I Paroles classiques sur les trois étapes de l’œuvre de Dieu pour sauver l’humanité

1. L’ensemble de Mon plan de gestion, le plan de gestion de six mille ans, comprend trois étapes, ou trois ères : l’ère de la Loi au commencement, l’ère de la Grâce (qui est aussi l’ère de Rédemption) et l’ère du Règne des derniers jours. Mon œuvre dans ces trois ères a un contenu différent en fonction de la nature de chaque ère, mais à chaque ère, cette œuvre répond aux besoins de l’homme ou, plus précisément, est réalisée en fonction des stratagèmes que Satan utilise dans la guerre que Je mène contre lui. Mon œuvre a pour objectif de vaincre Satan, de rendre manifestes Ma sagesse et Ma toute-puissance, de révéler tous les stratagèmes de Satan, et ainsi, de sauver l’espèce humaine tout entière vivant sous le domaine de Satan. Elle a pour objectif de montrer Ma sagesse et Ma toute-puissance, et de révéler la laideur insoutenable de Satan. Plus encore, elle a pour objectif de permettre aux êtres créés de distinguer le bien du mal, de savoir que Je suis le Souverain de toutes choses, de voir clairement que Satan est l’ennemi de l’humanité, un dégénéré, le malin, et de leur permettre de discerner, avec une certitude absolue, le bien du mal, la vérité du mensonge, la sainteté de la souillure, ce qui est grand de ce qui est ignoble. C’est ainsi que l’humanité ignorante deviendra capable de témoigner du fait que Je ne suis pas Celui qui corrompt l’humanité et que Moi seul, le Créateur, peux sauver l’humanité, peux accorder aux hommes les choses dont ils peuvent jouir. Ils prendront alors conscience que Je suis le Souverain de toutes choses et que Satan est simplement l’un des êtres que J’ai créés et qui, par la suite, s’est retourné contre Moi. Mon plan de gestion de six mille ans est divisé en trois étapes et J’œuvre ainsi afin de permettre aux êtres créés de Me rendre témoignage, de comprendre Ma volonté et de savoir que Je suis la vérité.

Extrait de « La véritable histoire de l’œuvre de l’ère de la Rédemption », dans La Parole apparaît dans la chair

2. Les trois étapes de l’œuvre sont au cœur de la gestion de Dieu et elles expriment le tempérament de Dieu et Son être. Ceux qui ne connaissent pas les trois étapes de l’œuvre de Dieu ne peuvent pas savoir comment Dieu exprime Son tempérament. Ils ne connaissent pas non plus la sagesse de l’œuvre de Dieu, ne connaissent pas les nombreuses façons par lesquelles Il sauve l’humanité ni Sa volonté pour l’ensemble de l’humanité. Les trois étapes de l’œuvre sont l’expression complète de l’œuvre consistant à sauver l’humanité. Ceux qui ne connaissent pas les trois étapes de l’œuvre ne connaissent pas les diverses méthodes et les principes de l’œuvre du Saint-Esprit ; ceux qui seulement s’attachent rigidement à la doctrine d’une étape de l’œuvre précédente sont des gens qui limitent Dieu à la doctrine, et dont la croyance en Dieu est vague et incertaine. De telles gens ne recevront jamais le salut de Dieu. Seules les trois étapes de l’œuvre de Dieu peuvent exprimer pleinement tout le tempérament de Dieu et complètement le dessein de Dieu visant à sauver l’humanité tout entière, ainsi que tout le processus du salut de l’humanité. C’est la preuve qu’Il a vaincu Satan et a gagné l’humanité ; c’est la preuve de la victoire de Dieu et c’est l’expression du tempérament entier de Dieu.

