Menu

Quel genre de livre est la Bible ?

1. La Bible est un récit de l’œuvre précédente de Dieu

La Bible est le seul canon du christianisme. Elle inclut à la fois l’Ancien et le Nouveau Testament et enregistre principalement l’œuvre de Dieu dans les deux étapes du passé.

L’Ancien Testament relate l’œuvre de l’Éternel à l’ère entière de la Loi, et il relate deux œuvres de Dieu : L’une est l’œuvre de la création, et l’autre est le décret de la loi. Dieu a créé le ciel et la terre avec des paroles. Nous pouvons voir qu’au fur et à mesure que Dieu prononçait Ses paroles, les choses s’accomplissaient. Les paroles de Dieu et les faits sont d’un seul accord. Dieu est le maître de toutes choses. Un autre travail que Dieu a fait était d’émettre des lois et de guider la vie des gens. L’humanité ne savait pas comment vivre sa vie au début, alors Dieu a émis des lois par l’intermédiaire de Moïse pour conduire l’homme à vivre sa vie. L’homme est venu à savoir ce qu’était le péché et comment suivre les lois et les commandements tels que la façon d’adorer Dieu, etc. L’humanité a commencé à mener une vie sous la direction de Dieu.

Le Nouveau Testament relate l’œuvre de Dieu à l’ère de la Grâce. Le Seigneur Jésus S’est fait chair et est venu parmi les hommes. Il a apporté l’évangile du royaume et le chemin de la repentance. Tant que nous acceptons le nom du Seigneur et nous repentons au Seigneur, nos péchés sont pardonnés et nous ne sommes plus exécutés à mort par les lois. Le Seigneur Jésus a aussi fait beaucoup de miracles pendant le temps de Son œuvre, tels que calmer le vent et la mer, nourrir les cinq mille avec deux poissons et cinq pains, ressusciter les morts, etc., apportant la grâce abondante à l’humanité. L’œuvre du Seigneur Jésus a été principalement consignée dans les quatre évangiles. Nous pouvons savoir que le Seigneur Jésus est le Christ et qu’Il est le Dieu incarné lorsque nous lisons les quatre évangiles. Le Seigneur Jésus a été cloué sur la croix pour nous racheter, ce qui nous aide à connaître le tempérament de Dieu de miséricorde et de bonté, et que l’amour de Dieu pour l’homme est si réel.

Qui plus est, le livre de l’Apocalypse prophétise l’œuvre que Dieu fera à la fin des temps. C’est prophétisé dans l’Apocalypse : « Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux Églises: A celui qui vaincra je donnerai à manger de l’arbre de vie, qui est dans le paradis de Dieu » (Apocalypse 2 : 7). « Il disait d’une voix forte : Craignez Dieu, et donnez-lui gloire, car l’heure de son jugement est venue » (Apocalypse 14 : 7 ). De ces deux versets bibliques, nous pouvons voir que le Seigneur Jésus fera l’œuvre du jugement et prononcera d’autres paroles quand Il reviendra. Ce n’est qu’en acceptant le jugement de Dieu dans les derniers jours que nous pouvons avoir l’opportunité d’obtenir le salut de Dieu des derniers jours et être enlevés au royaume de Dieu.

La Bible est en effet un moyen pour nous d’apprendre à connaître Dieu.

2. Ce n’est pas toute la Bible qui est la parole de Dieu

La Bible enregistre les paroles de l’Éternel Dieu et les paroles du Seigneur Jésus. En outre, il y a les prophéties des voyants et les expériences de ceux qui ont été utilisés par Dieu. Les paroles de Dieu sont la vérité, ce qui est sans aucune erreur, mais il y a inévitablement le mélange des idées humaines ou l’inexactitude des paroles de l’homme. Par exemple, Matthieu a noté que Jésus avait une généalogie et il a mentionné que Jésus est le descendant d’Abraham, le descendant de David et le fils de Joseph, mais Jésus n’a pas reconnu être le descendant de David (voir Matthieu 1 : 1-16, 22 : 41-45 pour la référence). Le Seigneur Jésus a été conçu par le Saint-Esprit. Comme Il est le Dieu incarné, comment peut-Il avoir la généalogie ? Le récit des trois reniements du Seigneur par Pierre était différent dans le livre de Matthieu et de Marc. (Matthieu 26 : 75 ; Marc 14 : 72). Qui plus est, il y a les paroles que Satan a dites pour tenter Eve, les paroles de Satan, les paroles que l’âne a dites à Balaam. Par conséquent, nous devrions avoir une compréhension pure de la Bible et ne pas traiter toutes les paroles de la Bible comme les paroles de Dieu. Si nous considérons toutes les paroles de la Bible comme les paroles de Dieu, c’est notre erreur.

3. Les auteurs de la Bible sont des hommes

Il y a environ 40 auteurs de la Bible, dont des voyants, des apôtres, des disciples, etc. Outre les paroles de l’Éternel Dieu, les paroles du Seigneur Jésus et les paroles qui ont été directement inspirées par le Saint-Esprit, la plupart des autres sont des témoignages historiques et l’expérience de l’homme. Par exemple, certains des quatre évangiles sont enregistrés par les auteurs après avoir écouté la prédication du Seigneur Jésus et certains sont basés sur la prédication des prédicateurs et leurs propres recherches. Ce n’est pas totalement l’inspiration du Saint-Esprit. (Voir Luc 1 : 1-2 pour la référence). Par conséquent, les auteurs de la Bible sont les hommes mais pas Dieu.

De l’échange ci-dessus, nous pouvons voir que la Bible est un témoignage de l’œuvre précédente de Dieu. Tout ce qui s’y trouve n’est pas les paroles de Dieu, mais ce sont aussi celles de l’homme. Les auteurs de la Bible sont les hommes mais pas Dieu. Par conséquent, nous devrions traiter la Bible d’une manière correcte plutôt que de la traiter comme Dieu.

Laissez un commentaire