Menu

À suivre

Paroles de Dieu quotidiennes | « Dieu Lui-même, l’Unique X » | Extrait 189

159 06/09/2020

Paroles de Dieu quotidiennes | « Dieu Lui-même, l’Unique X » | Extrait 189

Pour toute âme, le rôle qu'elle joue après avoir été réincarnée – son rôle dans cette vie – dans quelle famille elle est née et le genre de vie qu'elle mène sont étroitement liés à sa vie passée. Toutes sortes de gens viennent dans le monde de l'homme et les rôles qu'ils jouent sont différents, tout comme les tâches qu'ils accomplissent. Et quelles sont ces tâches ? Certaines gens viennent pour rembourser une dette : s'ils devaient trop d'argent aux autres dans leur vie antérieure, ils remboursent une dette. Certaines gens, par contre, sont venus pour recouvrer une dette : on leur a volé trop de choses et trop d'argent dans leur vie précédente, et donc, après leur arrivée dans le monde spirituel, le monde spirituel leur rendra justice et leur permettra de recouvrer leur dette dans cette vie. Certaines gens sont venues pour payer une dette de gratitude : durant leur vie antérieure, avant de mourir, quelqu'un a été bon pour eux, et dans cette vie, ils ont reçu une excellente occasion de se réincarner, et donc ils renaissent pour rembourser cette dette de gratitude. D'autres, par contre, renaissent dans cette vie pour réclamer une vie. Et quelle vie réclament-ils ? La vie de la personne qui les a tués dans leur vie antérieure. En somme, la vie présente de chaque personne a un grand rapport avec sa vie antérieure. Elles sont inséparablement reliées. C'est-à-dire que la vie actuelle de chaque personne est grandement affectée par sa vie antérieure. Par exemple, avant de mourir, Zhang a volé une grande quantité d'argent à Li. Alors est-ce que Zhang a une dette envers Li ? Si oui, est-il naturel que Li recouvre sa dette de Zhang ? Et donc, après leur mort, il y a une dette à régler entre eux, et quand ils se réincarnent et que Zhang devient humain, comment Li recouvre-t-il sa dette ? Un moyen est que Li recouvre sa dette en renaissant comme le fils de Zhang, Zhang étant son père. Cela se passerait dans cette vie, dans la vie présente. Le père de Li, Zhang, gagne beaucoup d'argent et Li, son fils, le dilapide. Peu importe combien d'argent Zhang gagne, son fils Li l'« aide » en dépensant son argent. Peu importe combien Zhang gagne, ce n'est jamais assez, et son fils, pendant ce temps, pour une raison ou pour une autre, finit toujours par dépenser l'argent de son père par tous les moyens et de toutes les manières. Zhang est mystifié : « Que se passe-t-il ? Pourquoi mon fils a-t-il toujours été un porte-malheur ? Pourquoi les fils des autres sont-ils si bons ? Pourquoi mon fils n'a-t-il pas d'ambition, pourquoi est-il si inutile et incapable de gagner de l'argent, pourquoi dois-je toujours le soutenir ? Puisque je dois le soutenir, je vais le faire, mais pourquoi a-t-il toujours besoin de plus d'argent, peu importe combien je lui donne ? Pourquoi ne peut-il pas gagner sa vie honnêtement ? Pourquoi est-il un flemmard, mangeant, buvant, se débauchant, jouant au pari, et tout le reste ? Que diable se passe-t-il ? » Zhang pense alors, un instant : « Serait-ce que je lui devais quelque chose dans la vie passée ? Ah, il se pourrait que j'aie eu une dette envers lui dans la vie passée. Eh bien, je vais la payer ! Cela ne prendra fin que lorsque j'aurai payé en entier ! » Le jour viendra où Li aura vraiment récupéré sa dette, et, quand il aura quarante ou cinquante ans, un jour, il se mettra à réfléchir : « Je n'ai pas fait une seule bonne chose au cours de la première moitié de ma vie ! J'ai dilapidé tout l'argent que mon père a gagné. Je devrais être une bonne personne ! Je vais me préparer : je vais être honnête, je vais vivre correctement et je ne causerai plus jamais de peine à mon père ! » Pourquoi pense-t-il cela ? Pourquoi s'améliore-t-il soudainement ? Y a-t-il une raison pour cela ? Quelle est la raison ? En fait, c'est parce qu'il a recouvré sa dette ; la dette a été remboursée. En cela, il y a une cause et un effet. L'histoire a commencé il y a très longtemps bien avant que les deux ne soient nés, et ainsi cette histoire de leur vie passée est arrivée à leur vie actuelle et l'un ne peut blâmer l'autre. Peu importe ce que Zhang enseignait à son fils, son fils n'écoutait pas, et ne gagnait jamais sa vie honnêtement, mais, le jour où la dette fut remboursée, il n'y eut aucun besoin de lui enseigner ; son fils comprenait naturellement. Cela n'est qu'un simple exemple, et il y a, sans aucun doute, beaucoup d'autres exemples. Et qu'est-ce que cela enseigne aux gens ? Qu'ils devraient être bons. Qu'ils ne devraient faire aucun mal et qu'il y aura une rétribution pour leurs actes mauvais ! La plupart des incroyants, comme tu peux le constater, commettent beaucoup de mal et leurs méfaits sont rétribués, n'est-ce pas ? Mais cette rétribution est-elle arbitraire ? Il y a un contexte et une raison pour tout ce qui reçoit une rétribution. Crois-tu que rien ne se passera après que tu auras volé de l'argent à quelqu'un ? Après avoir dérobé son argent à quelqu'un, crois-tu qu'il n'y aura pas de conséquences pour toi une fois que tu auras pris son argent ? Cela serait impossible : on récolte ce que l'on sème, cela est tout à fait correct ! Autrement dit, peu importe qui ils sont ou qu'ils croient qu'il y a un Dieu ou non, tous les gens doivent assumer la responsabilité de leur comportement et les conséquences de leurs actes. En ce qui concerne ce simple exemple – Zhang est puni et Li est remboursé – est-ce juste ? C'est juste. Quand les gens agissent ainsi, il y a ce genre de résultat. Et est-ce séparé de l'administration du monde spirituel ? C'est inséparable de l'administration du monde spirituel. Même s'ils sont des incroyants, s'ils sont ceux qui ne croient pas en Dieu, leur existence est soumise aux édits et décrets célestes desquels personne ne peut échapper ; peu importe leur position dans le monde de l'homme, personne ne peut éviter cette réalité.

Extrait de « La Parole apparaît dans la chair »

Laisser un commentaire