Extrait de « La connaissance des trois étapes de l’œuvre de Dieu est la voie de la connaissance de Dieu », dans La Parole apparaît dans la chair

3. Le plan de gestion de six mille ans est divisé en une œuvre à trois étapes. Aucune étape par elle-même ne peut représenter l’œuvre des trois ères ; elle peut seulement représenter une partie d’un tout. Le nom de l’Éternel ne peut pas représenter tout le tempérament de Dieu. Qu’Il ait réalisé Son œuvre dans l’ère de la Loi ne prouve pas que Dieu puisse être Dieu seulement sous la garde de la loi. L’Éternel a établi des lois pour les hommes et leur a transmis des commandements, demandant aux hommes de construire le temple et des autels ; l’œuvre qu’Il a faite ne représente que l’ère de la Loi. Cette œuvre qu’Il a faite ne prouve pas que Dieu soit seulement un Dieu qui demande à l’homme d’observer la loi, ou qu’Il soit le Dieu dans le temple ou qu’Il soit le Dieu devant l’autel. Dire cela serait faux. L’œuvre faite selon la loi ne peut représenter qu’une seule ère. Par conséquent, si Dieu avait seulement fait l’œuvre dans l’ère de la Loi, les hommes limiteraient Dieu à la définition suivante et diraient : « Dieu est le Dieu dans le temple, et pour servir Dieu, nous devons porter des vêtements sacerdotaux et entrer dans le temple. » Si l’œuvre de l’ère de la Grâce n’avait jamais été réalisée et que l’ère de la Loi avait continué jusqu’à présent, les hommes ne sauraient pas que Dieu est aussi miséricordieux et aimant. Si l’œuvre de l’ère de la Loi n’avait pas été faite, et seulement celle de l’ère de la Grâce avait été faite, les hommes sauraient seulement que Dieu peut racheter les hommes et pardonner les péchés des hommes. Les hommes sauraient seulement qu’Il est saint et innocent, et qu’Il peut Se sacrifier et être crucifié pour les hommes. L’homme ne saurait que cela et n’aurait aucune compréhension de tout le reste. Donc, chaque ère représente une partie du tempérament de Dieu. L’ère de la Loi représente certains aspects du tempérament de Dieu, l’ère de la Grâce certains aspects, puis l’ère actuelle d’autres aspects. Le tempérament de Dieu ne peut être pleinement révélé que par la combinaison des trois étapes. Quand les hommes en arrivent à connaître les trois étapes, alors seulement peuvent-ils le comprendre pleinement. Aucune des trois étapes ne peut être omise. Vous verrez le tempérament de Dieu dans sa totalité seulement une fois que vous connaîtrez ces trois étapes de l’œuvre. L’achèvement de l’œuvre de Dieu à l’ère de la Loi ne prouve pas qu’Il soit seulement le Dieu sous la garde de la loi, et l’achèvement de Son œuvre de rédemption ne signifie pas que Dieu rachètera toujours l’humanité. Toutes ces conclusions viennent des hommes. L’ère de la Grâce étant arrivée à sa fin, tu ne peux pas dire alors que Dieu appartient seulement à la croix et que seule la croix représente le salut de Dieu. Si tu dis cela, tu définis Dieu. Dans l’étape actuelle, Dieu fait principalement l’œuvre de la parole, mais tu ne peux pas dire alors que Dieu n’a jamais été miséricordieux envers les hommes et qu’Il n’a apporté que le châtiment et le jugement. L’œuvre des derniers jours dévoile l’œuvre de l’Éternel et de Jésus et tous les mystères que les hommes ne comprennent pas afin de révéler la destination et la fin de l’humanité et de conclure toute l’œuvre du salut parmi les hommes. Cette étape de l’œuvre dans les derniers jours mène tout à sa fin. Tous les mystères que les hommes ne comprennent pas doivent être dévoilés pour permettre aux hommes de les sonder à fond et d’avoir une compréhension totalement claire dans leur cœur. Alors seulement la race humaine peut être divisée selon le genre. Après que le plan de gestion de six mille ans aura été achevé, alors seulement les hommes comprendront le tempérament de Dieu dans sa totalité, car Sa gestion aura alors pris fin.

