La différence entre être sauvé et obtenir le salut

Chaque fois que la différence entre être sauvé et obtenir le salut est mentionnée, certains frères et sœurs demandent : « existe-t-il une différence entre être sauvé et obtenir le salut ? Être sauvé ne signifie-t-il pas obtenir le salut ? Nous avons été sauvés par notre foi en le Seigneur Jésus. N’avons-nous pas obtenu le salut ? Lorsque le Seigneur viendra, nous serons immédiatement enlevés au ciel. » Mais les choses sont-elles aussi simples ? Il serait bon que nous étudiions et discutions de cette question.

1. Que signifie être sauvé ? Serons-nous sans péché quand nous serons sauvés ?

Tout d’abord, lisons un passage des paroles de Dieu : « l’œuvre de Jésus était la rédemption de toute l’humanité. Les péchés de tous ceux qui croyaient en Lui étaient pardonnés ; tant que tu croyais en Lui, Il te rachetait ; si tu croyais en Lui, tu n’étais plus un pécheur, tu avais été relevé de tes péchés. C’est cela que signifiait être sauvé et être justifié par la foi. Pourtant, il y avait un reste de rébellion et d’opposition à Dieu chez ceux qui croyaient et cela devait être retiré lentement. Le salut ne signifiait pas que l’homme avait été complètement acquis par Jésus, mais que l’homme n’appartenait plus au péché, que ses péchés avaient été pardonnés : à condition que tu croies, tu n’appartiendrais plus jamais au péché. » D’après les paroles de Dieu, nous comprenons que nous sommes sauvés par notre croyance en le Seigneur, car le Seigneur Jésus a accompli l’œuvre de rédemption. Le Seigneur s’est livré Lui-même en sacrifice et a été crucifié. Il nous a ainsi rachetés de nos péchés. Par conséquent, en croyant au Seigneur, nous ne sommes plus des pécheurs et nous sommes affranchis de la loi. Maintenant, lorsque nous péchons, nous pouvons venir directement devant Dieu pour Lui adresser nos prières, et nous pouvons demander au Seigneur de nous pardonner. Telle est la signification d’être sauvé.

Sommes-nous alors sans péché après avoir été sauvés ? Nous constatons de par nos propres expériences que, bien que nous travaillions dur et faisions de bonnes actions, nous péchons toujours souvent et nous ne nous sommes pas encore libérés des liens du péché. Nos tempéraments sont restés inchangés et, dès que nous sommes face à quelque chose qui va à l’encontre de nos croyances ou qui nuit à nos intérêts, nous révélons nos nombreux tempéraments corrompus et, par conséquent, nous nous rebellons contre Dieu et résistons à Dieu. Par exemple, au sein de l’église, chaque fois qu’une personne prononce un sermon qui la met en valeur, nous la jalousons ou essayons de la dévaloriser aux yeux des autres. Quand quelqu’un nuit à nos intérêts, nous le haïssons et, nous nous mettons en colère et pouvons même aller jusqu’ à nous venger de lui. Chaque fois que nous abandonnons quelque chose ou que nous nous dépensons un peu pour le Seigneur, nous nous ventons de nos accomplissements et attendons de Dieu qu’Il nous donne quelque chose en retour, ou alors nous méprisons et dénigrons les autres. Quand l’illumination du Saint-Esprit nous aide dans notre travail et nos sermons et que nous en récoltons les résultats, nous devenons très prétentieux et nous nous approprions la gloire de Dieu. Après avoir souffert et donné de nous-même, si nous n’obtenons rien en retour et que nos intérêts personnels restent insatisfaits, nous blâmons Dieu et Le comprenons mal, croyant que Dieu ne nous protège et ne nous bénit plus. Lorsque nous allons à l’encontre des commandements de Dieu, nous craignons que les autres ne le découvrent et nous mentons pour tromper les autres et tromper Dieu. Si nous croyons en Dieu depuis de nombreuses années et que nous pensons que Dieu ne nous a pas accordé une grâce suffisante, nous nous mettons à suivre les tendances du monde et nous trahissons Dieu, etc. De tels comportements et attitudes suffisent à prouver que nous vivons encore dans le péché et que nous sommes toujours sous le domaine de Satan. Ils prouvent que notre nature est satanique, que nos croyances et nos points de vue se basent sur notre monde et que risquons à tout moment de trahir Dieu et de retourner à nos vies terrestres à cause de la façon dont nous réagissons à des situations qui ne nous conviennent pas.

