Menu

À suivre

Paroles de Dieu quotidiennes | « Le Sauveur est déjà revenu sur une "nuée blanche" » | Extrait 70

631 28/09/2020

Depuis plusieurs milléniums, l'homme aspire à être témoin de l'arrivée du Sauveur. L'homme a très envie de voir Jésus le Sauveur monté sur une nuée blanche alors qu'Il descend en personne parmi ceux qui languissent après Lui et ont soif de Lui depuis des milliers d'années. Les hommes meurent aussi d'envie de voir le Sauveur revenir et Se retrouver avec eux, c'est-à-dire qu'ils aspirent à ce que Jésus le Sauveur qui a été séparé des hommes pendant des milliers d'années revienne et accomplisse de nouveau l'œuvre de la rédemption qu'Il a réalisée parmi les Juifs, qu'Il soit compatissant et aimant envers l'homme, pardonne les péchés de l'homme, porte les péchés de l'homme et porte même toutes les transgressions de l'homme et délivre l'homme du péché. L'homme souhaite ardemment que Jésus le Sauveur soit le même qu'auparavant, un Sauveur qui est aimable, bon et vénérable, qui n'est jamais courroucé envers l'homme et qui ne fait jamais de reproche à l'homme, mais qui pardonne et prend en charge tous les péchés de l'homme et même meurt sur la croix pour l'homme comme auparavant. Depuis le départ de Jésus, les disciples qui Le suivaient, ainsi que tous les saints qui ont été sauvés en Son nom, ont langui désespérément après Lui et L'ont attendu. Tous ceux qui ont été sauvés par la grâce de Jésus-Christ pendant l'ère de la Grâce ont ardemment désiré ce jour triomphant pendant la fin des temps, lorsque Jésus le Sauveur arriverait sur une nuée blanche et apparaîtrait devant tous les hommes. Bien sûr, c'est aussi le souhait collectif de tous ceux qui acceptent aujourd'hui le nom de Jésus le Sauveur. Dans tout l'univers, tous ceux qui connaissent le salut de Jésus le Sauveur ont désespérément désiré que Jésus-Christ arrive soudainement pour accomplir ce qu'Il a dit quand Il était sur terre : « Je viendrai tout comme Je suis parti. » L'homme croit qu'après la crucifixion et la résurrection Jésus est retourné au ciel sur une nuée blanche pour prendre Sa place à la droite du Très-Haut. L'homme conçoit de manière similaire que Jésus descendra, encore une fois sur une nuée blanche (cette nuée se réfère à la nuée sur laquelle Jésus est monté quand Il est retourné au ciel), parmi ceux qui L'ont désespérément désiré pendant des milliers d'années et qu'Il ressemblera aux Juifs et portera les vêtements des Juifs. Après être apparu à l'homme, Il leur donnera de la nourriture et fera jaillir de l'eau vive pour eux, et Il vivra parmi les hommes, plein de grâce et d'amour, vivant et réel. Les gens croient toutes sortes de notions semblables. Pourtant Jésus le Sauveur n'a pas fait cela ; Il a fait le contraire de ce que l'homme imaginait. Il n'est pas arrivé parmi ceux qui avaient désiré Son retour et n'est pas apparu à tous les hommes, monté sur la nuée blanche. Il est déjà arrivé, mais l'homme ne Le connaît pas et demeure ignorant à Son égard. L'homme L'attend simplement, sans but, sans savoir qu'Il est déjà descendu sur une « nuée blanche » (la nuée qui est Son Esprit, Ses paroles, Son tempérament intégral et tout ce qu'Il est) et est maintenant parmi un groupe de vainqueurs qu'Il constituera pendant les derniers jours. L'homme ne sait pas ceci : malgré toute l'affection et tout l'amour que le saint Sauveur Jésus a pour l'homme, comment peut-Il œuvrer dans ces « temples » habités par la souillure et des esprits impurs ? Bien que l'homme ait attendu Son arrivée, comment pourrait-Il apparaître à ceux qui mangent la chair des injustes, boivent le sang des injustes et portent les vêtements des injustes qui croient en Lui mais ne Le connaissent pas, et qui L'extorquent constamment ? L'homme sait seulement que Jésus le Sauveur est plein d'amour et déborde de compassion, et qu'Il est le sacrifice d'expiation rempli de rédemption. Cependant, l'homme n'a aucune idée qu'Il est aussi Dieu Lui-même qui est débordant de justice, de majesté, de colère et de jugement, et possède l'autorité et est plein de dignité. Par conséquent, même si l'homme languit après le retour du Rédempteur et le désire ardemment, et même si ses prières émeuvent le ciel, Jésus le Sauveur n'apparaît pas à ceux qui croient en Lui, mais ne Le connaissent pas.

Extrait de « La Parole apparaît dans la chair »

Laisser un commentaire