Extrait de « Le mystère de l’incarnation (4) », dans La Parole apparaît dans la chair

4. Une seule des trois étapes ne peut pas être la seule vision qui doit être connue par toute l’humanité, car les trois étapes de l’œuvre, et non pas une seule étape, constituent l’ensemble de l’œuvre du salut. Tant que l’œuvre du salut n’est pas achevée, la gestion de Dieu ne peut pas être complète. L’être, le tempérament et la sagesse de Dieu sont exprimés dans l’ensemble de l’œuvre du salut ; ils n’ont pas été exposés à l’homme dès le commencement, mais ont été progressivement exprimés dans l’œuvre du salut. Chaque étape de l’œuvre du salut exprime une partie du tempérament de Dieu et une partie de Son être ; chaque étape de l’œuvre en elle-même ne peut pas directement et complètement exprimer tout l’être de Dieu. Ainsi, l’œuvre du salut peut seulement être conclue une fois que les trois étapes de l’œuvre ont été achevées, et donc la connaissance de la totalité de Dieu par l’homme est inséparable des trois étapes de l’œuvre de Dieu. Ce que l’homme connaît à partir d’une étape de l’œuvre n’est simplement que le tempérament de Dieu exprimé dans une seule partie de Son œuvre. Cela ne peut pas représenter le tempérament et l’être qui sont exprimés dans l’étape suivante ou précédente. En effet, l’œuvre consistant à sauver l’humanité ne peut pas être immédiatement complétée au cours d’une période ou en un seul endroit, mais devient progressivement plus profonde selon le niveau de développement de l’homme à différents moments et en différents endroits. C’est un travail effectué par étapes et n’est pas achevé en une seule étape. Et ainsi, toute la sagesse de Dieu est cristallisée dans les trois étapes, plutôt que dans une étape individuelle. Tout Son être et toute Sa sagesse sont attestés dans ces trois étapes. Chaque étape témoigne de Son être et est une manifestation de la sagesse de Son œuvre. L’homme devrait connaitre tout le tempérament de Dieu exprimé dans ces trois étapes. Tout l’être de Dieu est de la plus haute importance pour l’humanité tout entière, et si les gens n’ont pas cette connaissance quand ils adorent Dieu, alors ils ne sont pas différents de ceux qui adorent Bouddha. L’œuvre de Dieu parmi les hommes n’est pas cachée et devrait être connue par tous ceux qui adorent Dieu. Puisque Dieu a réalisé les trois étapes de l’œuvre du salut parmi les hommes, l’homme devrait connaitre l’expression de Son tempérament et de Son être au cours de ces trois étapes de l’œuvre. Voilà ce qui doit être fait par l’homme.

Extrait de « La connaissance des trois étapes de l’œuvre de Dieu est la voie de la connaissance de Dieu », dans La Parole apparaît dans la chair

5. Les trois étapes de l’œuvre sont un registre de l’ensemble de l’œuvre de Dieu, du salut de l’humanité par Dieu, et elles ne sont pas imaginaires. Si vous voulez vraiment acquérir une connaissance de l’ensemble du tempérament de Dieu, alors vous devez connaitre les trois étapes de l’œuvre réalisées par Dieu, et, en plus, vous ne devez omettre aucune étape. Cela est le minimum que doivent accomplir ceux qui cherchent à connaitre Dieu. L’homme lui-même ne peut pas acquérir une vraie connaissance de Dieu. Ce n’est pas quelque chose que l’homme lui-même peut imaginer ni la conséquence d’une faveur spéciale du Saint-Esprit pour quelqu’un. Au contraire, c’est une connaissance qui résulte de l’expérience que fait l’homme de l’œuvre de Dieu et c’est une connaissance de Dieu qui résulte de l’expérience que l’œuvre de Dieu est un fait. Une telle connaissance ne peut pas être acquise sur un coup de tête ni ne peut être enseignée. Elle est complètement liée à l’expérience personnelle. Le salut de l’humanité par Dieu est au cœur de ces trois étapes de l’œuvre, cependant dans l’œuvre de salut, y compris plusieurs méthodes de travail et plusieurs moyens par lesquels le tempérament de Dieu est exprimé. Voilà ce qui est le plus difficile à identifier et à comprendre pour l’homme. La séparation des ères, les changements dans l’œuvre de Dieu, les changements du lieu de travail, les changements des bénéficiaires de ce travail et ainsi de suite, tout cela est inclus dans les trois étapes de l’œuvre. En particulier, la différence de la manière de travailler du Saint-Esprit, ainsi que les changements dans le tempérament de Dieu, Son image, Son nom, Son identité, ou d’autres changements, font tous partie des trois étapes de l’œuvre. Une étape de l’œuvre ne peut représenter qu’une partie et a une portée limitée. Elle n’implique pas la séparation des ères ou des changements dans l’œuvre de Dieu, beaucoup moins les autres aspects. Ce fait est évident. Les trois étapes de l’œuvre sont l’ensemble de l’œuvre du salut de l’humanité par Dieu. L’homme doit connaitre l’œuvre de Dieu et le tempérament de Dieu dans l’œuvre du salut, et sans ce fait, ta connaissance de Dieu n’est qu’une suite de mots vides, rien de plus qu’une attitude pontifiante.

