Un cœur fidèle à Dieu

Un cœur fidèle à Dieu

I
Mon Dieu ! Même si ma vie
vaut très peu à Tes yeux,
c’est à Toi seul que je désire la consacrer.
Les hommes sont peut-être indignes de T’aimer,
leur amour et leur cœur finalement sans valeur,
mais Tu vois leurs intentions.
Je sais que Tu désapprouves la chair des hommes,
mais je Te prie d’accepter mon cœur.
Je suis bien moins, moins que poussière
et je ne peux rien faire d’autre
que dédier ce cœur fidèle
à Toi, mon Dieu, à Toi.

II
Mon Dieu ! Même si ma vie
vaut très peu à Tes yeux,
c’est à Toi seul que je consacrerai mon cœur.
Même si je ne pourrai jamais rien faire pour Toi,
je me consacrerai à Toi
pour Te satisfaire fidèlement.
Je sais que Tu dois étudier mon cœur.
Je n’espère rien d’autre pour moi,
si ce n’est que mon cœur,
mon profond amour pour Toi, soient acceptés.
Je suis bien moins, moins que poussière
et je ne peux rien faire d’autre
que dédier ce cœur fidèle
à Toi, mon Dieu, à Toi.

III
Mon Dieu ! Même si ma vie
vaut très peu à Tes yeux,
c’est à Toi seul que je consacrerai mon cœur.
J’étais en Toi mais ne Te connaissais pas.
Ma plus grande faute,
c’est de ne pas T’avoir aimé.
Et je T’ai même critiqué dans Ton dos,
mais, ô mon Dieu, je n’aurais vraiment pas dû.
J’y pense et me sens à jamais redevable.
Je suis bien moins, moins que poussière
et je ne peux rien faire d’autre
que dédier ce cœur fidèle
à Toi, mon Dieu, à Toi.