d’adresser une prière à Dieu : « Mon Dieu, je T’en prie, guide-moi aide-moi à faire les bons choix. » Puis j’ai pensé aux paroles du Seigneur Jésus : « Demandez, et l’on vous donnera ; cherchez, et vous trouverez ; frappez, et l’on vous ouvrira » (Matthieu 7:7). Le Seigneur Jésus nous demande de prendre l’initiative d’enquêter, ce que j’ai décidé de faire. J’ai donc demandé à Sœur Liu de m’éclairer sur le sujet.

Un jour, en me connectant, je me suis empressée de demander à Sœur Liu: « Il est dit dans la Bible que : “Dès que Jésus eut été baptisé, il sortit de l’eau. Et voici, les cieux s’ouvrirent, et il vit l’Esprit de Dieu descendre comme une colombe et venir sur lui. Et voici, une voix fit entendre des cieux ces paroles: Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j’ai mis toute mon affection” (Matthieu 3:16–17). Et quand le Seigneur Jésus s’est rendu dans le jardin de Gethsémané, il a prié en disant : “Mon Père, s’il est possible, que cette coupe s’éloigne de moi ! Toutefois, non pas ce que je veux, mais ce que tu veux” (Matthieu 26:39). Le Seigneur Jésus a appelé le Dieu des cieux “Père” et le Dieu des cieux a également appelé le Seigneur Jésus Son Fils bien-aimé. Nous avons toujours cru que le Père, le Fils et le Saint-Esprit formaient ensemble la Trinité. Cependant, mon pasteur a dit que vous ne croyez pas en l’existence de la Trinité. Pouvez-vous m’éclairer à ce sujet ? »

D’un ton chaleureux, Sœur Liu m’a dit, « Ma sœur, en fait, au concile de Nicée en l’an 300 de notre ère, des chefs religieux de plusieurs pays ont commencé à débattre de l’unicité et de la multiplicité de Dieu. Ils ont finalement proposé que Dieu soit une Trinité. Ce concept était basé sur des croyances, des imaginations et de la logique humaines. À partir de là, les gens ont déterminé que le seul vrai Dieu qui a créé toutes les choses qui sont aux cieux et sur terre était la Trinité, et cette idée a été transmise jusqu’à aujourd’hui. Pourtant, personne depuis plus de mille ans n’a été capable d’expliquer ce concept. Cependant, aujourd’hui, Dieu Tout-Puissant nous dévoile ce mystère, lisons donc les paroles de Dieu pour comprendre ce qu’elles enseignent. Dieu Tout-Puissant a dit : “Il y en a encore qui disent : ‘Dieu n’a-t-Il pas expressément dit que Jésus était Son Fils bien-aimé ?’ Jésus est le Fils bien-aimé de Dieu, en qui Il a mis toute Son affection, c’était certainement une déclaration de Dieu Lui-même. C’était Dieu qui témoignait de Lui-même, mais simplement d’une perspective différente, celle de l’Esprit dans les cieux témoignant de Sa propre incarnation. Jésus est Son incarnation, non pas Son Fils au ciel. Comprends-tu ? Les paroles de Jésus : ‘je suis dans le Père, et que le Père est en moi’, n’indiquent-elles pas qu’Ils sont un seul Esprit ? Et n’est-ce pas en raison de l’incarnation qu’Ils furent séparés entre le ciel et la terre ? En réalité, Ils sont encore un ; quoi qu’il arrive, c’est simplement Dieu qui Se rend témoignage à Lui-même. […] Parce qu’Il était l’incarnation, Il était appelé le Fils bien-aimé de Dieu, et, de là, est née la relation entre le Père et le Fils. C’était simplement à cause de la séparation entre le ciel et la terre. Jésus priait sous l’angle de chair. Puisqu’Il S’était vêtu d’une chair d’une telle humanité normale, c’est sous l’angle de la chair qu’Il a dit : ‘Mon enveloppe extérieure est celle d’un être créé. Depuis que Je Me suis vêtu d’une chair pour venir sur cette terre, Je suis très, très éloigné du ciel.’ Pour cette raison, Il ne pouvait que prier Dieu le Père sous l’angle de la chair. C’était Son devoir, et ce dont l’Esprit de Dieu incarné devrait être doté. On ne peut dire qu’Il n’est pas Dieu simplement parce qu’Il prie le Père sous l’angle de la chair. Bien qu’Il soit appelé le Fils bien-aimé de Dieu, Il est encore Dieu Lui-même, car Il n’est que l’incarnation de l’Esprit, et Son essence est encore l’Esprit.”