Extrait de « La connaissance des trois étapes de l’œuvre de Dieu est la voie de la connaissance de Dieu », dans La Parole apparaît dans la chair

6. De l’œuvre de l’Éternel à celle de Jésus et de l’œuvre de Jésus à celle de l’étape actuelle, ces trois étapes couvrent toute la portée de la gestion de Dieu et tout cela est l’œuvre d’un seul Esprit. Depuis la création du monde, Dieu a toujours été à l’œuvre en gérant l’humanité. Il est le Commencement et la Fin, Il est le Premier et le Dernier et Il est Celui qui commence une ère et Celui qui amène l’ère à sa fin. Les trois étapes de l’œuvre, à différentes ères et en différents endroits, sont indéniablement l’œuvre d’un seul Esprit. Tous ceux qui séparent ces trois étapes s’opposent à Dieu. Maintenant, il t’incombe de comprendre que toute l’œuvre, de la première étape à aujourd’hui, est l’œuvre d’un seul Dieu, l’œuvre d’un seul Esprit. Cela ne fait aucun doute.

Extrait de « La vision de l’œuvre de Dieu (3) », dans La Parole apparaît dans la chair

7. Le plan de gestion de Dieu est accompli en intégralité par Dieu Lui-même, en personne. La première étape – la création du monde – a été réalisée par Dieu Lui-même, en personne, et si cela n’avait pas été le cas, alors personne n’aurait été capable de créer l’humanité ; la deuxième étape a été la rédemption de l’humanité tout entière, et elle a été également réalisée par Dieu Lui-même, en personne ; la troisième étape va sans dire : il y a un besoin encore plus grand pour que la fin de toute l’œuvre de Dieu soit réalisée par Dieu Lui-même. L’œuvre de rédemption, de conquête, de rachat et de perfectionnement de toute l’humanité est accomplie dans son intégralité par Dieu Lui-même, en personne. S’Il n’avait pas personnellement accompli cette œuvre, alors Son identité n’aurait pas pu être représentée par l’homme, ou Son œuvre n’aurait pas pu être accomplie par l’homme. Pour vaincre Satan, pour racheter l’humanité et pour donner à l’homme une vie normale sur terre, Il conduit personnellement l’homme et œuvre en personne parmi les hommes ; pour tout Son plan de gestion et pour toute Son œuvre, Il doit personnellement réaliser cette œuvre.

Extrait de « Restaurer la vie normale de l’homme et l’emmener vers une merveilleuse destination », dans La Parole apparaît dans la chair

8. Les trois étapes de l’œuvre ont été réalisées par un seul Dieu ; c’est la plus grande vision et le seul chemin de la connaissance de Dieu. Les trois étapes de l’œuvre ne pouvaient être réalisées que par Dieu Lui-même et personne n’aurait pu réaliser un tel travail en Son nom, c’est-à-dire que seul Dieu Lui-même pouvait faire Son propre travail depuis le commencement jusqu’à aujourd’hui. Bien que les trois étapes de l’œuvre de Dieu aient été réalisées dans des ères différentes et des lieux différents, et bien que l’œuvre de chaque ère soit différente, tout le travail est effectué par un seul Dieu. De toutes les visions, c’est la plus grande vision que l’homme devrait connaitre, et si l’homme peut la comprendre complètement, alors il sera capable de tenir ferme.