2. Qu’est-ce qu’obtenir le salut signifie ? Comment se comportent ceux qui obtiennent le salut ?

Tout d’abord, lisons un passage des paroles de Dieu : « Lorsque les gens quittent les choses souillées et corrompues de Satan, ils gagnent le salut de Dieu. Mais s’ils restent incapables de se dépouiller de la souillure et de la corruption, alors ils seront encore sous le domaine de Satan. La connivence, la tromperie et la malhonnêteté des gens sont des choses de Satan ; en te sauvant, Dieu te sépare de ces choses et l’œuvre de Dieu ne peut pas mal tourner et elle est tout orientée à sauver les gens de l’obscurité. […] Quand Tu vis sous le domaine de Satan, tu es incapable de manifester Dieu, tu es quelque chose de souillé et tu ne recevras pas l’héritage de Dieu. Une fois que tu as été purifié et rendu parfait, tu seras saint, tu seras normal et tu seras béni par Dieu et agréable à Dieu. »

Grâce aux paroles de Dieu, nous comprenons qu’obtenir le salut signifie être libéré et purifié. En d’autres termes, ceux qui obtiennent le salut ne font pas que des bonnes actions visibles de l’extérieur, mais réussissent à gommer leur nature arrogante, égoïste, trompeuse et mauvaise et vivent selon les paroles de Dieu, totalement soumis à Ses orchestrations et arrangements. Même face à la mort, ils continuent de craindre Dieu et de fuir le mal. Ils préfèreraient mourir plutôt que de retourner vivre sous le domaine de Satan, et ils ne se rebellent plus et ne résistent plus à Dieu. Seuls ces gens-là sont complètement gagnés par Dieu. Ceux qui obtiennent le salut de Dieu sont ceux qui comprennent la vérité, qui connaissent Dieu et qui obéissent à Dieu. Ceux qui obtiennent le salut savent identifier toutes les tentations de Satan, vivent dans la vérité, craignent Dieu et évitent le mal. Ceux qui obtiennent le salut respectent la volonté de Dieu, parlent honnêtement et avec franchise, ont un cœur pur, aiment Dieu et satisfont Dieu, se comportent et agissent en accord avec les paroles de Dieu, et vivent à l’image d’une vraie personne, glorifient Dieu et Le manifestent dans tout ce qu’ils font.

3. La différence entre être sauvé et obtenir le salut

Nous venons de discuter de ce que signifie être sauvé et de savoir si nous sommes ou non sans péché. Nous avons également discuté de ce que signifie obtenir le salut et des comportements à adopter pour obtenir le salut. J’espère alors que la différence entre être sauvé et obtenir le salut est désormais plus claire. Être sauvé signifie que nous ne sommes plus condamnés par la loi, que nous ne sommes plus des pécheurs, que nous avons été rachetés par Dieu, que nous avons le droit de venir devant Dieu, mais que, bien que nous fassions des bonnes actions visibles de l’extérieur, notre nature pécheresse reste profondément enracinée en nous. Par ailleurs, obtenir le salut signifie que nos tempéraments ont changé, que nous mettons en pratique la vérité, arrêtons de pécher, sommes attentifs aux paroles de Dieu et Lui obéissons. Cela signifie aussi que nous vivons en accord avec les paroles de Dieu, sommes complètement libérés de l’influence de Satan et sommes devenus des gens libres.

