Menu

Évangile du jour — La volonté du Seigneur Jésus de demander à plusieurs reprises Pierre

Le verset du jour

Il lui dit une seconde fois: Simon, fils de Jonas, m’aimes-tu ? Pierre lui répondit: Oui, Seigneur, tu sais que je t’aime. Jésus lui dit: Pais mes brebis.

Pensées sur le verset du jour

Chaque fois que je lisais ces versets, je réfléchissais : Pourquoi le Seigneur Jésus a-t-Il demandé trois fois de suite à Pierre : « M’aimes-tu ? » Que voulait-Il nous dire à travers ces questions ? Plus tard, j’ai trouvé la réponse dans un livre spirituel et suis devenu quelque peu clair sur la volonté de Dieu. C’est écrit dans le livre : « Dans cette conversation, à plusieurs reprises, le Seigneur Jésus demande à Pierre une chose : « Pierre, M’aimes-tu ? » Après Sa résurrection, le Seigneur Jésus avait une norme plus élevée pour ce qu’Il exigeait des personnes comme Pierre qui croyaient sincèrement en Christ et s’efforçaient d’aimer le Seigneur. Cette question constituait une sorte d’examen et d’interrogation, mais plus que cela, elle était une exigence et une attente de la part de gens comme Pierre. Il employa cette méthode de questionnement afin que les gens s’interrogent et regardent en eux-mêmes. Quelles sont les exigences du Seigneur Jésus pour les hommes ? Est-ce que j’aime le Seigneur ? Suis-je quelqu’un qui aime Dieu ? Comment devrais-je aimer Dieu ? Même si le Seigneur Jésus posa cette question uniquement à Pierre, la vérité est que, dans Son cœur, Il voulait profiter de cette occasion avec Pierre pour adresser ce genre de question à toutes les personnes qui cherchent à aimer Dieu. Il se trouve que Pierre fut béni de pouvoir représenter ce type de personne, de recevoir cette question de la propre bouche du Seigneur Jésus. […] C’était une question lourde de sens et significative qui ne peut pas éviter de provoquer du remords et de la crainte en tous ceux qui suivent Christ, mais qui laisse aussi sentir l’humeur préoccupée et triste du Seigneur Jésus. Et lorsqu’ils sont en grande douleur et grande souffrance, ils sont plus enclins à ressentir la préoccupation du Seigneur Jésus et Son attention ; ils comprennent Son enseignement fervent et Ses exigences sévère des gens purs et honnêtes. Par la question du Seigneur Jésus, les gens comprirent que Ses attentes vis-à-vis d’eux, révélées dans ces simples paroles, n’étaient pas qu’ils croient simplement en Lui et qu’ils Le suivent, mais qu’ils réussissent à avoir de l’amour pour Lui, à aimer leur Seigneur, à aimer leur Dieu. Il s’agit d’un amour attentif et obéissant. Cela parle des humains vivants pour Dieu, mourant pour Dieu, consacrant tout à Dieu, dépensant et donnant tout pour Dieu. Ce genre d’amour consiste aussi à réconforter Dieu, à Lui permettre de prendre du plaisir dans le témoignage et Lui permettre d’être en paix. C’est le remboursement des hommes à Dieu, leur responsabilité, leur obligation et leur devoir, et c’est un chemin que les hommes doivent suivre toute leur vie. Ces trois questions constituaient une exigence et une exhortation faites par le Seigneur Jésus à Pierre et à tous ceux qui seraient rendus parfaits. Ce sont ces trois questions qui motivèrent et guidèrent Pierre à accomplir son chemin de vie ; ce sont les questions qui, au départ du Seigneur Jésus, poussèrent Pierre à entamer son chemin d’être rendu parfait et qui, grâce à son amour pour le Seigneur, l’amenèrent à être attentif au cœur du Seigneur, à obéir au Seigneur, à procurer du réconfort au Seigneur et d’offrir sa vie entière et tout son être grâce à cet amour » (Extrait de « L’œuvre de Dieu, le tempérament de Dieu et Dieu Lui-même III »).

Après avoir lu ces paroles, j’ai su que la parole « M’aimes-tu ? » que le Seigneur Jésus a demandé trois fois à Pierre est très significative. Elle contient les attentes de Dieu à l’égard de l’homme : Dans le coeur de Dieu, Il ne veut pas seulement gagner les gens qui croient en Dieu et Le suivent mais S’attend à obtenir l’amour de l’homme pour Lui et le coeur de l’homme qui L’aime vraiment. Aux yeux de Dieu, c’est le plus précieux que l’homme ait un cœur qui aime Dieu. Dieu a donc demandé trois fois à Pierre : « M’aimes-tu ? » La volonté de Dieu est qu’Il espère que tous ceux qui Le suivent vraiment peuvent chercher à être une personne comme Pierre et peuvent parvenir à aimer Dieu. Je n’ai pas pu m’empêcher de réfléchir : Ai-je de l’amour pour Dieu ? J’ai souvent dit que je chercherais à aimer Dieu, mais en réalité, je marchandais habituellement avec Dieu pour le bien de mes propres intérêts, et j’exigeais les bénédictions de Dieu pour mes petits sacrifices, et ainsi de suite.

Comparé aux exigences de Dieu, j’ai encore un long chemin à parcourir. Mais je suis prêt à venir devant Dieu pour prier, lire plus de Ses paroles, chercher l’éclairage et l’illumination du Saint-Esprit et comprendre les exigences et la volonté de Dieu, et pratiquer selon Ses paroles dans ma vie et mon travail. J’espère qu’un jour je pourrai Le satisfaire et réconforter Son cœur.

Nous recommandons :

La Signification de l’Arc-en-Ciel comme signe de l’Alliance Entre Dieu et l’Homme

Quelles Sont Les Intentions De Dieu Derrière Le Miracle De La Résurrection De Lazare

Image biblique du jour

La volonté dont le Seigneur Jésus a demandé à Pierre encore et encore

Laissez un commentaire