Extrait de « La connaissance des trois étapes de l’œuvre de Dieu est la voie de la connaissance de Dieu », dans La Parole apparaît dans la chair

9. L’œuvre réalisée à présent a fait progresser l’œuvre de l’ère de la Grâce ; c’est-à-dire que l’œuvre sous la totalité du plan de gestion de six mille ans a avancé. Bien que l’ère de la Grâce soit terminée, l’œuvre de Dieu a évolué. Pourquoi est-ce que Je ne cesse de répéter que cette étape de l’œuvre est bâtie sur l’ère de la Grâce et l’ère de la Loi ? Cela signifie que l’œuvre de ce jour est une suite de l’œuvre réalisée à l’ère de la Grâce et une avancée par rapport à celle réalisée à l’ère de la Loi. Les trois étapes sont intimement interconnectées et chaque maillon de la chaîne est fermement rattaché au suivant. Pourquoi est-ce que Je dis également que cette étape de l’œuvre est bâtie sur celle réalisée par Jésus ? En supposant que cette étape n’était pas bâtie sur l’œuvre réalisée par Jésus, une autre crucifixion devrait avoir lieu à cette étape et l’œuvre de rédemption de l’étape précédente devrait être entièrement réalisée à nouveau. Cela n’aurait aucun sens. Et ainsi, cela ne signifie pas que l’œuvre est complètement terminée, mais que l’ère a avancé et que le niveau de l’œuvre a été élevé à un niveau encore plus haut qu’avant. On peut dire que cette étape de l’œuvre est bâtie sur la fondation de l’ère de la Loi et sur le rocher de l’œuvre de Jésus. L’œuvre est bâtie étape par étape et cette étape n’est pas un nouveau départ. Seule la combinaison des trois étapes de l’œuvre peut être considérée comme étant le plan de gestion de six mille ans.

Extrait de « Les deux incarnations sont l’accomplissement de la signification de l’incarnation », dans La Parole apparaît dans la chair

10. Toute la gestion de Dieu est divisée en trois étapes, et à chaque étape, des exigences appropriées sont présentées à l’homme. En outre, pendant que les ères passent et progressent, les exigences de Dieu envers l’humanité deviennent de plus en plus élevées. Ainsi, étape par étape, ce travail de gestion de Dieu atteint son point culminant, jusqu’à ce que l’homme reconnaisse « la manifestation de la Parole dans la chair », et alors les exigences envers l’homme deviennent encore plus élevées, et les exigences envers l’homme de rendre témoignage deviennent encore plus élevées. Plus l’homme est capable de véritablement coopérer avec Dieu, plus il glorifie Dieu. La coopération de l’homme est le témoignage qui est exigé de l’homme, et le témoignage qu’il porte est la pratique de l’homme. Et donc, que le travail de Dieu produise l’effet attendu ou non et qu’il y ait un vrai témoignage ou non, cela est inextricablement lié à la coopération et au témoignage de l’homme. Lorsque le travail sera terminé, c’est-à-dire quand toute la gestion de Dieu aura atteint sa fin, il sera exigé de l’homme qu’il rende un témoignage plus élevé, et quand le travail de Dieu arrivera à son terme, la pratique et l’entrée de l’homme atteindront leur zénith. Dans le passé, l’homme était tenu de se conformer à la loi et aux commandements et devait être patient et humble. Aujourd’hui, l’homme est tenu d’obéir à tous les arrangements de Dieu et d’avoir un amour suprême pour Dieu, et finalement est tenu de toujours aimer, même dans la tribulation. Ces trois étapes sont les exigences que Dieu présente à l’homme, étape par étape, tout au long de Sa gestion. Chaque étape de l’œuvre de Dieu va plus loin que la précédente, et à chaque étape les exigences envers l’homme sont plus profondes que la précédente, et de cette façon, toute la gestion de Dieu prend forme progressivement. C’est précisément parce que les exigences envers l’homme sont toujours plus élevées que le tempérament de l’homme est toujours plus conforme aux normes requises par Dieu, et ce n’est qu’alors seulement que l’ensemble de l’humanité s’éloigne progressivement de l’influence de Satan jusqu’au temps où l’œuvre de Dieu arrive à sa fin, et que l’ensemble de l’humanité est sauvée de l’influence de Satan. Lorsque ce moment arrivera, l’œuvre de Dieu aura atteint sa fin et la coopération de l’homme avec Dieu dans le but de réaliser des changements dans son tempérament se terminera, et l’ensemble de l’humanité vivra dans la lumière de Dieu. À partir de ce moment, il n’y aura plus de rébellion ni d’opposition à Dieu. Dieu n’exigera plus rien de l’homme, et il y aura une coopération plus harmonieuse entre l’homme et Dieu, une coopération qui sera la vie de l’homme et de Dieu ensemble. La vie qui vient après la gestion de Dieu a été terminée et l’homme a été entièrement sauvé par Dieu des griffes de Satan.