Nous comprenons donc grâce aux paroles de Dieu qu’il n’existe qu’un seul Esprit, et non trois. Quand le Seigneur Jésus a été baptisé, une voix venant du ciel a dit : “Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j’ai mis toute mon affection”, et Dieu rendait ainsi témoignage à Sa propre chair en tant que Son Esprit. De même, le Seigneur Jésus a appelé le Dieu des cieux “Père” et c’était ainsi que Dieu S’adressait à Son Esprit en tant que chair. En fait, les expressions de Père et de Fils n’étaient appropriées que lorsque Dieu S’est incarné. Ainsi, lorsque l’œuvre de Dieu dans la chair a pris fin et que le Seigneur Jésus est ressuscité et est monté au ciel, les titres de Père et de Fils n’étaient plus utilisés. Comme nous ne comprenons pas l’incarnation de Dieu, nous nous basons sur nos conceptions et nos imaginations pour séparer Dieu en différentes entités. Par exemple, il est écrit dans la Bible que Philippe se base sur ses propres conceptions et imaginations lorsqu’il demande au Seigneur Jésus de leur montrer le Père : “Philippe lui dit: Seigneur, montre-nous le Père, et cela nous suffit. Jésus lui dit: Il y a si longtemps que je suis avec vous, et tu ne m’as pas connu, Philippe ! Celui qui m’a vu a vu le Père ; comment dis-tu: Montre-nous le Père ? Ne crois-tu pas que je suis dans le Père, et que le Père est en moi ? Les paroles que je vous dis, je ne les dis pas de moi-même ; et le Père qui demeure en moi, c’est lui qui fait les œuvres” (Jean 14:8-10). Grâce aux paroles du Seigneur Jésus, nous comprenons que le Père est le Fils, le Fils est le Père, que le Père est dans le Fils et que le Fils est dans le Père, le Père et le Fils ne forment qu’un seul Esprit. »

Ce que Sœur Liu m’a dit m’a grandement aidé à y voir plus clair et les doutes qui s’étaient installés dans mon cœur se sont dissipés. Effectivement, le Seigneur Jésus a appelé le Dieu des cieux « Père » parce qu’Il parlait en tant que chair. Le Seigneur Jésus a dit : « Moi et le Père nous sommes un » (Jean 10:30). Cela montre que le Père et le Fils ne font qu’un, et non deux. Je lisais la Bible depuis des années, mais je n’avais jamais compris le vrai sens de ces paroles prononcées par le Seigneur Jésus.

Sœur Liu m’a envoyé un autre passage des paroles de Dieu : « Combien d’Esprits Dieu peut-Il avoir ? Sur la base de ton explication, les trois personnes que sont le Père, le Fils et le Saint-Esprit ne font qu’une personne ; si c’est le cas, il y a trois Esprits, mais avoir trois Esprits signifie qu’il y a trois Dieux. Ce qui veut dire qu’il n’y a pas un seul vrai Dieu ; comment ce type de Dieu peut-Il avoir l’essence inhérente de Dieu ? Si tu acceptes qu’il y ait un seul Dieu, alors comment peut-Il avoir un fils et être un père ? Ne sont-ce pas simplement tes idées ? Il n’y a qu’un seul Dieu, une seule personne dans ce Dieu et un seul Esprit de Dieu, tout autant qu’il est écrit dans la Bible : “Il n’y a qu’un seul Saint-Esprit et un seul Dieu.” Peu importe que le Père et le Fils dont tu parles existent ou non, après tout, il n’y a qu’un seul Dieu, et l’essence du Père, du Fils et du Saint-Esprit à laquelle tu crois est l’essence du Saint-Esprit. En d’autres termes, Dieu est un Esprit, mais Il est capable de devenir chair et de vivre parmi les hommes, ainsi que d’être au-dessus de toutes choses. Son Esprit inclut tout et est omniprésent. Il peut simultanément être dans la chair et dans tout l’univers. Puisque tous les hommes disent que Dieu est le seul vrai Dieu, alors il n’y a qu’un seul Dieu, qui ne peut être divisible à volonté par personne ! »

Sœur Liu a ensuite échangé en disant : « Les paroles de Dieu sont claires : Dieu est l’Esprit et Il est omnipotent, Il peut S’incarner et prendre la forme d’un homme ordinaire. De plus, Il surpasse tout et régit tout, Dieu est unique. Comme il est dit dans la Bible : “Écoute, Israël! l’Éternel, notre Dieu, est le seul Éternel” (Deutéronome 6:4). “Voici le premier: Écoute, Israël, le Seigneur, notre Dieu, est l’unique Seigneur” (Marc 12:29). Que Dieu soit sous forme d’Esprit ou incarné, Il n’y a essentiellement qu’un seul Dieu. Si Dieu était Trinitaire, il n’y aurait pas un seul Esprit de Dieu, mais trois, et cela va à l’encontre des paroles de Dieu. Dieu n’a jamais dit qu’Il est un Dieu Trinitaire. L’Éternel n’a jamais dit une telle chose, le Seigneur Jésus n’a jamais dit une telle chose et le Saint-Esprit n’a jamais dit une telle chose. Il est donc évident que le concept d’un Dieu Trinitaire est une croyance sortant tout droit de l’imagination de l’homme. La Trinité n’existe tout simplement pas. »

