Menu

Le troisième jour, les paroles de Dieu donnent naissance à la terre et aux mers et l’autorité de Dieu fait que le monde déborde de vie

Lisons maintenant la première phrase de Genèse 1:9-11 : « Dieu dit : Que les eaux qui sont au-dessous du ciel se rassemblent en un seul lieu, et que le sec paraisse. » Quels changements se sont produits après que Dieu a dit : « Que les eaux qui sont au-dessous du ciel se rassemblent en un seul lieu, et que le sec paraisse » ? Et qu’y avait-il dans cet espace, à part la lumière et le firmament ? Dans les Écritures, il est écrit : « Dieu appela le sec terre, et il appela l’amas des eaux mers. Dieu vit que cela était bon. » C’est-à-dire qu’il y avait désormais la terre et les mers dans cet espace, et la terre et les mers étaient séparées. L’apparition de ces nouvelles choses a suivi l’ordre de la bouche de Dieu : « et cela fut ainsi ». Est-ce que l’Écriture décrit Dieu comme étant très affairé pendant qu’Il fait cela ? Est-ce qu’elle Le décrit comme travaillant physiquement ? Alors, comment Dieu a-t-Il fait tout cela ? Comment Dieu a-t-Il produit ces nouvelles choses ? De toute évidence, Dieu a utilisé les paroles pour réaliser tout cela, pour tout créer.

Le troisième jour, les paroles de Dieu donnent naissance à la terre et aux mers et l’autorité de Dieu fait que le monde déborde de vie

Dans les trois passages ci-dessus, nous avons appris l’apparition de trois grands événements. Ces trois grands événements sont arrivés et ont été portés à l’existence par les paroles de Dieu, et c’est à cause de Ses paroles que, l’un après l’autre, ces événements sont apparus aux yeux de Dieu. Ainsi, on peut voir que les paroles « Dieu parle, et ce sera accompli ; Il commande, et cela tiendra bon » ne sont pas creuses. Cette essence de Dieu est confirmée à l’instant où Ses pensées sont conçues et, quand Dieu ouvre la bouche pour parler, Son essence est pleinement reflétée.

Continuons avec la dernière phrase de ce passage : « Puis Dieu dit : Que la terre produise de la verdure, de l’herbe portant de la semence, des arbres fruitiers donnant du fruit selon leur espèce et ayant en eux leur semence sur la terre. Et cela fut ainsi. » Pendant que Dieu parlait, toutes ces choses sont venues à l’existence en suivant les pensées de Dieu et, en un instant, une variété de petites formes de vie délicates ont timidement percé le sol de leur tête, et avant même d’avoir secoué les particules de terre de leurs corps, elles se sont allègrement saluées les unes les autres, saluant l’univers et lui souriant. Elles ont remercié le Créateur pour la vie qu’Il leur avait donnée et annoncé à l’univers qu’elles faisaient partie de toutes choses et que chacune consacrerait sa vie à manifester l’autorité du Créateur. À mesure que les paroles de Dieu étaient prononcées, la terre est devenue luxuriante et verte, toutes sortes d’herbes qui pouvaient être agréables à l’homme ont jailli et percé le sol, et les montagnes et les plaines se sont densément couvertes d’arbres et de forêts… Ce monde aride où il n’y avait eu aucune trace de vie s’est rapidement couvert d’une profusion d’herbes, de plantes et d’arbres débordant de verdure… Le parfum de l’herbe et l’arôme du sol se sont propagés dans l’atmosphère et de nombreuses plantes ont commencé à respirer en symbiose avec la circulation de l’air, et le processus de croissance a commencé. En même temps, grâce aux paroles de Dieu et selon les pensées de Dieu, toutes les plantes ont commencé le cycle perpétuel de la vie dans lequel elles grandissent, s’épanouissent, portent du fruit et se multiplient. Elles se sont mises à adhérer strictement à leur parcours de vie respectif et à jouer leur rôle respectif parmi toutes choses… Elles sont nées et ont toutes vécu à cause des paroles du Créateur. Elles recevraient sans cesse l’approvisionnement et la nourriture du Créateur et survivraient toujours avec ténacité aux quatre coins de la terre, afin de manifester éternellement l’autorité et la puissance du Créateur, et elles manifesteraient toujours la force de vie que le Créateur leur a donnée…

La vie du Créateur est extraordinaire, Ses pensées sont extraordinaires et Son autorité est extraordinaire et donc, quand Ses paroles ont été déclarées, le résultat final a été : « et cela fut ainsi ». Clairement, Dieu n’a pas besoin de travailler avec Ses mains quand Il agit ; Il utilise simplement Ses pensées pour commander et Ses paroles pour ordonner et, de cette manière, les choses se réalisent. Ce jour-là, Dieu a rassemblé les eaux en un seul endroit et a laissé apparaître la terre ferme, après quoi Dieu a fait germer l’herbe du sol et là ont poussé des plantes portant de la semence et des arbres donnant du fruit, et Dieu les a classés selon leur espèce et a fait en sorte que tout contienne sa propre semence. Tout cela a été réalisé selon les pensées de Dieu et les ordres des paroles de Dieu, et chacune est apparue, l’une après l’autre, dans ce nouveau monde.

Quand Il n’avait pas encore commencé Son œuvre, Dieu avait déjà une image dans Son esprit de ce qu’Il avait l’intention de réaliser et quand Dieu a entrepris de réaliser ces choses, ce qui était aussi le moment où Dieu a ouvert la bouche pour parler du contenu de cette image, des changements en toutes choses ont commencé à se produire grâce à l’autorité et à la puissance de Dieu. Indépendamment de la manière dont Dieu l’a fait ou de la manière dont Il a exercé Son autorité, tout a été accompli étape par étape selon le plan de Dieu et à cause des paroles de Dieu, et des changements se sont produits étape par étape entre le ciel et la terre grâce aux paroles et à l’autorité de Dieu. Tous ces changements et ces événements ont manifesté l’autorité du Créateur, et l’aspect extraordinaire et la grandeur de la puissance de la vie du Créateur. Ses pensées ne sont pas des idées simples ou une image vide, mais une autorité qui possède une vitalité et une énergie extraordinaire et elles sont la puissance qui mène toutes choses à changer, revivre, se renouveler et périr. À cause de cela, toutes choses fonctionnent à cause de Ses pensées et, en même temps, se réalisent à cause des paroles de Sa bouche…

Avant que tout n’apparaisse, un plan complet s’était formé depuis longtemps dans les pensées de Dieu et un nouveau monde avait été réalisé depuis longtemps. Bien que le troisième jour, toutes sortes de plantes soient apparues sur la terre, Dieu n’avait aucune raison d’arrêter les étapes de Sa création de ce monde ; Il avait l’intention de continuer à prononcer Ses paroles, de continuer à réaliser la création de chaque nouvelle chose. Il parlait, donnait Ses ordres, exerçait Son autorité et manifestait Sa puissance, et Il préparait tout ce qu’Il avait prévu de préparer pour toutes les choses et l’humanité qu’Il avait l’intention de créer…

Extrait de « Dieu Lui-même, l’Unique I », dans La Parole apparaît dans la chair

Laissez un commentaire