Extrait de « L’œuvre de Dieu et la pratique de l’homme », dans La Parole apparaît dans la chair

11. Dans l’œuvre de salut de l’homme, trois étapes ont été réalisées, ce qui veut dire que le combat contre Satan a été divisé en trois étapes avant la défaite totale de Satan. Pourtant, la vérité intérieure de toute l’œuvre du combat contre Satan, c’est que ses objectifs sont atteints en donnant la grâce à l’homme et en devenant l’offrande expiatoire de l’homme, en pardonnant les péchés de l’homme, en conquérant l’homme et en perfectionnant l’homme. En fait, le combat contre Satan n’est pas la prise d’armes contre Satan, mais le salut de l’homme, la transformation de la vie de l’homme et le changement du tempérament de l’homme afin qu’il puisse rendre témoignage à Dieu. C’est de cette façon que Satan est vaincu. Satan est vaincu en changeant le tempérament corrompu de l’homme. Quand Satan est vaincu, c’est-à-dire, quand l’homme est complètement sauvé, alors le Satan humilié sera complètement anéanti, et de cette façon, l’homme aura été complètement sauvé. Et ainsi, l’essence du salut de l’homme est le combat contre Satan, et la guerre contre Satan est principalement reflétée dans le salut de l’homme.

Extrait de « Restaurer la vie normale de l’homme et l’emmener vers une merveilleuse destination », dans La Parole apparaît dans la chair

