Menu

Le deuxième moment décisif : la croissance

Selon le type de famille dans laquelle ils sont nés, les enfants grandissent dans des environnements différents à la maison et apprennent des leçons différentes de leurs parents. Ces facteurs déterminent les conditions dans lesquelles une personne atteint l’âge de la majorité, et la croissance représente le deuxième moment décisif crucial de la vie d’une personne. Inutile de dire que les gens n’ont pas le choix non plus dans ce moment décisif. Il est lui aussi fixé, arrangé à l’avance.

La croissance

1. Le Créateur a planifié les conditions fixes selon lesquelles chaque personne atteint l’âge de la majorité

On ne peut pas choisir les personnes, les événements, ni les choses par lesquels on sera édifié et influencé en grandissant. On ne peut pas choisir les connaissances ou les compétences que l’on acquiert, quelles habitudes on prend. Personne ne peut se prononcer sur quels parents et membres de la famille il a, dans quel genre d’environnement il grandit ; ses relations avec les gens, les événements et les choses de son environnement, et leur influence sur son développement, tout cela échappe à son contrôle. Qui décide de ces choses, alors ? Qui les organise ? Comme les gens n’ont pas le choix en la matière, étant donné qu’ils ne peuvent pas décider ces choses par eux-mêmes, et qu’il est évident qu’elles ne se forment pas naturellement, il va sans dire que la formation de toutes ces personnes, de tous ces événements et de toutes ces choses repose entre les mains du Créateur. Évidemment, de même que le Créateur organise les circonstances particulières de la naissance de chaque personne, Il organise également les circonstances particulières dans lesquelles on grandit. Si la naissance d’une personne apporte des changements aux gens, aux événements et aux choses autour d’elle, alors la croissance et le développement de cette personne l’affecteront nécessairement également. Par exemple, certaines personnes naissent dans des familles pauvres, mais grandissent entourées par la richesse ; d’autres naissent dans des familles riches, mais font déchoir les richesses de leurs familles, de telle sorte qu’elles grandissent dans des environnements pauvres. Aucune naissance n’est régie par une règle fixe, et personne ne grandit dans un ensemble de circonstances fixes et inévitables. Ce ne sont pas des choses qu’une personne peut imaginer ou contrôler ; elles sont le produit du destin individuel et sont déterminées par le destin de cet individu. Bien sûr, à l’origine, ces choses-là sont déterminées par le destin que le Créateur prédestine pour chaque personne ; elles sont déterminées par la souveraineté du Créateur sur le destin de cette personne et par Ses plans en la matière.

La croissance : le deuxième passage

2. Les diverses circonstances dans lesquelles les gens grandissent engendrent différents rôles

Les circonstances de la naissance d’une personne établissent à un niveau fondamental l’environnement et les circonstances dans lesquels elle grandit, et les circonstances dans lesquelles une personne grandit sont également un produit des circonstances de sa naissance. Pendant ce temps, on commence à apprendre la langue, et l’esprit commence à rencontrer et à assimiler beaucoup de nouvelles choses dans un processus pendant lequel la personne grandit constamment. Les choses qu’une personne entend avec ses oreilles, voit avec ses yeux et assimile avec son esprit remplissent et animent progressivement son monde intérieur. Les gens, les événements et les choses avec lesquels on entre en contact, le bon sens, les connaissances et les compétences que l’on apprend et les façons de penser par lesquelles on est influencé, dont on a été imprégné ou qui nous ont été enseignées, tout cela guidera et influencera le destin d’une personne dans la vie. La langue que l’on apprend au fur et à mesure que l’on grandit et la manière de penser sont inséparables de l’environnement dans lequel on passe sa jeunesse, et cet environnement se compose des parents, des frères et sœurs et des autres personnes, événements et choses qui nous entourent. Ainsi, le cours du développement d’une personne est déterminé par l’environnement dans lequel elle grandit, et dépend aussi des personnes, des événements et des choses avec lesquels elle entre en contact au cours de cette période. Étant donné que les conditions dans lesquelles une personne grandit sont prédéterminées longtemps à l’avance, l’environnement dans lequel on vit au cours de ce processus est naturellement prédéterminé lui aussi. Il n’est pas décidé par le choix et les préférences de la personne, mais selon les plans du Créateur, déterminé par les arrangements méticuleux du Créateur et Sa souveraineté vis-à-vis du destin de la personne dans la vie. Ainsi, les gens qu’une personne rencontre au cours de sa croissance et les choses avec lesquelles elle entre en contact sont tous naturellement liés aux orchestrations et aux arrangements du Créateur. Les gens ne peuvent pas prévoir ce genre d’interrelations complexes, ni les contrôler, ni les comprendre. Un grand nombre de choses différentes et de personnes différentes ont une incidence sur l’environnement dans lequel une personne grandit, et aucun être humain n’est capable d’organiser ou d’orchestrer un réseau de liens aussi vaste. Aucune personne ou chose, sauf le Créateur, ne peut contrôler l’apparition de tous ces gens, de toutes ces choses et de tous ces événements ni ne peut les faire subsister ou en contrôler la disparition, et c’est un réseau de liens très vaste qui façonne le développement d’une personne comme le Créateur l’a prédestiné et qui bâtit les différents milieux dans lesquels les gens grandissent. C’est ce qui crée les différents rôles nécessaires pour l’œuvre de gestion du Créateur, en posant des bases solides et fortes pour que les gens remplissent leurs missions avec succès.

Extrait de « Dieu Lui-même, l’Unique III », dans La Parole apparaît dans la chair

À découvrir
Le quatrième moment décisif : le mariage

Laissez un commentaire