Cependant, nos tempéraments sont toujours corrompus, et en tant que frères et sœurs en le Seigneur, nous continuons de vivre dans un schéma de péché le jour et de confession la nuit. Nous n’arrivons tout simplement pas à identifier les tentations et les pièges de Satan, et nous continuons de nous rebeller contre Dieu, de résister à Dieu, de blâmer Dieu et de mal Le comprendre. En vivant de la sorte, nous ne pouvons ni glorifier Dieu, ni Le manifester, alors comment pourrions-nous prétendre obtenir le salut ? Dieu dit : « Vous serez saints, car je suis saint » (1 pierre 1:16). « Quand Tu vis sous le domaine de Satan, tu es incapable de manifester Dieu, tu es quelque chose de souillé et tu ne recevras pas l’héritage de Dieu. Une fois que tu as été purifié et rendu parfait, tu seras saint, tu seras normal et tu seras béni par Dieu et agréable à Dieu. » L’essence de Dieu est sainte et juste. Dieu déteste toutes les souillures en nous et tous les péchés que nous commettons. Des personnes aussi souillées et corrompues que nous ne méritent pas d’entrer dans le royaume de Dieu. Si nous croyons vraiment au Seigneur, c’est seulement en nous purifiant de toutes ces souillures et en nous délivrant de nos corruptions que nous pourrons recevoir les louanges de Dieu et qu’Il nous amènera vers une belle destination. Cela ne signifie cependant pas que nous avons obtenu le salut. Lorsque le Seigneur reviendra, nous ne serons pas immédiatement emmenés au ciel.

4. À la recherche du chemin pour obtenir le salut

Alors, quel est le chemin à suivre pour obtenir le salut ? En fait, le Seigneur Jésus nous a parlé du chemin qui mène au salut. Lisons plusieurs versets de la Bible : « J’ai encore beaucoup de choses à vous dire, mais vous ne pouvez pas les porter maintenant. Quand le consolateur sera venu, l’Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité ; car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu’il aura entendu, et il vous annoncera les choses à venir » (Jean 16:12–13). « Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux Églises » (Apocalypse 2:17). « C’est fait ! Je suis l’alpha et l’oméga, le commencement et la fin. A celui qui a soif je donnerai de la source de l’eau de la vie, gratuitement » (Apocalypse 21:6).« Celui qui me rejette et qui ne reçoit pas mes paroles a son juge ; la parole que j’ai annoncée, c’est elle qui le jugera au dernier jour » (Jean 12:48). Le Seigneur nous a montré le chemin à suivre pour obtenir le salut et d’entrer dans le royaume des cieux. En effet, dans les derniers jours, le Seigneur Jésus reviendra pour prononcer toutes les vérités, et à toute personne qui a soif et cherche la manifestation de Dieu, Il ouvrira la fontaine de jouvence, nous permettant ainsi d’obtenir de Dieu l’eau vive d’une nouvelle vie et d’obtenir la provision divine pour nos vies spirituelles. Ensuite, en faisant l’expérience de jugement et de châtiment des paroles de Dieu, nos tempéraments corrompus seront purifiés, nous nous délivrerons des liens du péché, nous nous délivrerons de toutes les influences sataniques et nous vivrons selon les paroles de Dieu. Lorsque nous serons face aux épreuves de Dieu, nous tiendrons ferme dans notre témoignage et nous deviendrons des personnes obéissantes à Dieu, qui glorifient Dieu et qui manifestent Dieu dans tout ce que nous faisons. De cette façon, nous obtiendrons véritablement le salut et auront le droit d’entrer dans le royaume de Dieu.

Mes frères et sœurs, le Seigneur nous éclaire pour que nous puissions comprendre la différence entre être sauvé et obtenir le salut, et pour que nous ne nous laissions pas influencer par nos croyances et notre imagination faussées qui pourraient retarder notre entrée dans le royaume des cieux. Nous devons être des vierges sages et rechercher la vérité tout en gardant l’esprit ouvert. De cette façon, nous pourrons alors rapidement accueillir l’apparition du Fiancé, assister au festin de noces de l’Agneau et être arrosés de l’eau vive. Une fois que nous aurons expérimenté l’œuvre de jugement et de châtiment de Dieu dans les derniers jours, que nous nous serons délivrés de tous nos tempéraments corrompus et que nous vivrons selon les paroles de Dieu, nous obtiendrons enfin le salut et entrerons dans le royaume céleste.

Que Dieu soit loué, Amen !

Article connexe:

Sommes-nous complètement sauvés en croyant au Seigneur Jésus ?

Est-ce que « Une fois sauvé » signifie vraiment « sauvé pour toujours » ?

Quelles sont les conditions pour entrer dans le royaume des cieux ?