12. Dieu a créé l’humanité et l’a placée sur la terre, Il l’a guidée jusqu’à nos jours. Il a ensuite sauvé l’humanité et a servi de sacrifice d’expiation pour l’humanité. À la fin, Il doit encore conquérir l’humanité, sauver l’humanité entièrement et la restaurer à son image originelle. C’est l’œuvre à laquelle Il a été engagé du commencement à la fin –, restaurer l’homme à son image originelle et à sa ressemblance originelle. Il établira Son royaume et restaurera la ressemblance originelle de l’homme, ce qui signifie qu’Il rétablira Son autorité sur la terre et dans toute la création. Après avoir été corrompu par Satan, l’homme a perdu son cœur qui craignait Dieu et a perdu la fonction qu’une créature de Dieu devrait avoir, devenant un ennemi qui désobéit à Dieu. L’homme a vécu sous le domaine de Satan et a suivi les ordres de Satan ; ainsi, Dieu n’avait aucun moyen d’œuvrer parmi Ses créatures et était d’autant plus incapable de gagner la crainte de Ses créatures. L’homme a été créé par Dieu et aurait dû adorer Dieu, mais l’homme en fait a tourné le dos à Dieu et a adoré Satan. Satan est devenu l’idole dans le cœur de l’homme. Ainsi, Dieu a perdu Sa place dans le cœur de l’homme, ce qui veut dire qu’Il a perdu le sens de Sa création de l’homme et alors, pour restaurer le sens de Sa création de l’homme, Il doit restaurer la ressemblance d’origine de l’homme et débarrasser l’homme de son tempérament corrompu. Pour récupérer l’homme de Satan, Il doit sauver l’homme du péché. Seulement de cette manière peut-Il restaurer progressivement la ressemblance originelle de l’homme et restaurer la fonction originelle de l’homme, et à la fin restaurer Son royaume. La destruction ultime de ces fils de la désobéissance sera également réalisée afin de permettre à l’homme de mieux adorer Dieu et de mieux vivre sur la terre. Puisque Dieu a créé l’homme, Il amènera l’homme à L’adorer ; puisqu’Il veut restaurer la fonction originelle de l’homme, Il la restaurera complètement et sans aucune adultération. Restaurer Son autorité signifie qu’Il amènera l’homme à L’adorer et à Lui obéir ; cela signifie qu’Il amènera l’homme à vivre à cause de Lui et détruira Ses ennemis par Son autorité ; cela signifie qu’Il fera que Son être entier réside au sein de l’humanité et sans aucune résistance de l’homme. Le royaume qu’Il veut établir est Son propre royaume. Il désire une humanité qui L’adore, qui Lui obéisse complètement et qui partage Sa gloire. S’Il ne sauve pas l’humanité corrompue, le sens de Sa création de l’homme se réduira à rien ; Il n’aura plus d’autorité parmi les hommes et Son royaume ne pourra plus exister sur la terre. S’Il ne détruit pas ces ennemis qui Lui désobéissent, Il ne pourra pas obtenir Sa gloire complète et Il ne pourra pas établir non plus Son royaume sur la terre. Voici les signes de l’achèvement de Son œuvre et les signes de l’achèvement de Sa grande réalisation : détruire complètement ceux parmi l’humanité qui Lui désobéissent et amener dans le repos les gens qui ont été rendus complets. Quand les gens auront été restaurés à leur ressemblance originelle, quand les gens pourront accomplir leurs tâches respectives, garder leur propre place et obéir à tous les arrangements de Dieu, Dieu se sera acquis sur la terre un groupe de gens qui L’adorent et Il aura également établi sur la terre un royaume qui L’adore. Il aura la victoire éternelle sur la terre et ceux qui s’opposeront à Lui périront pour toute l’éternité. Cela restaurera Son dessein originel pour la création de l’homme ; cela restaurera Son dessein pour la création de toutes choses, et cela restaurera également Son autorité sur la terre, Son autorité sur toutes choses et Son autorité sur Ses ennemis. Voici les signes de Sa victoire totale : désormais l’humanité entrera dans le repos et entrera dans une vie qui suit la bonne voie. Dieu aussi entrera dans le repos éternel avec l’homme et entrera dans une vie éternelle partagée par Dieu et l’homme. La souillure et la désobéissance sur la terre disparaîtront, de même que les lamentations sur la terre. Tout ce qui sur la terre s’oppose à Dieu n’existera pas. Seuls Dieu et ceux qu’Il a sauvés resteront ; Sa création seule restera.

Extrait de « Dieu et l’homme entreront dans le repos ensemble », dans La Parole apparaît dans la chair

13. Telle est la gestion de Dieu : confier l’humanité à Satan – une humanité qui ne sait qui est Dieu, qui est le Créateur, comment adorer Dieu et pourquoi il est nécessaire de se soumettre à Dieu – et donner libre cours à la corruption de Satan. Étape par étape, Dieu récupère alors l’homme des mains de Satan, jusqu’à ce que l’homme adore totalement Dieu et renonce à Satan. C’est la gestion de Dieu. Tout cela ressemble à une histoire mythique et elle semble troublante. Les gens pensent que c’est comme une histoire mythique, et c’est parce qu’ils n’ont aucune idée de ce qui est arrivé à l’homme au cours des derniers millénaires, encore moins savent-ils combien d’histoires se sont déroulées dans l’immensité de cet univers. En outre, c’est parce qu’ils ne peuvent pas apprécier le très étonnant et effrayant monde qui existe au-delà du monde matériel, mais que leurs yeux mortels les empêchent de voir. Cela semble incompréhensible pour l’homme, et c’est parce que l’homme ne comprend pas la signification du salut de Dieu de l’humanité et la signification de l’œuvre de gestion de Dieu, et ne comprend pas comment Dieu voudrait finalement que soit l’humanité. Est-ce une humanité apparentée à Adam et Ève, non corrompue par Satan ? Non ! La gestion de Dieu vise à gagner un groupe de personnes qui adorent Dieu et se soumettent à Lui. Cette humanité a été corrompue par Satan, mais ne voit plus Satan comme son père ; elle reconnaît la face hideuse de Satan et le rejette, et vient devant Dieu pour accepter Son jugement et Son châtiment. Elle sait ce qui est laid et comment cela contraste avec ce qui est saint, et elle reconnaît la grandeur de Dieu et la malveillance de Satan. Une telle humanité ne sera plus au service de Satan, elle n’adorera plus Satan, elle ne se consacrera plus à Satan. C’est parce qu’ils sont un groupe de personnes qui ont vraiment été gagnées par Dieu. C’est la signification de la gestion de l’humanité par Dieu. Pendant l’œuvre de gestion de Dieu de cette époque, l’humanité était l’objet de la corruption de Satan et, en même temps, l’objet du salut de Dieu, ainsi que l’objet du combat entre Dieu et Satan. En même temps qu’Il réalise Son œuvre, Dieu récupère progressivement l’homme des mains de Satan et, ainsi, l’homme se rapproche de plus en plus de Dieu…