Grâce à l’échange de Sœur Liu, j’ai enfin compris que le Dieu Trinitaire n’existait pas. Dans la Bible, il est clairement dit que Dieu est unique, alors en disant que Dieu est un Dieu Trinitaire, ne divisons-nous pas en trois entités l’Esprit de Dieu ? Nous disons que Dieu est Trinitaire depuis plus de mille ans et pourtant, personne n’a jusqu’alors été en mesure d’expliquer correctement ce que cela signifie. Je comprenais désormais que ce concept était basé sur les conceptions de l’homme et n’était en aucun cas conforme aux faits. Si Dieu Tout-Puissant n’avait pas éclairci ce mystère, nous n’aurions jamais pu le comprendre.

Sœur Liu a ensuite poursuivi son échange en disant : « Vous êtes actuellement face à une épreuve, et, même si de l’extérieur, vous pouvez avoir l’impression que le pasteur et l’ancienne, tentent de faire adopter leurs croyances erronées et créent des rumeurs pour vous empêcher de croire en Dieu, en réalité, c’est une bataille qui fait rage dans le monde spirituel. Lisons un autre passage des paroles de Dieu pour mieux comprendre cela. Dieu a dit : “Dieu travaille, Dieu prend soin d’une personne, protège une personne, et Satan ne le lâche pas d’un pas. Celui que Dieu favorise, Satan le surveille aussi, le suivant derrière. Si Dieu veut une personne, Satan fera tout ce qui est en son pouvoir pour Lui faire obstacle, utilisant diverses mauvaises manières pour tenter et harceler cette personne et ruiner le travail que Dieu fait afin d’atteindre son objectif caché. Quel est son objectif ? Il ne veut pas que Dieu obtienne qui que ce soit ; il veut posséder tous ceux que Dieu obtient, les occuper, les prendre en charge afin qu’ils l’adorent…” Les paroles de Dieu nous enseignent que Dieu œuvre pour sauver l’homme. Cependant, Satan ne veut pas que cela se produise et espère vainement contrôler l’homme. C’est pourquoi il met tout en œuvre pour nous sortir du chemin et nous empêcher de suivre Dieu. Pour citer quelques exemples, il utilise les membres non croyants de notre famille pour nous faire obstacle, il nous met face à des difficultés, et il utilise les pasteurs et les anciens pour répandre de fausses croyances et semer la confusion dans le but de nous faire douter de l’œuvre de Dieu, de nous faire trahir Dieu et perdre le salut de Dieu dans les derniers jours. Plus quelqu’un croit sincèrement en Dieu, plus Satan s’acharnera contre cette personne. Par exemple, quand Job a subi ses épreuves, ses trois amis et sa femme ont tous joué le rôle de Satan en attaquant Job. Cependant, comme Job plaçait Dieu comme la priorité dans son cœur et comme il avait une foi inébranlable en Dieu, il a finalement réussi à tenir ferme dans son témoignage et il a obtenu la bénédiction de Dieu. Dans ce genre de situation, nous devons chercher davantage à comprendre la vérité et faire plus confiance à Dieu, car ainsi seulement nous pourrons abandonner toutes nos croyances erronées, résister aux tentations de Satan et tenir fermes dans notre témoignage. »

L’échange de la sœur m’a fait comprendre la chance que j’ai de pouvoir suivre la nouvelle œuvre de Dieu et que Dieu était en fait en train de me sauver. Cependant, Satan ne voulait pas que je sois gagnée par Dieu, alors il a utilisé mon pasteur pour venir chez moi me harceler et pour répandre des croyances et des rumeurs afin d’affaiblir mon esprit. Son but était de m’éloigner de Dieu et de Le trahir. Satan est vraiment si mauvais ! Je me suis rendue compte que je ne comprenais pas assez la vérité et que ma stature était trop petite et, par conséquent, cela me rendait plus faible devant les fausses croyances et conceptions répandues par le pasteur et l’ancienne. Ainsi, dans les jours qui ont suivi, j’ai consacré plus de temps à la lecture des paroles de Dieu et, lorsque j’assistais à des réunions avec mes sœurs, je me nourrissais de la vérité. De plus, je me suis mise à prêcher l’évangile de Dieu dans les derniers jours à d’autres frères et sœurs de mon église. Mais qui aurait cru que j’allais devoir faire face à une tentation encore plus grande… ?

Pages: 1 2

Bienvenue à l’Évangile de Dieu ! Si vous recevez une révélation de Dieu, nous serons ravis de la partager avec vous via notre fenêtre de discussion instantanée située en bas de notre page web ; ou écrivez-nous à l’adresse info@luciolededieu.org. Nous espérons sincèrement grandir spirituellement en communiant les uns avec les autres.