Évangile du jour — La prière d’obéissance

Puis, ayant fait quelques pas en avant, il se jeta sur sa face, et pria ainsi: Mon Père, s’il est possible, que cette coupe s’éloigne de moi ! Toutefois, non pas ce que je veux, mais ce que tu veux.

Matthieu 26:39

Pensées sur le verset du jour

En voyant ce verset, je ne peux m’empêcher de penser à un passage que j’ai lu en ligne il y a quelques jours : « Considère la prière de Jésus (mentionner la prière de Jésus n’est pas pour que les gens adoptent le même angle et la même position que Lui) ; Il a prié dans le jardin de Gethsémani : « S’il est possible… » C’est-à-dire, « S’il est possible. » Elle se fait par consultation et non en disant : « Je Te demande. » Il gardait un cœur soumis dans Sa prière et dans Son état soumis, Il a prié : « S’il est possible, que cette coupe s’éloigne de moi ! Toutefois, non pas ce que je veux, mais ce que tu veux. » […] Il a dit : « S’il est possible, que cette coupe s’éloigne de moi ! » Qu’est-ce que cela signifie ? C’est à cause de la pensée de donner Son sang sur la croix jusqu’à Son dernier souffle de mort et de l’immense douleur ! Cela impliquait la mort, et a été dit sous la prémisse qu’Il n’avait toujours pas compris complètement la volonté de Dieu le Père. Donc, Il était très soumis puisqu’Il pouvait prier de cette façon à la pensée de la douleur. Sa prière était normale. Il n’a pas prié pour marchander une bonne affaire ni pour dire que ça devait être enlevé, mais plutôt c’était pour chercher les intentions de Dieu dans une situation qu’Il ne comprenait pas. » (Extrait de « Chapitre 34 La signification et la pratique de la prière »).

Bien que le Seigneur Jésus ne comprenait pas la volonté du Père céleste et savait qu’Il devait endurer la douleur de la mort, Il ne priait pas pour faire des demandes ou marchander, mais il avait une attitude de soumission et de recherche. La prière du Seigneur Jésus m’a montré le chemin pour entrer dans la vraie prière. Dans mes prières, je dis toujours : « Oh mon Dieu, je ne sais pas comment faire. Que tu me donnes de la sagesse » et je dis même : « Oh mon Dieu, cet homme trouve toujours des fautes avec moi, que tu déplaces cette situation, et je ne veux pas en faire l’expérience ». Après avoir lu ces mots, j’ai compris que bien souvent mes prières ne sont pas selon le cœur de Dieu, car dans mes prières il y a des demandes et des désirs extravagants envers Dieu, et je n’ai aucun sens qu’une des créations de Dieu devrait posséder. Dieu merci pour Sa direction, j’ai compris comment prier pour être selon le cœur du Seigneur plus tard. Amen !

Articles connexes : Considérez-vous ces trois aspects quand vous priez ?


Image biblique du jour

Évangile du jour — La prière d'obéissance