Extrait de « L’homme ne peut être sauvé que dans le cadre de la gestion de Dieu », dans La Parole apparaît dans la chair

14. Quand les trois étapes de l’œuvre seront achevées, un groupe de personnes qui rendent témoignage à Dieu sera formé, un groupe de personnes qui connaissent Dieu. Ces personnes connaîtront toutes Dieu et seront capables de mettre la vérité en pratique. Elles seront de bonne humanité et auront de la raison et toutes connaîtront les trois étapes de l’œuvre du salut de Dieu. Cela est l’œuvre qui sera accomplie à la fin. Ces personnes sont la cristallisation de l’œuvre de six mille ans de gestion, et sont le témoignage le plus puissant de la défaite ultime de Satan. Ceux qui peuvent rendre témoignage à Dieu seront en mesure de recevoir la promesse et la bénédiction de Dieu et ils formeront le groupe qui reste à l’ultime fin, qui possède l’autorité de Dieu et témoigne de Dieu.

Extrait de « La connaissance des trois étapes de l’œuvre de Dieu est la voie de la connaissance de Dieu », dans La Parole apparaît dans la chair

15. Après avoir accompli Son œuvre de 6 000 jusqu’à nos jours, Dieu a déjà révélé plusieurs de Ses actes, surtout pour vaincre Satan et sauver l’humanité tout entière. Il saisit cette occasion pour permettre à toutes choses dans le ciel, toutes choses sur la terre, toutes choses dans les mers ainsi que tout dernier objet de la création de Dieu sur la terre de voir la toute-puissance de Dieu et de voir tous les actes de Dieu. Il saisit l’occasion de la défaite de Satan pour révéler tous Ses actes à l’humanité et rendre les gens capables de Le louer et d’exalter Sa sagesse d’avoir vaincu Satan. Tout sur la terre, dans le ciel et dans les mers Lui confère la gloire, Loue Sa toute-puissance, loue tous Ses actes et acclame Son saint nom. C’est la preuve de Sa victoire sur Satan ; c’est la preuve de Sa conquête de Satan ; plus important encore, c’est la preuve de Son salut de l’humanité. L’ensemble de la création de Dieu Lui donne la gloire, Le loue pour avoir vaincu Son ennemi et pour Son retour victorieux et Le loue comme le grand Roi victorieux. Son but n’est pas simplement de vaincre Satan, et donc Son œuvre a continué pendant 6 000 ans. Il utilise la défaite de Satan pour sauver l’humanité ; Il utilise la défaite de Satan pour révéler tous Ses actes et révéler toute Sa gloire. Il obtiendra la gloire, et toute la multitude des anges verra toute Sa gloire. Les messagers du ciel, les humains sur la terre et toute la création sur la terre verront la gloire du Créateur. C’est l’œuvre qu’Il fait. Toute Sa création dans le ciel et sur la terre verra Sa gloire, et Il reviendra triomphalement après avoir totalement vaincu Satan et amènera l’humanité à Le louer. Il va donc réaliser ces deux aspects avec succès. À la fin, toute l’humanité sera conquise par Lui, et Il écrasera quiconque résiste ou se rebelle, c’est-à-dire, Il écrasera tous ceux qui appartiennent à Satan.

Extrait de « Vous devez savoir comment l’humanité tout entière s’est développée jusqu’à ce jour », dans La Parole apparaît dans la chair