Menu

Est-il possible de réaliser l’espoir de l’enlèvement pour rencontrer Jésus Christ ?

Est-il possible de réaliser l’espoir de l’enlèvement pour rencontrer Jésus Christ ?

Comme beaucoup de frères et soeurs qui croient véritablement au Seigneur Jésus, c’est avec ardeur que je désire Son retour, me tenant ainsi aux mots de la Bible : « Ensuite, nous les vivants, qui serons restés, nous serons tous ensemble enlevés avec eux sur des nuées, à la rencontre du Seigneur dans les airs, et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur » (1 Thessaloniciens 4:17). Ainsi, nous observons obsessivement le ciel, aspirant à ce qu’un jour vienne où le Seigneur Jésus nous transportera dans les nuages ​​pour Le rencontrer dans les airs, et alors nous pourrons entrer dans le royaume des cieux et recevoir la vie éternelle. Cependant, de nombreuses années ont passé, et les signes de la seconde venue du Seigneur se sont en fait accomplis, mais nous ne voyons jamais un croyant être enlevé au ciel. Cela me fait réfléchir : cet espoir est-il réaliste ? Cette parole de Paul représente-t-elle la volonté de Dieu ? Si non, alors ne l’imaginons-nous pas à partir de rien ? J’ai regardé partout dans la Bible, mais rien de ce que le Seigneur Jésus a jamais dit n’a été trouvé. Dieu est fidèle, et Il a dit : « Je pense ce que Je dis, et ce que Je pense sera accompli, et ce que J’accomplis durera pour toujours.» Ce que Dieu a promis sera certainement accompli, comme Sa parole est la vérité, le chemin. Mais comme le Seigneur Jésus n’a jamais fait une telle déclaration, et que les paroles de l’homme ne peuvent représenter les paroles de Dieu, le Seigneur a Sa propre volonté et Son plan pour rassembler les chrétiens dans Son royaume quand Il reviendra. Pourtant, Paul était simplement un homme, un apôtre prêcheur de l’évangile qui avait poursuivi le Seigneur Jésus et Ses disciples, et qui a été plus tard conquis après avoir été aveuglé par la grande lumière du Seigneur. Même si les paroles de Paul furent écrites dans la Bible, et une partie d’entre elles inspirées par le Saint-Esprit se conforme à la vérité, elles n’étaient toujours pas les paroles de Dieu. De plus, certaines d’entre elles n’étaient pas l’illumination du Saint-Esprit et n’avaient aucune fondation dans les paroles de Dieu, mais provenaient principalement des notions et de l’imagination de l’homme et étaient colorées par l’absurdité de son esprit. C’est pourquoi nous ne pouvons pas prendre les paroles de l’homme comme base pour recevoir la seconde venue de Jésus Christ. Ainsi, lorsque nous cherchons à savoir « si nous pouvons ou non être enlevés dans les airs », nous devrions prendre les paroles de Dieu et Son travail dans la Bible comme base, car elles sont en accord avec Sa volonté.

