Évangile du jour —Et la parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous

Et la parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité ; et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme la gloire du Fils unique venu du Père.

Jean 1:14

Pensées sur le verset du jour

Les mystères que personne ne peut comprendre depuis deux mille ans sont enfin révélés !

Frères et sœurs, que la paix soit avec vous ! À travers l’échange dernier, nous pouvons comprendre que l’incarnation est vraiment un mystère pour nous.

Dieu s’est fait chair pour travailler au salut de l’homme. Mais parce que nous ne comprenons pas la vérité de l’incarnation, nous considérons Dieu incarné de la même manière qu’une personne ordinaire, nous ne pouvons pas reconnaître la voix de Dieu et nous savons encore moins comment accueillir le Seigneur (au point où nous sommes même en mesure de suivre le monde religieux et les pouvoirs actuels dominants pour défier et condamner Dieu), la situation n’est pas différente du moment où Dieu S’incarna en tant que Seigneur Jésus pour accomplir Son œuvre de l’ère de la Grâce. Il semble donc que comprendre la vérité de l’incarnation est la clé à notre connaissance de Dieu. Alors, qu’est-ce que exactement l’incarnation ? Quelle est l’essence de l’incarnation ?

Aujourd’hui, laissons-nous explorer les mystères que personne ne peut révéler depuis deux mille ans !

La Bible a dit : « Et la parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité » (Jean 1:14). « je suis dans le Père, et le Père est en moi… » (Jean 14:11). « Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi » (Jean 14:6).

« Le sens de l’incarnation est que Dieu apparaît dans la chair et qu’Il vient œuvrer parmi les hommes de Sa création revêtu de chair. Ainsi, pour que Dieu soit incarné, Il doit d’abord être fait de chair, une chair avec une humanité normale ; ceci, tout au moins, doit être vrai. En fait, l’implication de l’incarnation de Dieu est que Dieu vit et œuvre dans la chair, Dieu, dans Son essence même, devient chair, devient un homme. »

« L’incarnation signifie que l’Esprit de Dieu devient une chair, c’est-à-dire que Dieu devient chair ; l’œuvre qu’il accomplit dans la chair est l’œuvre de l’Esprit, l’œuvre de l’Esprit est réalisée dans la chair, exprimée par la chair. Nul autre que la chair de Dieu ne peut accomplir le ministère du Dieu incarné ; c’est-à-dire, seule la chair incarnée de Dieu, cette humanité normale — et personne d’autre — peut exprimer l’œuvre divine. Si, au moment de Sa première venue, Dieu n’avait pas eu l’humanité normale avant l’âge de vingt-neuf ans — si, dès Sa naissance Il avait pu faire des miracles, dès qu’ Il avait appris à parler, Il avait pu parler le langage du ciel, si dès le moment où Il avait posé le pied sur la terre, Il avait pu appréhender toutes les choses mondaines, discerner les pensées et les intentions de chacun — alors Il n’aurait pas pu être appelé un homme normal et Sa chair n’aurait pas pu être appelée chair humaine. Si cela avait été le cas avec Christ, alors le sens et l’essence de l’incarnation de Dieu aurait été perdu. Qu’Il ait possédé une humanité normale prouve qu’Il était Dieu incarné dans la chair ; le fait qu’Il ait subi un processus normal de croissance humaine démontre encore plus qu’Il était une chair normale ; et, de plus, Son œuvre est une preuve suffisante qu’Il était la Parole de Dieu, l’Esprit de Dieu, devenant chair. »

Grâce aux paroles de Dieu, nous voyons que l’incarnation est l’Esprit de Dieu revêtu de chair. C’est-à-dire que l’Esprit de Dieu se matérialise dans la chair, dotée d’humanité normale et de pensées humaines. Il devient par là même une personne normale, ordinaire, qui parle et travaille parmi les hommes. Cette chair a une humanité normale, mais aussi une divinité totale. Bien qu’extérieurement, Il semble un être de chair tout à fait ordinaire et normal, Il peut entreprendre l’œuvre de Dieu, prêter Sa voix à Dieu, guider et sauver l’humanité. C’est parce qu’Il est de nature totalement divine. Sa divinité complète signifie que tout ce que possède l’Esprit de Dieu – le tempérament inhérent de Dieu, la sainteté et la nature juste de Dieu, tout ce que Dieu a et tout ce que Dieu est, Sa toute-puissance et Sa sagesse, Son autorité et Son pouvoir – toutes ces qualités se sont matérialisées dans la chair. Cette chair est Christ, elle est le Dieu concret qui est sur terre pour accomplir Son œuvre et sauver l’humanité. »

Nous recommandons :

« Le mystère de la piété » Film chrétien complet en français

Pourquoi le retour du Seigneur implique-t-il qu’Il devienne chair comme le Fils de l’homme pour Se révéler à l’humanité ?


Image biblique du jour

Images de la parole de Dieu

Bienvenue à l’Évangile de Dieu ! Si vous recevez une révélation de Dieu, nous serons ravis de la partager avec vous via notre fenêtre de discussion instantanée située en bas de notre page web ; ou écrivez-nous à l’adresse info@luciolededieu.org. Nous espérons sincèrement grandir spirituellement en communiant les uns avec les autres.