Menu

Comment chercher Dieu et accueillir le retour du Seigneur ?

Comment chercher Dieu et accueillir le retour du Seigneur ?

Nous vivons souvent dans nos idées préconçues et nos imaginations, et nous pouvons y trouver un formidable espoir ou la motivation de notre existence. Cependant, les conséquences peuvent aussi être graves pour nous, lorsque ces idées et ces imaginations ne conforment pas à la réalité.

On m’a raconté cette histoire : il y avait une fois un couple âgé qui avait deux enfants. L’homme était allé travailler outre-mer alors que les enfants étaient encore très jeunes, et il avait fait fortune. La femme parlait souvent aux enfants de leur père. À la fin, ses enfants s’étaient fait une image de leur père. Après la mort de leur mère, le père était revenu. Afin de voir si ses deux fils allaient l’accueillir avec un cœur véritable, il s’était présenté chez eux dans des vêtements en loques. Il était d’abord allé rendre visite à son fils aîné. Celui-ci, voyant un homme qui ne ressemblait pas à son père tel qu’il se l’était imaginé, s’était dit que cet homme n’était pas son père et l’avait chassé de chez lui. L’homme s’était alors rendu chez son fils cadet. Celui-ci avait eu le même sentiment que son frère. Néanmoins, il n’avait pas chassé le visiteur, et en apprenant à le connaître, il s’était rendu compte que cet homme était bien ce père dont sa mère lui avait souvent parlé. Il l’avait donc traité avec beaucoup d’égards. Voyant que son fils cadet le traitait avec un cœur véritable, le père lui avait donné toute sa fortune. Ayant appris cela, le fils aîné avait grandement regretté de s’être conduit ainsi. Pleurant amèrement, il était allé voir son père pour s’excuser, mais l’homme avait secoué la tête et lui avait répondu : « C’est trop tard ! »

En lisant cette histoire, vous avez peut-être eu de la peine pour le fils aîné. Quand l’homme s’était présenté devant sa porte, il l’avait rejeté et lui avait fermé la porte au nez à cause de ses imaginations. Il avait fini par le regretter amèrement. Cela nous montre que nos idées préconçues et nos imaginations sont très néfastes. Au moment où je vous raconte cela, je ne peux pas m’empêcher de penser au temps où le Seigneur Jésus est venu accomplir Son œuvre. N’est-ce pas à cause de leurs idées préconçues et de leurs imaginations que les grands prêtres, les scribes et les pharisiens se sont opposés à l’œuvre du Seigneur Jésus ? Parce que l’œuvre de Dieu était incompatible avec leurs imaginations, sachant qu’ils s’en tenaient à l’idée que certaines choses étaient « impossibles », par exemple, le Messie ne pouvait pas être appelé Jésus ni prêcher en dehors du Temple quand Il viendrait, et encore moins être né dans une étable, etc., ils se sont opposés à Dieu : ils ont crucifié le Seigneur Jésus qui était venu racheter l’humanité, et ont ainsi commis un crime odieux. En conséquence, c’est tout Israël qui a subi une destruction.

Aujourd’hui, deux mille ans plus tard, tous les chrétiens espèrent le retour du Seigneur Jésus. Cependant, ils ont commis la même erreur, à savoir qu’ils recourent eux aussi à leurs idées préconçues et à leurs imaginations pour définir Dieu. Certains affirment que Dieu ne peut pas œuvrer en Chine et que c’est en Israël qu’Il doit œuvrer ; d’autres pensent que Dieu ne peut pas venir dans la chair et qu’Il doit venir sur une nuée blanche, dans un corps spirituel ; et ainsi de suite. Ces notions et ces imaginations compromettent gravement la possibilité d’étudier l’œuvre de Dieu, et font que les gens ferment la porte au salut de Dieu, encore et encore. L’Éternel Dieu a dit : « Car mes pensées ne sont pas vos pensées, Et vos voies ne sont pas mes voies, Dit l’Éternel. Autant les cieux sont élevés au-dessus de la terre, Autant mes voies sont élevées au-dessus de vos voies, Et mes pensées au-dessus de vos pensées » (Esaïe 55:8-9). Et la parole de Dieu Tout-Puissant dit : « Mets tes conceptions de côté ! Calme-toi et lis attentivement ces paroles. Si tu as soif de vérité, Dieu t’éclairera et tu comprendras Sa volonté et Ses paroles. Mettez de côté vos opinions quant à l’“impossible” ! Plus les gens croient qu’une chose est impossible, plus il y a de chances qu’elle se produise, parce que la sagesse de Dieu s’élève plus haut que les cieux, que Ses pensées sont plus hautes que celles de l’homme et que Son œuvre transcende les limites de la pensée de l’homme et de ce qu’il peut concevoir. Plus une chose paraît impossible, plus il y a en elle de vérité à rechercher ; plus une chose est au-delà de l’imagination de l’homme et de ce qu’il peut concevoir, plus elle contient la volonté de Dieu. »

Les paroles de Dieu nous montrent que Ses pensées s’élèvent plus haut que les cieux. Nous ne pouvons jamais concevoir Ses pensées, et nous pouvons encore moins déterminer par nos idées préconçues et nos imaginations la manière dont Il œuvrera. Dieu ne peut tout simplement pas accomplir Son œuvre d’après nos notions, car les notions et l’imagination de l’homme sont des manigances de Satan. Si nous vivons toujours dans nos idées préconçues et nos imaginations, nous ferons la même erreur que les pharisiens : nous clouerons Dieu sur la croix. Ce n’est qu’en mettant de côté nos notions et nos imaginations, en cherchant et en étudiant l’œuvre de Dieu, que nous pourrons être témoins de Sa manifestation et accueillir le retour du Seigneur. Autrement, nous perdrons notre chance d’être sauvés. Tout comme le dit Dieu Tout-Puissant : « Le retour de Jésus est un grand salut pour ceux qui sont capables d’accepter la vérité, mais un signe de condamnation pour ceux qui sont incapables d’accepter la vérité. Vous devriez choisir votre propre chemin, et ne devriez pas blasphémer contre le Saint-Esprit et rejeter la vérité. Vous ne devriez pas être quelqu’un d’ignorant et d’arrogant, mais quelqu’un qui obéit à la direction du Saint-Esprit, qui désire et cherche la vérité ; ce n’est que de cette manière que vous en profiterez. »

À découvrir
Le Seigneur changera-t-Il Son apparence quand Il reviendra ?
Une étape critique pour accueillir le retour du Seigneur

Laissez un commentaire