Comment être vigilant en attendant le retour du Seigneur ?

C’était un après-midi d’été, le soleil de plomb s’abattait. Li Jiayin et plusieurs collègues étaient assis à l’ombre d’un vieil arbre. Le vieil arbre lui rappela son enfance, lorsqu’elle avait l’habitude de s’asseoir sous l’arbre avec son oncle, l’écoutant relater des histoires de la Bible et les témoignages d’expériences des aînés spirituels. Son oncle lui rappela une fois d’être vigilant, quelques années plutôt. Les catastrophes sont de plus en plus graves actuellement, et les quatre lunes de sang ont été aperçues. On peut dire sans doute, à partir de divers signes que: Le jour du Seigneur est arrivé ; le Seigneur viendra récolter et ravir les chrétiens d’un moment à l’autre. Mais comment être vigilant en attendant le retour du Seigneur ? Comment attendre pour respecter Sa volonté ? Que veut-il dire par vigilant ? Jiayin sentit qu’elle n’était pas sure de la réponse à ces questions, et donc commença une discussion avec ses collègues.

Wang dit: « Je pense qu’être vigilant, se réfère spécifiquement à prier et lire la Bible constamment, œuvrer sans relâche pour le Seigneur et se restreindre en tout. Exactement comme il est écrit dans la Bible: « Et maintenant, petits enfants, demeurez en lui, afin que, lorsqu’il paraîtra, nous ayons de l’assurance, et qu’à son avènement nous ne soyons pas confus et éloignés de lui » (1 Jn 2:28). Les chrétiens n’aurons jamais de l’assurance devant le Seigneur quand Il viendra, à moins que nous prenions soin les uns des autres tous les jours. Nous devrions maintenant, nous exercer à nous veiller et à prier tour à tour dans l’église et à établir la tour de garde. Si nous veillons et attendons de cette façon, nous ne serons pas abandonnés par le Seigneur quand Il apparaitra ».

Discussion sur comment veiller et attendre le retour du Seigneur selon Sa volonté ?

Le collègue Zhang prit le fil de la conversation pour dire : « Je pense que ce n’est pas encore parfait. L’aspect le plus important à propos d’être vigilant et d’attendre, est de garder le nom du Seigneur et de suivre Son chemin, car pendant les derniers jours, il y aura des temps difficiles, et l’amour de l’homme pour le monde sera victorieux sur le Seigneur, plusieurs hérésies apparaîtront par-dessus tout cela. Le Seigneur Jésus a aussi dit: « Si quelqu’un vous dit alors: Le Christ est ici, ou: Il est là, ne le croyez pas. Car il s’élèvera de faux Christs et de faux prophètes ; ils feront de grands prodiges et des miracles, au point de séduire, s’il était possible, même les élus » (Mat 24:23-24). Pour cette raison, je pense que lorsque le Seigneur demande d’être vigilants, il veut principalement nous prémunir contre tous genres d’hérésies avant Son retour sur un nuage pour nous recevoir. Si quelqu’un prêche que le Seigneur est là, nous ne pouvons pas écouter ou croire. Nous devrions nous accrocher au nom du Seigneur et à Son chemin pour être pris dans le royaume des cieux ».

Zheng, le collègue, réplica : « de faux Christs apparaîtront dans les derniers jours sans doute, mais cela arrivera au moment où le Seigneur sera de retour. Si nous n’écoutons pas ou ne croyons pas à l’annonce du retour du Seigneur, lorsqu’Il arrivera pour de vrai, comment pourrons-nous L’accueillir ? En référence à ces versets, je pense, ce que le Seigneur signifiait est que, nous devions obtenir le discernement pour résister aux faux Christs et être vigilants pour Le recevoir, comme le Seigneur dit: « Au milieu de la nuit, on cria: Voici l’époux, allez à sa rencontre ! » (Mat 25:6). Donc, je pense qu’à la fin des temps, dans les derniers jours, lorsque nous entendrons prêcher « Voici l’époux », ce qui veut dire, nous devrions écouter les paroles du Seigneur, tout comme l’ont fait les vierges sages. C’est en réalité cela « être vigilant et attendre », c’est uniquement de cette façon que nous pourront aller à la rencontre du Seigneur. Si nous nous suivons les pensées: Toutes annonces prêchant le retour du Seigneur sont fausses; personne ne sera autorisé à accepter ces prédicateurs. Celui qui dit être le Seigneur Jésus, mais qui arrive sans nuage est un faux Christ. Et nous refuserons aveuglément d’écouter et de croire, alors je pense que ce serait peut être pas très approprié de faire cela » !