Le Seigneur Jésus a dit un jour : « Personne n’est monté au ciel, si ce n’est celui qui est descendu du ciel, le Fils de l’homme qui est dans le ciel » (Jean 3:13). Lorsque nous essayons de comprendre avec attention les paroles du Seigneur Jésus, nous pouvons voir Sa grande puissance et son humilité. Seul Dieu peut à la fois monter à l’endroit le plus élevé et descendre à l’endroit le plus bas, tandis que nous, les humains, ne pouvons pas monter à un endroit élevé pour rencontrer Dieu. De plus, Dieu ordonne que nous, êtres humains, vivions sur la terre. Il a créé à partir de l’argile les ancêtres de notre humanité Adam et Ève, les a ensuite mis dans le Jardin d’Eden sur la terre et c’est là qu’Il les a fait vivre. Ils ont écouté les paroles de Dieu et Il les a bénis en les faisant régner dans le jardin. Au lieu d’être au paradis, l’humanité qui a suivi dominait sur toutes choses sur la terre. Lorsque l’humanité vivant sur terre fut profondément corrompue par Satan, remplie de violence, Dieu décida de détruire la terre par un déluge et de sauver Noé, un homme juste qui adorait Dieu. À ce moment-là, Dieu n’a pas enlevé Noé dans les airs pour qu’il échappe au déluge, mais Il l’a laissé construire l’arche, de sorte que lorsque le déluge est arrivé, sa famille de huit personnes puisse s’y abriter. À l’ère de la Loi, Dieu a utilisé Moïse pour publier les lois pour guider l’homme dans sa vie sur terre. En outre, lorsque Dieu sauva les Israélites poursuivis par Pharaon au moment où ils sortaient d’Egypte, Il ne les transporta pas dans les airs, mais Il exerça son autorité sur la terre, leur permettant de voir Sa direction et de connaître Son pouvoir et Sa sagesse. Aussi, à l’ère de Grâce, l’homme n’est pas monté au ciel pour obtenir le sacrifice d’expiation afin de recevoir la rédemption du Seigneur, mais le Seigneur Jésus est devenu chair sur terre et a racheté toute l’humanité par Sa crucifixion. De cette façon, nous avons reçu Son salut, nous avons connu Son amour et Sa miséricorde, et nous avons apprécié la grâce abondante que Dieu nous avait accordée. Alors, comment Dieu nous recevra-t-il dans le royaume quand Il reviendra aux derniers jours ? Cette question m’a amenée à étudier la Bible et j’ai lu les paroles du Seigneur Jésus : « Voici donc comment vous devez prier: Notre Père qui es aux cieux ! Que ton nom soit sanctifié ; que ton règne vienne ; que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel » (Matthieu 6:9-10). C’est ce que le Seigneur a dit et ces paroles contiennent la volonté de Dieu : Dieu nous permet de L’adorer sur terre et d’attendre que Son royaume y soit établi ; Il vivra sur la terre avec l’homme et fera des royaumes de la terre le royaume du Christ. De même que l’Apocalypse prophétisait : « Et j’entendis du trône une forte voix qui disait: Voici le tabernacle de Dieu avec les hommes ! Il habitera avec eux, et ils seront son peuple, et Dieu lui-même sera avec eux » (Apocalypse 21:3). Nous sommes donc complètement éclaircis. Dieu n’a jamais dit que l’homme serait transporté au ciel, que ce soit dans Son œuvre précédente et dans les prophéties du Seigneur. Donc, si nous croyons toujours que le Seigneur nous enlèvera dans les airs quand Il reviendra, n’est-ce pas nos notions et notre imagination ? Nous voulons toujours être enlevés au paradis ; ne s’agit-il pas là de nos pensées extravagantes ? Ceci n’est absolument pas conforme aux paroles du Seigneur et à Sa volonté.

Quand je réfléchissais à la manière de comprendre les paroles selon lesquelles le Seigneur nous transporterait dans les airs pour Le rencontrer quand il viendrait, je me suis soudain rappelé une prophétie dans l’Apocalypse : « Je vis un autre ange qui volait par le milieu du ciel, ayant un Évangile éternel, pour l’annoncer aux habitants de la terre, à toute nation, à toute tribu, à toute langue, et à tout peuple » (Apocalypse 14:6). Alors j’ai pensé : Maintenant, les messages sur le retour du Seigneur se répandent à grande échelle sur Internet. Pourquoi est-ce comme si les anges transmettent l’évangile dans les airs ? Si nous acceptons vraiment la bonne nouvelle du retour du Seigneur sur Internet, sommes-nous élevés au ciel pour rencontrer le Seigneur ? Il est clair qu’il doit y avoir des mystères dans notre enlèvement au ciel pour rencontrer le Seigneur. Le Seigneur Jésus a toujours dit : « J’ai encore beaucoup de choses à vous dire, mais vous ne pouvez pas les porter maintenant. Quand le consolateur sera venu, l’Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité ; car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu’il aura entendu, et il vous annoncera les choses à venir » (Jean 16:12-13). De ces mots, nous pouvons facilement comprendre que lorsque le Seigneur viendra, Il nous dira ce que nous ne savons pas et nous parlera des choses à venir, Il nous guidera pour comprendre le mystère de la vérité. Donc, face à la seconde venue du Seigneur, nous devons nous attendre à recevoir l’Esprit de vérité et à toutes les vérités qu’Il exprime, car Il nous guidera pour comprendre la vérité et pour venir devant Dieu. Lorsque nous rencontrons l’Esprit de vérité, sommes-nous élevés devant Dieu ? Ce genre d’enlèvement n’est-il pas très réel ? Ceci est digne de notre profonde pensée.

Le Seigneur Jésus a dit : « Au milieu de la nuit, on cria: Voici l’époux, allez à sa rencontre ! » (Matthieu 25:6). Donc, à ce moment crucial où le Seigneur reviendra dans les derniers jours, nous pourrons suivre les traces du Seigneur et être élevés à Sa présence si nous pouvons passer plus de temps à méditer sur Ses paroles, si nous pouvons nous identifier aux nouvelles actuelles de Son retour afin de prendre en compte des questions relatives à la parole du Saint-Esprit aux Églises et aux témoignages des paroles de Dieu les plus récentes, et aussi si nous savons reconnaître la voix du Seigneur et accueillir Son arrivée quand nous Le recherchons activement. Ce sont là toutes les questions clés auxquelles doivent prêter attention les vierges sages lorsqu’elles étudient et accueillent le Seigneur revenu, et ce sont de grandes questions qui se rapportent à notre enlèvement et à notre salut !

Traduction par Francois Stalder

Laissez un commentaire