Le collègue Mao dit sérieusement, « Est-ce un peu arbitraire de sauter aux conclusions en se basant uniquement sur une partie des Écritures ? Je pense : A cette époque, les pharisiens juifs attendaient désespérément le retour du Messie, et ils lisaient souvent les prophéties relatives à Sa venue. Toutefois, lorsque le Seigneur Jésus vint pour faire Son œuvre, cela ne concordait pas avec leurs conceptions et imaginations, non seulement ils ne reconnurent pas le Seigneur Jésus comme le Messie, mais ils Lui résistèrent et Le condamnèrent pour Le crucifier. C’est ainsi qu’ils devinrent des pécheurs éternels et furent maudits par Dieu. Je considère qu’avec l’attente du second avènement du Seigneur, nous ferions bien de ne pas pécher contre Dieu comme les pharisiens. Si quelqu’un témoigne que le Seigneur est ici, nous devrions faire des investigations concrètes avant de décider. J’ai fait des recherches dans les écritures à propos du retour du Seigneur ces jours-ci, et j’ai trouvé en général que les prophéties relatives à la réapparition du Seigneur sont classées en deux catégories. L’une prédit le retour du Seigneur sur un nuage qui est vu par tous. L’autre prédit le retour du Seigneur comme un voleur, comme il est dit dans Apocalypse 3:3 : « je viendrai comme un voleur ». Il y a aussi Matthieu 25:6, dans lequel il est dit: « Au milieu de la nuit, on cria: Voici l’époux, allez à sa rencontre ! » Ces Écritures révèlent qu’il y a deux sortes de paroles au sujet du retour du Seigneur: Premièrement, Il viendra comme un voleur, à l’insu de tous. Sa venue sera peut-être secrète. L’autre explique qu’Il viendra sur un nuage et sera visible par tous. Il apparaîtra peut-être publiquement. Ma compréhension personnelle est que le Seigneur peut venir initialement en secret, et se révélera publiquement après avoir accompli Son œuvre. Ce sera comme lorsque Jésus vint pour Son œuvre : Il devint d’abord chair comme le Fils de l’homme et descendit en secret. A la fin de Son œuvre, il fut crucifié, puis ressuscita des morts. Il se révéla en publique au peuple pendant quarante jours, puis fut monté aux cieux. Cela est connu de tous.

Il est prédit, dans plusieurs parties de la Bible, que le retour du Seigneur sera la « venue du Fils de l’homme ». Ceci est bien exprimé dans Luc 17:24-25 : Le Seigneur Jésus a dit : « Car, comme l’éclair resplendit et brille d’une extrémité du ciel à l’autre, ainsi sera le Fils de l’homme en son jour. Mais il faut auparavant qu’il souffre beaucoup, et qu’il soit rejeté par cette génération ». Ce « Fils de l’homme » c’est Dieu devenu chair. Le Seigneur Jésus ajout : « ainsi sera le Fils de l’homme en son jour » et « mais il faut auparavant qu’il souffre beaucoup, et qu’il soit rejeté par cette génération ». Si le Seigneur se dévoile directement Lui-même devant tous à Son avènement, alors c’est évident qu’Il ne souffrira pas et ne pourra donc pas être rejeté par cette génération. Alors, je pense que « comme un voleur » et « à minuit » ne veut pas forcement dire que personne ne saura quand le Seigneur viendra. Cela pourrait bien se rapporter à la façon dont le Seigneur reviendra comme le Fils de l’homme, en secret. Si cela est vrai, Lui résistera-t-on, ou sera-t-Il condamné et rejeté par les religieux comme il y déjà 2000 ans ? Dans ce cas, nous devons faire plus attention pendant l’attente de Son retour. De ce fait, si quelqu’un affirme que le Seigneur est ici, et surtout qu’il témoigne de l’œuvre qu’Il accomplit, qui est encore condamnée et rejetée par les religieux, nous devrions faire encore plus d’enquêtes.

Le collaborateur Zheng dit : « Je ne comprends pas très bien comment veiller pour aller à la rencontre du Seigneur s’Il vient réellement de manière secrète en tant que Fils de l’homme. Même ainsi, j’estime que nous ne pouvons pas laisser passer les questions relatives au retour du Seigneur. Principalement lorsque nous entendons quelqu’un témoigner du retour et des paroles du Seigneur, nous devrions faire des enquêtes poussées, en priant et en cherchant plus, pour vérifier si c’est la voix du Seigneur. Dès que nous avons la confirmation qu’Il est le Seigneur, nous devrions accepter au plus vite. C’est exactement comme les paroles de l’Apocalypse : « Voici, je me tiens à la porte, et je frappe. Si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui, je souperai avec lui, et lui avec moi » (Apo 3:20). C’est ce que signifie être vigilant et attendre. Cela ne signifie pas d’attendre que le Seigneur Jésus vienne avec les nuages ​​pour nous recevoir, mais cela veut dire plutôt que nous devrions être attentif à la voix du Seigneur et chercher Son apparition. C’est uniquement de cette façon que nous ne pourrons pas rater l’avènement du Seigneur. Notre croyance au Seigneur dure depuis plusieurs années ; n’attendons-nous pas le retour du Seigneur pour être avec Lui ? Si nous condamnons le Jésus dont l’avènement ne fait pas sur les nuages ​​comme un faux Christ, ne serait-il pas facile pour nous de condamner Celui qui viendra au travers de l’incarnation ? Si c’est le cas, alors on ne peut pas imaginer les conséquences ».

Après avoir entendu leur discussion, il y eu une lumière dans le cœur de Jiayin. Elle pensa que les collègues Zheng et Mao étaient raisonnables et, en outre, elle savait comment répondre à la question d’être vigilant et d’attendre.

Nous recommandons: